Hadopi dégaine ses chiffres

0

bandeau hadopi trou Hadopi dégaine ses chiffres

Aujourd’hui, Hadopi a tenu sa conférence de la rentrée. Mireille Imbert-Quaretta est montée au créneau pour défendre la Haute Autorité. Objectif, démontrer l’utilité d’Hadopi !

Pour rappel, Hadopi a toujours été très critiqué par la gauche française… Il y a quelques jours, Aurélie Filippetti (ministre de la Culture et de la Communication) avait remis en cause le budget attribué à la Haute Autorité, mais aussi sur son bilan (voir article).

Avant de rentrer dans le vif du sujet, rappelons rapidement les 2 principaux objectifs de la Hadopi :

  • Amélioration de l’offre légale ;
  • Lutter contre le téléchargement illicite.
Autant vous le dire tout de suite, la première des missions de la Hadopi a été squeezée ! Par contre le volet répressif à bien été mis en avant…
 Hadopi dégaine ses chiffres

Huffington Post

Attention, les chiffres ci-dessous pourraient choquer les plus jeunes. En 2 ans, la Haute Autorité a :

  • Envoyé 1,15 million d’e-mails d’avertissement ;
  • Expédié 100.000 courriers recommandés ;
  • Présenté 14 cas de téléchargements illégaux devant la justice ;

Et avec tout ça ? Aucune condamnation.

En 2 ans, la Hadopi a coûté 22,4 millions € aux contribuables. 60 % de ce montant a été utilisé pour la riposte graduée = 13,44 millions d’€. Question ? Où sont les 8,96 millions manquant ? Aucune idée.

Sinon, j’ai noté deux/trois sorties amusantes durant la conférence. Mireille Imbert-Quaretta a souligné à plusieurs reprises l’effet pédagogique de Hadopi : « Après une première recommandation par e-mail, 95% des gens arrêtent de télécharger ». Ah ? C’est de la pédagogie. À la question, qui se fait flasher par Hadopi ? Pas de doute pour Mireille Imbert-Quaretta « Ce sont surtout ceux qui ne maitrisent pas internet et les logiciels de téléchargement. » Rhoo… les Noobs !

Les objectifs de la Hadopi étaient louables (quoique). Mais il faut bien avouer, les objectifs n’ont pas été atteints.

Je pense que l’idée d’améliorer l’offre légale est une excellente. Malheureusement, ça n’a jamais été un objectif de la Haute Autorité. S’est-on vraiment donné les moyens ? Concernant la lutte contre le téléchargement illicite, je crois que tout le monde est d’accord pour dire que le combat est perdu d’avance. Ça me fait penser à Don Quichotte (Hadopi) et les moulins à vent (Pirates). Pirates ? Ce n’est pas le terme adéquat. Certes, le P2P a reculé en France… Enfin, certains passent sous le radar (Seedbox,VPN, Torrent privé) – sans parler des autres modes de téléchargement : Newsgoups, direct download… N’oublions pas le bon vieux partage de clé ou disque USB.

Bref ! Il est important de réformer la Hadopi, et vite. Arrêtons de tirer sur l’ambulance et faisons de vraies propositions.

 

Partager.
Lire les articles précédents :
storage data cloud
Synology lance le DS413j

Le DiskStation DS413j a été officiellement présenté par Synology. Le Synology DS413j est un NAS pouvant accueillir jusqu'à 4 disques durs....

Fermer