NAS : les 1001 nuits

1001 nuits NAS : les 1001 nuits

Vous avez investi dans un NAS. Toutes nos félicitations…

Après avoir pesé le Pour et le Contre, discuté avec madame de l’endroit où le ranger, pris le temps d’expliquer que cela va permettre de sauvegarder les photos du petit dernier, vous avez acheté un NAS.

Les premiers jours, on découvre les fonctionnalités, on tâtonne… Même si les interfaces des NAS sont de plus en plus simples, le nombre de fonctions nécessitent toujours un peu temps…

C’est en place, madame commence à comprendre et utiliser le boîtier. Mais au fait, est-ce-que c’est vraiment aussi fiable que ce que vous avez vendu à madame ? Êtes-vous sûr de réussir à récupérer tous les fichiers perdus/effacés ? En cas de crash, comment faites-vous pour vous en sortir sans risquer le divorce ?

Fiabilité 300x242 NAS : les 1001 nuits

Pour le vérifier, rien de tel que l’étude d’un cas bien réel. Aujourd’hui, nous allons partager avec vous l’expérience de SAMI et son installation. SAMI est le directeur d’une société d’Import/Export. Son entreprise emploie 4 personnes à temps plein. Nous vous proposons de trouver ci-dessous quelques éléments de son installation faite en 2009  :

  • 1 Synology DS508 : Un NAS « sorti de la boite », tel quel, sans le bricoler dans tous les sens ;
  • 4 disques Western Digital et 1 Seagate (monté en raid 5 + hot spare dans le NAS) : Des disques durs normaux que vous trouvez dans toutes les boutiques ;
  • 1 disque dur en USB pour la sauvegarde locale
  • 1 onduleur
  • 1 accès sur un autre Synology DS508 « sur un autre site » pour la sauvegarde distante.

Une photo de l’installation :

 Synology DS508 UPS APC NAS : les 1001 nuits

Nous avons branché le tout et laissé tourner… enfin pas à vide. Les employés utilisent le NAS quotidiennement et les sauvegardes sont régulières.

Détails des usages dans cette entreprise :

  • Des utilisateurs « normaux » : ils ont compris l’intérêt d’un NAS, mais leur connaissance du monde des serveurs et des réseaux sont restreintes ;
  • Un usage quotidien : les utilisateurs sont salariés dans la société et travaille 5 jours sur 7 ;
  • Une sauvegarde « simple » : quotidiennement sur un disque dur relié en USB afin de faciliter la récupération des données.
  • Une sauvegarde « distante » : on met en place une sauvegarde dans des locaux différents de ceux de l’entreprise.

Depuis l’installation, il y a eu quelques incidents… Mais rien de grave :

  1. Un disque est tombé en panne (en pleine nuit) : le raid s’est reconstruit sur le disque en spare. Le lendemain, un disque neuf était installé pour remplacer le défaillant. Le principe de précaution pour l’entreprise est simple : 1 alerte sur un disque = changement. Cela coûte moins cher de changer le disque que de travailler sur du matériel potentiellement défectueux et de perdre des données.
  2. Un utilisateur a supprimé tout un répertoire de contrats. L’utilisateur vous appelle, un accès à distance et on récupère le dossier dans la corbeille depuis le Filestation. Les données sont récupérées en quelques minutes.

Au final, on se rend compte que le matériel est vraiment sûr et fiable :

  • A aucun moment, le service aux utilisateurs n’a été interrompu. Ils ont toujours eu accès à leurs documents même lors des pannes de disque dur ;
  • La sauvegarde locale n’a jamais rencontré de problèmes ;
  • La sauvegarde distante a rencontré quelques rares ratées (taux d’échec inférieur à 5%). On reste dans le domaine de l’acceptable pour cette entreprise ;
  • L’onduleur a été sollicité 4 fois. La batterie de ce dernier a très bien fonctionné et n’a pas nécessité d’arrêt de la machine.
Nous vous proposons une petite interview de SAMI pour qu’il nous livre ces impressions sur son installation.
Combien de personnes êtes vous dans l’entreprise ?
Il y a 4 personnes principalement pour du secrétariat.
Etes vous satisfait du serveur ?
Totalement, il s’est fait oublier et la gestion n’a pas l’air de demander beaucoup de temps.
A quoi vous sert le NAS ?
Au stockage des fichiers et des mails de l’entreprise.
La seconde fonction utilisée est la sauvegarde. Nous n’utilisons pas les autres fonctions.
Qu’aviez vous à la place avant ?
Un gros serveur sous windows, qui demandait beaucoup plus de gestion. La fiabilité dépendait de la bonne maintenance qui s’y faisait.
Est ce que le DS508 est suffisant pour votre usage ?
Oui. Nous n’occupons qu’environ 20 à 30% de l’espace. Nous avons de la marge.
Comment avez-vous choisi Synology ?
C’est la personne en charge de l’informatique qui m’a conseillé ce matériel lorsque le serveur précédent a arrêté de fonctionner.
Les critères ont été
- plus simple qu’un serveur windows
- plus fiable (la sauvegarde sous windows était trop lourde à gérer, elle n’était pas toujours à jour)

Et le plus impressionnant dans cette installation, c’est que depuis le 29 juillet 2009, le NAS fonctionne sans interruption, c’est-à-dire depuis 1000 jours (et 1001 nuits). Oui, vous avez bien lu… Ce NAS tourne 24h/24 depuis 1.000 jours sans avoir été redémarré ! Pour vérification, l’aperçu de la page du statut du Synology DS508 :

DS508 1000 jours uptime NAS : les 1001 nuits

Que peut-on en conclure ? Un NAS « grand public » peut être fiable et fonctionner sans interruption de service pendant des années.

Quelques astuces que nous avons appliqué des questions pour augmenter la fiabilité :

  • Pas d’hibernation : les disques ne s’arrêtent jamais, (même le week-end) ;
  • Pas de mise à jour : s’il n’y a pas de bug, on ne touche pas. Le NAS utilise toujours DSM2.1 qui était la version disponible au démarrage du NAS ;
  • Quelques essais de récupération de fichiers sur les sauvegardes (de temps en temps) permettent de vérifier que tout fonctionne et diminue le stress le jour où l’on a vraiment besoin de faire une restauration.

Et pour dormir tranquillement sur vos deux oreilles :

  • Un remplacement systématique des disques avant leur 5e année (explication dans un article à venir) ;
  • Un passage sur onduleur volontairement au moins 1 fois par an pour vérifier l’état de la batterie.

En attendant… Le NAS tourne toujours. Et vous, depuis combien de temps tourne votre NAS ?

Vous aimez cet article, partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
facebook NAS : les 1001 nuits6twitter NAS : les 1001 nuits8google NAS : les 1001 nuits8linkedin NAS : les 1001 nuits1pinterest NAS : les 1001 nuits0

, , , , , , , , ,

  • http://SiteWeb Jpmariotte

    Cela me donne de plus en plus envie d’acheter un synology…

  • http://www.place4geek.com/ Lorris

    C’est sûr que c’est beau :)

    Perso j’ai un petit NAS LaCie qui tourne sans interruption depuis 2 ans et j’espère que ça va continuer comme ça ^^.

  • http://SiteWeb Jack

    Ça va faire 3 ans que la machine tourne… C’est hallucinant ! On pourrait quelques avoir informations sur la vitesse de transfert des données Lecture/Ecriture ?