QNAP TBS-464

NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation…

Nous vous proposons de construire votre propre NAS DIY 4 baies avec une enveloppe de 300€. L’objectif est de proposer des composants nécessaires à l’assemblage de ce NAS DIY. La configuration se veut robuste avec des performances supérieures au Synology DS920+ ou QNAP TS-453B, pour moins cher. Explications…

NAS DIY 300 euros - NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation...

Boîtier NAS DIY à moins de 300€

Le montage d’un NAS n’est pas très compliqué. Si vous avez déjà monté un PC dans votre vie, l’installation devrait être facile. Nous avons sélectionné pour vous un ensemble de composants qui ont déjà fait leurs preuves dans différentes configurations. Ces propositions sont issus de plusieurs de recherches et de recueil auprès d’experts du Forum des NAS.

Boîtier

Tout d’abord, il faut trouver le bon boîtier pour son NAS. Si vous êtes soucieux du design et de la place qu’il va prendre, il faudra s’armer de patience. Les choix ne sont pas nombreux.

Fractal Design Node 804 - NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation...

Tout d’abord, on pense au Fractal Design Node 804. Bien connu des amateurs du DIY, le boîtier dispose de 8 emplacements 3,5 pouces. Son principal inconvénient, c’est qu’il prend de la place : 344 x 307 x 389 mm (L x H x P). Il faudra lui ajouter une petite alimentation et si possible assez discrète comme la Be Quiet! SFX Power 2 de 300W. Cela fait le boîtier + alimentation pour un peu moins de 143€. On vous recommande également dans la même série la version Fractal Design Node 304. Le boitier est plus petit avec les mensurations suivantes : 250 x 210 x 374 mm (L x H x P). Il peut accueillir jusqu’à 6 disques durs 3.5 pouces. C’est largement suffisant pour notre NAS DIY de 4 disques.

In Win IW MS04 - NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation...

Le boîtier In Win IW-MS04 est plus compact et les racks sont accessibles en façade. On pourra mettre jusqu’à 4 disques 3,5 ou 2,5 pouces (accessible façade) et 2 SSD supplémentaires à l’intérieur. Il dispose d’une alimentation intégrée. Ses dimensions sont 210 x 230 x 275 mm (L x H x P). La contrepartie, c’est qu’il est un peu plus cher : 180€. Nous, on adore son design.

De plus, on vous propose quelques autres boîtiers intéressants :

On vous recommande aussi l’U-NAS NSC-410 mais il est en rupture de stock partout depuis le 5 mars.

Carte mère et processeur

Pour ce NAS DIY à 300€, nous vous recommandons de prendre une carte tout-en-un. Notre carte mère doit pouvoir accueillir 4 disques SATA minimum et un processeur intégré. La carte ASRock J5040-ITX serait tout indiquée, mais elle nous fait dépasser notre limite de 25€. Pour réduire la facture sans perdre trop au niveau des performances, nous vous recommandons ASRock J5005-ITX… une référence dans le domaine.

ASRock J5005 ITX - NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation...

Elle dispose de 2 ports USB 2.0 et 2 ports USB 3.0 à l’arrière. De plus, il sera possible de connecter directement sur la carte 2 ports USB 2.0 supplémentaires et 1 USB 3.0 pour le boitier (à l’avant par exemple). Ensuite, elle possèdent plusieurs sorties vidéo, dont HDMI. Pour la partie réseau, elle n’a qu’un port 1 Gbit/s en standard. A noter que la carte possède un emplacement PCIe 2.0 x1 (on en reparle plus loin) et un socket M.2 pour ajouter une petite carte WiFi/Bleutooth. Le processeur est un Quad Core Intel Pentium Silver (Gemini Lake) cadencé à 1,5 GHz avec un mode Burst jusqu’à 2,8 GHz. Il dispose d’un TDP de 10W max (donc peu de chaleur). Son score CPU Benchmark est de 3095 points.

Le processeur est coiffé d’un dissipateur thermique passif et ne nécessite pas de ventilateur. Surtout, il faudra veiller à la bonne circulation de l’air dans le boîtier avec son ventilateur.

Mémoire vive

crucial 4Go DDR4 - NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation...

Nous vous conseillons de prendre au moins 4 Go de RAM. On trouve une barrette Crucial 4Go DDR4 à partir 31€ et il sera possible de la doubler par la suite avec l’emplacement de libre sur la carte mère. Si vous souhaitez commencer directement avec 8 Go, c’est bien sûr possible.

Accessoires

Vous aurez peut-être besoin de câbles SATA. En effet, la carte mère est livrée avec 2 câbles uniquement. Donc, il faudra en acheter 2 autres si vous souhaitez installer 4 disques durs. On trouve facilement des câbles SATA droit ou à angle pour 6,5€ les 3 ou 2€ l’unité. Et c’est tout…

Prix de notre NAS DIY

On peut monter son NAS DIY pour 4 disques pour moins de 300€. Voici un tableau récapitulatif :

Type Description Prix Amazon Prix LDLC
Boitier Fractal Design Node 804 80,84€ 139,94€
Alimentation Be Quiet! SFX Power 2 300W 61,99€ 67,96€
Carte mère ASRock J5005-ITX 160,99€ 119,95
Mémoire vive Crucial 4 Go 2400 30,85€ 34,50€
Accessoires 2* câble SATA 3,16€ 9,80€

On arrive à un TOTAL de 296,79€ en faisant les bons choix. Bien sûr, il est possible de faire baisser (ou gonfler) la note suivant le matériel sélectionné. Il est aussi possible d’acheter des composants d’occasion et de recycler un ancien ordinateur. De notre côté, nous pensons que cette solution s’inscrit dans la durée avec ce qui se fait de mieux dans le NAS DIY abordable. Bien sûr, on peut aussi prendre sur un processeur plus puissant comme un Intel Core i5 mais la note sera aussi plus salée.

Évolutivitions du NAS DIY

Au-delà d’augmenter la mémoire du NAS ou encore changer les disques durs, on peut ajouter de nouveaux disques, des SSD pour le cache ou encore passer au Multi-Gig avec votre NAS DIY. La carte mère sélectionnée possède un emplacement PCIe 2.0 x1 pour ajouter…

Multi-Gig

QNAP QXG 5G1T 111C - NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation...

Première, il est possible d’ajouter une carte réseau supplémentaire et pourquoi pas passer au Multi-Gig. Sur le marché, il existe de nombreuses cartes comme la QNAP QXG-5G1T compatible 5 Gbit/s. Cette dernière est basée sur le composant Marvell AQtion AQC111C et les drivers sont disponibles pour Windows et Linux. Elle est actuellement en promotion à 62,33€.

ASUSTOR AS U2.5G2 2021 - NAS DIY 4 baies à 300€ : Plex, 4K, Docker, virtualisation...

Autrement il est possible d’ajouter un adaptateur USB vers RJ45 compatible 2,5 Gbit/s ou 5 Gbit/s… Vous pourrez donc conserver l’emplacement PCIe avec notre seconde proposition 😉

Plus de disques / SSD

Enfin, si vous n’êtes pas intéressés par le port réseau supplémentaire, vous aimeriez peut-être ajouter plus de disques/SSD. Il est possible d’ajouter une carte PCI avec connecter SATA pour ajouter quelques ports supplémentaires (2 ports SATA pour 16€ ou 4 ports pour 30€) au NAS. Il existe également des cartes avec des emplacements au format M.2.

Conclusion

Nous arrivons maintenant à la fin de notre guide pour faire un NAS DIY pour 300€. Il sera évolutif (mémoire, disque, connecteur, réseau…) et vous aurez aussi le choix du système d’exploitation : Windows, OpenMediaVault, UnRaid, FreeNAS, TrueNAS…

 

Cet article contient des liens affiliés

  1. Merci pour ce jolie article ! Pour ceux qui souaiterai ce lancer dans le DIY, sachez que le forum des nas possède une section dédié a cela pour en discuter : https://www.forum-nas.fr/viewforum.php?f=86

    Également, attention avec les 4Go de RAM suivant l’usage (par exemple Docker ou virtualisation ), c’est asser rapidement très très juste. Mieux vaut partir mini sur 8Go ( mais bien sur on dépasse la limite de 300e )

    Pour le port PCIe 2.0 1x, celui ci est limité à 500 Mo/s. Bien que 2 disques ne se retrouverons pas bridé, cela sera le cas d’un SSD par exemple, ou d’un M.2.

  2. Article très intéressant, vous êtes sur une très belle lancée depuis le début de l’année, bravo et merci à l’équipe de Cachem qui se démène en coulisses pour notre plaisir!
    Petite coquille concernant le boitier Fractal Design, vous vouliez sans doute parler du Node 304 et non 804. En effet, le Node 804 offre officiellement 8 emplacements 3.5″ et 4 de 2.5″, mais en bidouillant on peut encore rajouter 1 ou 2 3.5″ facilement.
    Le Kolink Satellite peut lui accueillir 3 disques 3,5″ maxi ou 4×2.5″, mais, toujours en bidouillant, je fais tenir dedans 4×3.5″ et un SSD. Autre bon point pour ce boitier officiellement ITX, une carte mère mATX au format 22.6 x 18 cm rentre sans soucis dedans, même si le port pci-e le plus extérieur n’aura pas d’ouverture à l’arrière.
    Je possède les Node 804 et 304 ainsi qu’un Kolink Satellite Plus, ce dernier est le plus compact mais également le moins qualitatif, ce qui est normal compte tenu de son positionnement tarifaire. Il vibre plus que les deux autres suscités et, idéalement, nécessite d’être bidouillé pour ajouter un ventilateur en aspiration sur le coté. Mais cela reste un bon boitier pour qui n’a besoin que de 3×3.5″ d’origine, ou 4×3.5″ avec un peu d’huile de coude.

  3. Ah, et concernant la carte SATA pci-e, je partirais plutôt sur un modèle équipé du chipset JMB585. Les cartes de ce type sont en PCIe 3.0 x4 avec donc un débit théorique de 4 Go/s, infiniment mieux que le pci-e 2.0 x1 et ses 500Mo/s des deux cartes suggérées (surtout qu’il s’agit de bande passante maximale à partager entre les tâches d’écriture et de lecture). Les cartes JMB585 existent avec 4 ou 5 ports SATA et j’ai payé la mienne 17€ sur un site chinois bien connu.

  4. Toutes mes excuses pour cet énième commentaire, simplement pour préciser que s’orienter vers une carte pci-e x4 ne peut se faire sur les deux cartes mères ITX citées dans l’article, puisqu’elles n’ont qu’un port pci-e x1. Je me suis emballé trop vite, désolé pour la pollution.

    Ayant deux de ces petites cartes Asrock à cpu Intel embarqué, l’une en ITX, l’autre en mATX, si le boitier destiné à héberger le Nas le permet, je partirais sur une mATX souvent moins chère (genre J4125m) et plus évolutive puisqu’en général pourvue de 3 ports pci-e dont un x16. Exit donc les Node 304 et IW-MS04 qui n’acceptent que du ITX, mais vous aurez alors plus de possibilités, même si de base il faudra rajouter une ou deux cartes pci-e SATA puisque les version mATX à cpu embarqué de chez Asrock n’en ont que deux de base… On peut par exemple installer 2 cartes pci-e SATA citées dans l’article avec chacune deux disques maxi dessus, afin de ne pas saturer le bus x1 et garder le x16 pour une carte 10GBE ou graphique, par exemple.

    Bref, le sujet est passionnant et il y a beaucoup de possibilités, cet article proposant une très bonne solution clé en main à moindre coût! J’arrête là de vous embêter ^^;

    1. Bonjour,

      Vous conseillez une Alimentation en SFX dans le cas du node 304 mais dans le node 804 c’est une alimentation ATX, vous conseillerez quoi ?

      La carte SATA a 4 ports n’est plus disponible, il y a quoi comme alternative 4 a 6 ports ?

      Merci.

  5. En boitier rackable as-tu trouvé quelque chose de bien sans faire exploser le budget. (max 600 Euro)

  6. Merci pour cet article, mon QNAP TS251 vient de me lâcher après 7 ans de service et il faut que je trouve son remplaçant. Je regardais notamment les QNAP TS-45x. S’il y a une belle économie sur le harware (cout à l’achat et evolutivité), j’ai peur de regretter à cause de l’offre software.

    Je ne crois pas que OMV ou FreeNas offrent des applis systeme du type Qsync ou Surveillance Station. Si l’on se sert de ces outils pour piloter sa tambouille (domotique et autres) c’est la deception assurée.

    Bref, c’est tres tentant mais il faut prendre en compte l’experience complete.

      1. Hello, merci de ton commentaire ! C’est excellent de trouver cette discussion en VF. J’avais écumé Reddit pour trouver la même chose quand ça m’est tombé dessus.
        J’ai commandé la résistance. Ca a marché 10 mins, j’étais sur un nuage ! Il ne passe plus le POST maintenant.
        Il me reste 2 tests à faire avec un voltmètre mais je redoute devoir commencer à faire mon deuil.

  7. Une solution pour lui rajouter une gestion IPMI ?
    Je cherche une solution pour remplacer les fameux HP microserveur gen8..

  8. Plus simple encore: récupérer un vieil ordi portable, et le brancher a un DAS (Direct Attached Storage) en USB 3.2, comme le qnap TR-004. Ça revient entre 110 et 200 euros, donc quand même 100 euros moins cher !

  9. Le souci de ce genre de DIY est l’absence d’applications mobiles que l’on retrouve sur Synology par exemple. C’est véritablement un plus malgré un léger surcoût.

    1. Beaucoup de chose se remplace.
      Cloud drive, dsfile,agenda.. tu as nextcloud avec appli mobile, notes,…
      Vidéo station par plex ou jellyfin
      Photostation plex,. . Ou dautre appli en docker dont j’ai plus le nom en tête.

      Par conte oui c’est sur cela demande un peu plus de temps, mais sa permet un bien plus grand choix

  10. La config a l’air très sympa pour le prix !
    Par contre, pour un utilisateur comme moi avec son DS713+ vieillissant, c’est un peu effrayant d’envisager de tout migrer hors eco-système synology !
    Les OS et apps/services pour DIY permettent d’envisager des équivalents à tout ce qu’on peut trouver chez synology ? si vous avez des ressources à me conseiller à ce sujet, je suis preneur !

    1. Qu’utilise tu en appli Syno ?

      Pour remplacer efficacement Cloud Station / Drive / Notes, Agenda .. il y a Nextcloud
      Pour remplacer Video Station, il y a Plex / Jellyfin ou Emby
      Pour remplacer le gestionnaire de fichier via WebUI ( File Station) , il y a FileBrowser

  11. J’utilise Drive, Moments, Plex, et une dizaine de conteneurs Docker (accessibles via reverse proxy et certificats let’s encrypt).
    J’ai deux disques en Hybrid Raid (Raid 1) pour une première protection des données, sauvegarde hebdomadaire sur HD externe, et sauvegarde quotidienne sur Synology C2 (1TB).
    Il me sert également de Time Machine pour le Mac.
    Globalement, j’imagine que s’il y a un équivalent à Moments, je dois pouvoir quitter l’OS Synology (à part peut-être pour C2), mais ce qui me fait peur, c’est que je n’aie pas autant de « facilité » à recréer tous mes usages sur un Truenas ou Unraid par exemple.
    Je ne suis pas très calé sur les paramètrages ou autres commandes, même si avec de bons tutos, je n’ai pas peur de m’y mettre !!
    Concernant les cartes mères Asrock, qui ont l’air excellentes pour leur prix, l’absence de port m.2 nvme est-elle « grave » ? J’entends par là que les nas récents permettent de faire du cache ssd nvme, j’aurais imaginé qu’installer son OS sur ce type de SSD aurait été un plus. Ou alors voir en plus haute gamme, type celeron/i3 mais pas tout intégré, pour avoir du nvme ?
    Désolé pour toutes ces questions, et merci pour votre aide !!

  12. Bonjour,

    Je serais curieux de savoir ce que donne la consommation électrique d’une machine comme celle là (elle doit être faible).
    L’avez-vous mesurée avec une prise compteur d’énergie par exemple (idle, en charge) ?

    Merci

  13. Bonjour,

    Quels seraient vos conseils de carte mère (avec CPU intégré peut-être) actualisés car les carte mères conseillées dans l’article ne sont plus d’actualité?

    Merci d’avance.

    1. Hello,
      Les cartes sont toujours d’actualité… mais elles sont très difficiles à avoir. Regarde du côté des cartes dotées d’un processeur J4125 😉

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.