5 meilleurs VPN gratuits

surveillance reseaux

Hadopi, Acta, Sopa, Dpi… Le Web est en pleine mutation. Certains lobbyistes et politiques ont décidé d’avoir la mainmise sur cet espace de liberté qui se nomme Internet. Il existe de nombreuses solutions pour naviguer en toute discrétion sur Internet. L’une d’entre elles est l’utilisation d’un VPN.

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir comment utiliser un VPN gratuitement grâce à des outils très simples d’installation et d’utilisation.

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Virtual Private Network, en français Réseau privé virtuel est un réseau reposant sur un protocole de communication sécurisé par des algorithmes de cryptographie. Depuis l’extérieur de ce réseau, il est impossible de savoir ce qui transite entre machines à l’intérieur du VPN. Il vous permettra de surfer en tout anonymat, de protéger votre vie privée ou encore vos données. Il vous permettra aussi d’accéder à du contenu restreint dans certains pays 😉

Comment ?

Il existe plusieurs solutions pour créer un VPN entre 2 machines ou entre plusieurs machines. Hamachi vous permettra de créer très simplement réseau privé virtuel pour vous et vos amis. Tor est également un réseau mondial décentralisé de routeurs, organisé en couches, appelé nœuds de l’oignon. Le service est vraiment super, mais le débit ne dépasse que rarement les  8Ko/s : Pas terrible.

5 outils pour profiter d’Internet

Tous les logiciels présentés ci-dessous sont gratuits et ont été testé par votre serviteur. Pour accéder aux services ci-dessous, il faudra juste vous enregistrer avec une adresse email valide. À la fin de l’article, vous retrouverez notre TOP 3.

CyberGhost

Je vous ai présenté cet outil 2011 et vous êtes de plus en plus nombreux à lire notre article – preuve de l’intérêt que vous portez à la sécurisation de vos échanges. Il faut bien l’avouer, CyberGhost est un outil assez simple d’utilisation et en français. La vitesse à travers du VPN est correcte (256 ko/sec). L’offre gratuite comporte néanmoins des restrictions. Vous ne pouvez pas choisir le serveur sur lequel vous allez vous connecter (USA, Allemagne,etc.). L’application vous déconnectera au bout de six heures ou après 1 Go de données téléchargées. Mais, rien ne vous empêche de vous reconnecter (manuellement).

Connexion CyberGhost

Un outil simple d’utilisation qui vous permettra d’obtenir une connexion est anonyme et délocalisé.

 

ProXPN

ProXPN propose un client disponible pour Windows et Mac OS X. Le service est également disponible pour les téléphones sous Windows Mobile et iPhone (pas mal). Le logiciel est très simple à utiliser. ProXPN offre 2 formules : 1 gratuite et 1 payante. La version gratuite vous permettra un accès, mais avec un débit théorique de 128 ko/s et vous n’aurez pas le choix sur le serveur de connexion (par défaut celui de Miami).

Un outil qui peut rendre pas mal de service surtout si vous utilisez votre portable ou mobile sur un Wifi ouvert.

Tunnel Bear

TunnelBear propose un accès internet VPN crypté en 128bits (gratuit) ou 256 bits (payant). C’est un des logiciels des plus simples à utiliser. Vous pourrez vous connecter sur un serveur basé en Angleterre ou aux USA : c’est vous qui décidez. Le compte gratuit de TunnelBear propose 500Mo de transfert par mois – ce qui n’est pas énorme, mais vous pourrez obtenir 1Go de transfert si vous twittez un petit mot au sujet de TunnelBear à partir de cette page. Pour le débit, on ne dépassera pas les 40 ko/s : c’est dommage.

TunnelBear

Vraiment un très bon service, mais à utiliser en dépannage, le débit n’est pas terrible. À noter qu’une version beta a débarqué pour iPad et iPhone 😉

RiccoVPN

RiccoVPN est différent des concurrents en bien des points. Tout d’abord, il rappellera le réseau TOR, car il n’a pas de serveur central pour partager les connexions. La quantité de données n’est pas filtrée (pas de limite) : Bonne nouvelle. Par contre, le débit sera bridé à 360 Ko/s (selon nos tests) – ce qui est vraiment pas mal, mais vous n’aurez pas accès à Hulu avec la version gratuite.

RiccoVPN

 

Le logiciel permet un surf anonyme et de choisir une adresse IP correspondant à un pays donné. Un très bon produit.

RaptorVPN

Le dernier outil et certainement le plus complet est basé sur OpenVPN : RaptorVPN. Ce VPN gratuit peut être utilisé avec un logiciel client ou pas (pour les vrais Geeks). Le site recommande vivement d’utiliser le client Spotflux (pour Mac & Windows, disponible également pour iPhone) pour les plus néophytes d’entre vous. RaptorVPN offre le PPTP (Point-to-Point Tunneling) et le L2TP (Layer 2 Tunneling) pour crypter la communication, mais aussi pour appliquer des techniques efficaces de contrôle d’intégrité des données. Il est complet et utilisable depuis n’importe quel ordinateur (Linux, MacOS, Windows), mobile (iOS, Windows Mobile, Android, Nokia, etc.) ou encore depuis une console, etc. RaptorVPN a peu de limites !

RaptorVPN

Son seul défaut : la vitesse de téléchargement ne dépasse que très rarement les 512ko/s. Mais relativisons, il reste le plus rapide de notre test 😀

Conclusion

Il n’y a pas de mauvais VPN gratuit. Ils ont tous leurs avantages et leurs défauts. Toutefois, du fait de la gratuité des services, l’attention portée par ces éditeurs n’est pas la même que sur leurs offres payantes. La qualité de service peut varier en fonction de nombreux critères sur les offres gratuites (Ping, vitesse, déconnexion…). Installer deux ou trois services VPN, pour jongler facilement de l’un vers l’autre. Attention à ne pas les lancer simultanément.

Pour avoir un service complet et de qualité, il ne faut pas rêver… vous devrez passer à la caisse : entre 5 et 15$ par mois. Cependant, les services gratuits (cités ici) nous ont convaincus par leur simplicité et leur efficacité.

Au regard des tests, on constate que RaptorVPN propose un service offrant un très bon rapport qualité/prix. C’est la bonne surprise de ce comparatif, il est performant et complet. Il prend la première place. En deuxième position, RiccoVPN offre lui aussi un service tout à fait honorable et vraiment très simple d’utilisation. Enfin, je mettrai CyberGhost en troisième position. Il reste toujours une très bonne solution.

Un dernier petit conseil, n’hésitez pas à mixer/changer en fonction des besoins. Ne mettez pas tous vos espoirs dans une seule solution 😉

source, image