Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

1

Nikon School Janux Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

La photographie, comme tout ce qui nous entoure suit l’évolution inéluctable de la technologie. Le virage du numérique sur l’argentique est aujourd’hui plus que consommé ! Résultat : prendre une photo est aujourd’hui à la portée de tout le monde.

Mais suffit-il d’appuyer sur le déclencheur et faire confiance aux différents automatismes de l’appareil pour faire une bonne photo ? Vous vous doutez que non;) !!

Les 14 et 15 novembre dernier, j’ai assisté à une formation photo dans les locaux de la Nikon School, au programme deux jours intensifs sur « La Prise de Vue Numérique – Niveau Perfectionnement » découpée en 8 ateliers de travaux :

  • Atelier 1 : Sens de l’image, composition d’une image, éclairage, spécificités du noir et blanc et de la couleur
  • Atelier 2 : Choix du point de vue et de la focale
  • Atelier 3 : Pilotez votre reflex en fonction des conditions de prise de vue
  • Atelier 4 : Traduire et restituer le mouvement
  • Atelier 5 : L’éclairage : Caractéristiques d’une source de lumière (flash, tungstène, fluo)
  • Atelier 6 : Fill-in : Maitrisez le i-TTL pour déboucher les ombres
  • Atelier 7 : De l’intention photographique aux moyens spécifiques pour l’exprimer
  • Atelier 8 : Présentation d’une sélection de vos photographies au groupe.

Pour plus de précisions sur le programme n’hésitez pas à vous rendre sur le site des formations Nikon school (ici)

Disque Chromatique 300x300 Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

Que dire de ces deux jours de formations ?

Tout d’abord comme son nom l’indique, elle s’adresse à un public averti (d’autres formations d’initiations sont disponibles), désireux d’aller plus loin sur les fondamentaux : composition et maîtrise de la lumière. L’excellent Gérard Planchenault a été notre « formateur » durant ce stage photo.

Deux jours c’est à la fois peu et beaucoup, n’allez pas imaginer faire en deux jours ce que certains professionnels ont appris sur 2 ou 3 ans dans une formation dédiée. Cependant, les notions fondamentales sont abordées pour donner des pistes de réflexion à chacun. Elles permettront au photographe de pouvoir pousser ses travaux et devenir un photographe en herbe capable d’apposer son propre style lors de ses futurs shoots.

Nous nous sommes également interrogés sur une question fondamentale : qu’est-ce qu’une bonne photo ? Est-ce une photo techniquement réussie ? Dans ce cas une photo floue doit-elle être considérée comme ratée ? Est-il nécessaire de faire primer le matériel sur l’artiste ? Une chose est sûre après ces deux jours avec Gérard Planchenault, ce n’est pas l’appareil qui doit prendre une photo, c’est le photographe ! En fonction de l’émotion que ce dernier veut faire transparaître, il va composer l’image et maîtriser la lumière pour obtenir le résultat désiré. C’est ce qui est le plus difficile en photographie : « faire une photo » et non prendre une photo.

Voila ce qu’a tenté de nous inculquer Gérard Planchenault, nous ne sommes pas des « japonnais mitrailleurs compulsifs » mais des photographes qui ont un but lorsqu’ils appuient sur le déclencheur. La technique doit être maîtrisée mais elle n’est pas le besoin, elle est l’outil qui permet d’exprimer ce que l’on souhaite faire transparaître ou mettre en œuvre.


Nous n’avons pas eu le temps de terminer le gigantesque Powerpoint, mais nous avons quand même pu triturer nos reflex lors de la 1ere journée pour comprendre comment exposer correctement lors d’une prise de vue. Nous avons utilisé le flash en mode déporté et vu comment il réagissait en mode maître ou esclave. Nous avons également joué avec le coup de zoom, le filé, la superposition d’image, le réflecteur ou encore utilisé le disque chromatique.

Pour mettre tout cela en pratique, Gérard nous a demandé lors de la seconde journée (matinée) de faire un shoot photo Place des Vosges. A la fin du shoot, passage sur un ordinateur, une heure pour effectuer l’éditing et sélectionner ses 10 meilleures épreuves pour effectuer une présentation aux autres participants.

Pour vous donner une idée de l’avant / après formation, et comme un exemple vaut mieux que des paroles, j’ai mis en ligne quelques exemples de photo :

Avant

IGP8516 300x198 Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

IGP8493 300x198 Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

IGP8465 300x198 Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

 

Après

IGP8478 300x217 Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

IGP8542 198x300 Stage photos : La Nikon School une valeur sûreIGP8548 195x300 Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

Cette formation est vraiment très bien faite et Gérard est absolument fantastique. Je n’ai jamais eu l’occasion de voir quelqu’un d’aussi passionné et capable de transmettre tant d’émotion.

Pour ma part, j’ai passé deux jours fantastiques. J’y ai progressé techniquement, c’est indéniable, mais grâce aux conseils de Gérard, j’ai surtout compris comment faire une photo et ce que l’on attend d’un professionnel.

Si vous ne savez pas quoi acheter à noël n’hésitez pas vous ferez des heureux:). Une chose est sûre, dès que j’aurais un peu de temps, j’irai faire la formation studio icon wink Stage photos : La Nikon School une valeur sûre

Partager.
  • Migou

    Merci pour cet article. Très instructif pour un néophyte de la photo comme moi ;-))

Lire les articles précédents :
audio platine table
CPL + Musique = Music Extender

Jouez votre musique à distance, partagez des équipements USB et bien sûr la connexion Internet n’importe où dans la maison....

Fermer