MEGA, le nouveau Megaupload ?

0

phoenix phenix MEGA, le nouveau Megaupload ?

Tel le phoenix, Megaupload renaît de ses cendres… Après de nombreux déboires avec la justice, Kim Dotcom revient très fort avec MEGA. Le nouveau service même s’il se veut éloigner de son grand frère (respect des droits d’auteur, toussa toussa…), plusieurs zones d’ombres existent. Entre le mode enregistrer, le mode professionnel ou encore anonyme, tout n’est pas encore très clair. En effet, il semble que certaines fonctions ne soient pas encore bien définies.

Le nouveau service de stockage est pourvu d’une interface dépouillée. L’ensemble est bien sûr entièrement traduit dans la langue de Molière… La traduction du reste du site est plutôt approximative.

La première chose que vous pouvez faire en arrivant sur le site de MEGA, c’est d’uploader (charger) un fichier… de manière anonyme.

mega upload file MEGA, le nouveau Megaupload ?

 

Le site est entièrement en HTML5 et Javascript. Pas besoin de flash ou de Java.

gestionnaire de fichiers Mega MEGA, le nouveau Megaupload ?

Le gestionnaire de fichiersarborescence MEGA, le nouveau Megaupload ?

Arborescence et dossiers

menu contextuel mega MEGA, le nouveau Megaupload ?

Le menu contextuel accessible depuis un clic droit

3 possibilités d’utiliser MEGA, oui vous avez bien lu 3 :

  • Envoyer et recevoir des fichiers sans être identifié (anonyme)
  • Envoyer et recevoir des fichiers avec un compte gratuit
  • Envoyer et recevoir des fichiers avec un compte payant (dit professionnel)

offres payantes MEGA, le nouveau Megaupload ?

Les avantages de MEGA :

  • Pas de limite de taille de fichier
  • 50Go de stockage gratuit
  • Partage d’un fichier ou d’un dossier
  • Chiffrement des données côté client (pour en savoir plus)

Les inconvénients de MEGA :

  • Service en Beta
  • Inscription aléatoire
  • Envoi de fichier fonctionne quand il veut

Soyons sûr que tout devrait rentrer dans l’ordre dans les meilleurs délais icon smile MEGA, le nouveau Megaupload ?

Les développeurs ne sont pas en reste. Une API est mise à disposition… HTTP/JSON sont au rendez-vous permettant des opérations d’upload, téléchargement, suppression, partage…  Un service pour nos NAS ?

À suivre…

Partager.