QNAP TBS-464

Installer tout Windows sur une clé USB en 3 étapes

Il y a quelques jours, j’ai eu besoin d’exécuter Windows 10 depuis une clé USB. Il s’agit de démarrer sur un Windows 10 sans toucher au système en place. Cela peut être utile pour tester une application ou du matériel, rechercher un virus, récupérer des fichiers effacés… Je vous propose un petit guide rapide avec les liens pour télécharger l’ISO de Windows 10, ainsi que l’outil FlashBoot. C’est facile, rapide et gratuit.

windows 10 cle usb - Installer tout Windows sur une clé USB en 3 étapes

Tout Windows sur une clé USB

Que ce soit pour tester une application ou pour dépanner un ordinateur, vous pourriez avoir besoin d’exécuter Windows depuis une clé USB. Oui, il est possible d’utiliser une clé ou disque externe en USB et démarrer dessus pour exécuter Windows sans impact sur le système déjà en place sur l’ordinateur. Ce fut mon cas récemment et voici comme j’ai procédé. Il faudra un peu de patience, même si je trouve que c’est relativement rapide. Ici, le PC utilisé est un ordinateur disposant d’un processeur AMD Ryzen d’un peu plus d’un an, avec Windows 10 (non, il n’est pas encore passé à Windows 11).

1. Prérequis

Il faut pour cette installation de Windows sur une clé USB :

  • Un ordinateur sous Windows (ou une machine virtuelle) ;
  • Une connexion Internet ;
  • Télécharger l’ISO officielle de Windows 10 (adresse officielle) ;
  • Télécharger Flashboot gratuit (adresse officielle) ;
  • Une clé USB de 8 Go minimum.

De préférence, prenez une clé USB 3.0 rapide (SanDisk Extreme par exemple) ou mieux un SSD externe. En effet, si votre clé USB est lente, vous pourriez être déçu.

2. Téléchargement des outils

Je vous recommande de télécharger Flashboot dans un premier temps car il ne pèse que quelques Mo (au moment de l’écriture de ce guide, il s’agit de la version 3.3j). Puis dans un second temps, télécharger le fichier ISO de Windows 10 (environ 5,5 Go). Pendant la phase de téléchargement de Windows 10 (entre 10 et 30 minutes suivant votre connexion), installez Flashboot en double-cliquant dessus. Flashboot est l’outil d’aide à la création de la clé USB avec Windows 10.

3. Installation de Windows 10 sur la clé

Une fois l’image ISO de Windows 10 téléchargée, lancez Flashboot sur votre ordinateur.

01 - Installer tout Windows sur une clé USB en 3 étapes

Appuyez sur le bouton Next > en bas à droite, puis sélectionnez le second choix FULL OS -> USB… Comme vous pouvez le constater, l’outil peut également servir à d’autres usages 😉

02 - Installer tout Windows sur une clé USB en 3 étapes

Puis je sélectionne le Windows 8/8.1/10 (for UEFI-based computers)

03 - Installer tout Windows sur une clé USB en 3 étapes

Comme mon PC dispose d’un UEFI, je sélectionne ce choix. Si vous avez un ancien ordinateur, il dispose certainement d’un BIOS. Pour le savoir, vous pouvez consulter le site du fabricant (de l’ordinateur ou de la carte mère). Sinon, vous exécutez la commande msinfo32 depuis l’ordinateur cible et cherchez la ligne Mode BIOS.

On indique le chemin où se situe le fichier ISO de Windows 10. Puis on sélectionne la version de Windows que l’on souhaite mettre sur la clé (dans mon cas Windows 10 Pro). Enfin, il ne reste plus qu’à sélectionner la clé USB et à lui donner un nouveau nom (WIN10_TOGO proposé par défaut). Attention, la clé va être formatée… et toutes les données présentes dessus seront effacées. Pour ma part, la création de Windows 10 sur la clé a nécessité 15 minutes… mais cela va dépendre de la rapidité de votre clé USB.

Démarrer Windows 10 sur une clé

Une fois la procédure d’installation sur la clé terminée, on passe sur l’ordinateur pour exécuter Windows 10 directement depuis la clé. Il faudra lancer le Boot Menu (sélection du périphérique au démarrage du PC). La touche à actionner est généralement indiquée sur l’écran (touche F11 par exemple). Il sélectionnerez Windows Boot Manager (voir image ci-dessous) et non USB.

boot cle win10 - Installer tout Windows sur une clé USB en 3 étapes

L’ordinateur va finaliser l’installation sur la clé USB et redémarrera 2 fois. Il faut compter une bonne vingtaine de minutes. Ensuite, c’est terminé et le démarrage sur la clé ne prend que quelques minutes. Voilà, c’est terminé… Il ne reste plus qu’à profiter.

  1. Bonjour, il y a-t-il une différence entre le logiciel que tu proposes à savoir flashboot et Rufus « qui ne nécessite pas d’installation et est en français » ?

    J’ai créé une clé windows to go avec Rufus sans problème et ce dernier propose aussi le boot UEFI ou avec un BIOS Legacy

    1. Rufus c’est pour faire une installation. Là il semble que ce serait pour avoir Windows sur une clé usb au lieu de l’avoir sur le disque du pc

    2. Merci de l’information…
      J’avais cru comprendre qu’il y avait de nombreuses contraintes avec Rufus pour faire un WindowsToGo

      1. Non aucune contrainte avec Rufus en tout cas pas avec la dernière version, j’ai même fais une clé Windows To Go avec une clé usb2 pour tester. Rufus te donne même le choix du boot UEFI ou MBR (BIOS Legacy) lors de la création. 😉

  2. Il me semble que rufus permette de faire une installation à partir d’une clé usb, mais pas de faire tourner Windows dessus.

    Sinon, entre 10 et 30 minutes pour 5.5go, c’est pas avec nos connections de la campagne 😉

  3. OK mais vu la capacité des clé USB maintenant autant prendre VENTOY
    Ventoy est un outil open source pour créer une clé USB amorçable pour les fichiers ISO/WIM/IMG/VHD(x)/EFI.
    Avec ventoy, vous n’avez pas besoin de formater le disque encore et encore, il vous suffit de copier les fichiers ISO/WIM/IMG/VHD(x)/EFI sur la clé USB et de les démarrer directement.
    Vous pouvez copier plusieurs fichiers à la fois et ventoy vous proposera un menu de démarrage pour les sélectionner
    Beaucoup plus simple pas besoin de formater la clé X fois .

    1. Merci pour l’information.
      Cependant, est-ce que Ventoy permet le Windows To Go ? Ensuite, l’utilisation de Ventoy signifie que tu réserves la clé à cet usage unique. Ce que je peux concevoir au demeurant…

      1. A ma connaissance, il ne le permet pas.
        En revanche, rien n’empêche d’y insérer l’iso de Hiren’s BootCD PE par exemple (ou Medicat, ou Ultimate Boot CD)
        Il s’agit d’un windows bootable sur usb, avec en plus pas mal d’utilitaires de diagnostique !

    2. Je ne penses pas que RUFUS permette le « WinToGo », à savoir, lancer un OS et pouvoir installer des applications et des drivers, permettant d’avoir « son Windows », configuré, bootable sur tous PC (un minimum récent, et compatibles avec les drivers installés!). Je vais essayer.

      Rufus et autres Winbootin permettent de démarrer des images, comme le ferait un lecteur de DvD… donc pas d’installations possibles, même si les WinPE tels que HBCD, Gandalf et autres Sergei Strelec sont extrêmement complets en outillages divers et variés, pour récupérer un PC rempli de malware ou de HDD/SSD capricieux, mais sans installation possible.
      Je connais VENTOY au travers de Easy2Boot, qui le propose sur une seconde partition.
      Easy2Boot;comme Ventoy (que je n’ai pas encore utilisé) permet de démarrer toutes sortes d’images ISO, IMG… comme un CD ou DVD, mais sans la contrainte de lancer une « fabrication » de clé bootable à chaque changement d’image.
      J’ai utilisé Easy2Boot pour créer un hdd portable d’installation et d’utilitaires, avec Ventoy, et pour les mises à jour, il suffit de rajouter le fichier .iso, .img.. dans le répertoire voulu, au démarrage, un scan index toutes les images présentes, et les propose pour le démarrage. Idéal pour l’installation de Win10 21H2 et Win11 (images téléchargés chez MS) ainsi que les distributions Linux… et pour les WinPE de diagnostique/dépannage de PCs.

      Mais je vais essayer FlashBoot pour me faire un « Windows du boulot » (avec les accès VPN ;o) ) pour pouvoir me connecter depuis n’importe quel PC. Je ne connaissais pas, il y a des solutions, mais payantes, pour juste un test, je ne me suis pas lancé.

  4. Bonne question…

    Et en plus ce flashboot 3.3j semble comporter un virus.
    En tous cas, il a fait hurler mon Mac Afee…

    1. Merci de l’alerte.
      Je l’ai passé sur VirusTotal avant ce tuto. Ce dernier a annoncé 4 alertes sur 65 antivirus. J’ai déduit qu’il s’agissait de faux négatif (peut-être à tort).

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.