Interview Synology France

4

Créée en 2000 par deux anciens de chez Microsoft, Synology est devenu en quelques années un acteur incontournable dans le domaine des NAS (Network Attached Storage). Avec un catalogue produit très riche et un système d’exploitation open source très complet, Synology mise avant tout sur l’innovation… Depuis mars 2012, le constructeur s’est installé en France et plus précisément dans les Hauts-de-Seine.

Je me suis donc rendu dans leurs locaux… C’est Jérôme Levy Sales Account Manager et Sofia Bellatig Marketing Executive qui se sont prêtés au jeu des questions/réponses pour Cachem.fr

En mars 2012, Synology a ouvert des bureaux en France. Pourquoi ce choix ?
L’Europe est le marché principal de Synology. Le constructeur a commencé son implantation par la création de sa filiale anglaise en 2010, puis en Allemagne fin 2011 et enfin en France. En terme de revenu, il faut savoir que ces 3 pays se hissent en haut du tableau pour l’Europe et c’est pour cette raison que Synology a décidé de déployer ses forces stratégiques pour pouvoir approvisionner l’ensemble du continent. Chaque pays se voit attribuer des territoires… Les équipes en Allemagne s’occupent de leur pays, mais aussi de l’Autriche, la Suisse, la Pologne et la République tchèque. Le Royaume-Uni va s’occuper aussi des pays scandinaves. La France pour sa part s’occupe également du Benelux, de l’Espagne, du Portugal et enfin de l’Italie. Il faut également noter que l’Angleterre gère également le RMA (NDLR : return merchandise authorization / renvoyer le matériel défectueux). Enfin, tout le stock européen est centralisé aux Pays-Bas.

Combien de personnes travaillent ici et sur quel secteur d’activité ?
6 personnes au SAV et nous cherchons actuellement à étendre cette activité. Le reste de nos ressources est consacré aux Sales et au Marketing, sur lesquels nous sommes aussi concentrés.

SAV-synology-france.jpg

Quelle est la position de Synology sur le secteur des NAS en France ? En Europe et au niveau mondial ? En volume ?
Synology est le leader sur le marché des NAS en France et nous espérons dépasser les 50% de part de marché. Nous sommes également les premiers sur toute l’Europe.
Au niveau mondial, nous n’avons pas encore les derniers chiffres… mais nous sommes à priori numéro 1.
En terme de volume, pour la France, je ne peux malheureusement pas vous donner de chiffre, car ils sont confidentiels, mais je peux vous donner une fourchette entre 50.000 et 100.000 unités.

NAS-synology-france.jpg

Comme on a pu le voir, Synology est bien implanté en Europe, quelles sont vos attentes ou ambitions sur ce marché ?
En terme de stratégie purement commerciale : c’est d’asseoir notre position de leader et de le devenir là où nous ne le sommes pas encore. D’un point de vue plus produit, notre stratégie est sur 3 axes :

  • Les particuliers, continuer à être compatible avec les protocoles de lecture vidéo, avec toutes les plateformes existantes, nous l’avons démontré notamment avec notre compatibilité avec le Chromecast et l’application pour Samsung TV. Notre objectif est de suivre cette actualité et de suivre l’évolution de ce marché… L’idée est que nos NAS deviennent le lieu de stockage de l’ensemble des fichiers, y compris multimédia, dans les foyers. Nous restons également attentifs aux innovations et notamment en terme de Domotique. Nous n’avons pas encore de plan particulier, mais nous suivons ce secteur de très près.
  • Pour les PME, notre objectif est de fournir des produits toujours plus performants à des prix toujours plus compétitifs… et également à développer de nouvelles applications pour elles (NDLR : les PME) comme nous l’avons fait par le passé.
  • Pour les Entreprises, nous allons améliorer la récupération de données, mais aussi l’évolutivité de nos produits en terme de volume de stockage et de performance. Pour terminer, nous allons encore travailler sur le Disaster Recovery (NDLR: Plan de reprise d’activité) en étant plus précis dans la récupération de données localement ou à distance, de sauvegarde, de synchronisation à distance, de services et de disponibilité.

Continuons maintenant sur les boitiers NAS… Synology sort régulièrement de nouveaux produits (une série tous les ans) et la stratégie marketing est plutôt bien rôdé.
En tout cas, nous essayons (rire). Aujourd’hui, c’est Taiwan qui nous fournit la charte graphique du groupe pour tous les pays… tout en gardant une liberté propre à chaque marché. En étant basé en France, nous sommes capables de délivrer un service français local, ce qui est très apprécié.

Au Cebit de 2013, nous avions aperçu un Synology DS714 doté d’une sortie HDMI. Des rumeurs l’annonçaient pour octobre de la même année… et puis plus rien. J’ai donc 2 questions pour vous : Le Synology DS714 sortira-t-il un jour ou était-ce un Proof Of Concept (preuve de concept) ? Synology sortira-t-il (un jour) un NAS avec une sortie HDMI ?
(Rire) Le DS714 ne sortira pas. Ce n’est pas dans les plans de Synology de fournir un NAS avec une sortie HDMI. Pour être plus clair pour les lecteurs… Pourquoi Synology ne veut pas sortir de NAS avec du HDMI ? Aujourd’hui sur le marché, il existe de nombreux produits connectés pour la lecture multimédia (TV connectée, Apple TV, Chromecast, Console de jeux vidéo). Le marché des lecteurs multimédia est déjà saturé et Synology veut vraiment rester dans son cœur de métier qui est le stockage en réseau. La signature de Synology est de proposer des produits hauts de gamme à un prix compétitif. En rajoutant un port HDMI, nous passerions sur un prix bien supérieur. En effet, il faut voir au-delà de la sortie vidéo HDMI en elle-même… Il ne faut pas oublier qu’il faut acquérir des licences d’utilisation de codec Audio/Vidéo lorsqu’une sortie HDMI est présente sur un matériel. Certains de nos confrères, plus confidentiels, la proposent… mais les détenteurs de ces licences n’engagent aucune action aujourd’hui. Synology est plus sous la lumière et se doit de montrer l’exemple en respectant la législation.
Nous avons, d’une certaine manière, répondu à la demande avec notre DS214play qui est un serveur multimédia complet et il fait très bien le transcodage vidéo au niveau matériel. C’est clairement notre réponse et le succès commercial de ce produit le démontre.

Au Computex de début juin, nous avons vu 2 nouveaux modèles DSx15. Pourriez-vous nous en dire un peu plus ?
Oui, bien sûr… Tous les produits qui vont sortir à partir du second semestre seront de la gamme DSx15. Nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer l’arrivée d’un nouveau produit pour juillet et qu’il sera orienté multimédia… malheureusement, nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment. (NDLR : certainement le DS415play présenté au Computex).

DiskStation-DS415play

Ces dernières années, Synology a opéré plusieurs choix stratégiques vis-à-vis des processeurs (ARM, Intel…). Quelle est votre vision à court/moyen terme ?
Notre stratégie consiste à proposer le meilleur processeur en fonction de l’usage. Les processeurs ARM ont un très bon rapport prix/performances pour l’usage domestique et pour les TPE.
Concernant les processeurs Intel, ils sont quant à eux plus adaptés à l’utilisation en PME et entreprises.
On retrouve cette cohérence dans l’intégration des divers processeurs au sein de notre gamme de produits.

Dans la gamme des NAS 4 baies, le DS412+ à base de processeur Intel Atom est toujours au catalogue. Il n’a pas eu de DS413+ ou encore de DS414+. Pourquoi ?
Notre idée, lorsque l’on change de modèle, c’est de pouvoir apporter quelque chose de nouveau en terme de puissance ou de connectique. Aujourd’hui encore, le DS412+ est toujours compétitif par rapport aux concurrents… il n’y avait aucune raison de le changer. Il n’est pas du tout obsolète. Il va y avoir des nouveautés prochainement, mais nous ne pouvons pas vous en dire plus pour le moment.

Un de vos confrères bien connus lui aussi a sorti un boitier dans un nouveau format plus allongé et plus facile à intégrer dans un salon. Est-ce que Synology s’intéresse aussi à ces nouveaux formats ?
Comme expliqué tout à l’heure, l’idée n’est pas de positionner le NAS à côté de la télé, mais plutôt de le laisser proche de la box Internet… et surtout d’y accéder depuis n’importe où. Nous ne sommes pas dans la même démarche. Ce n’est pas dans la philosophie de Synology.

Toujours, pour ce constructeur, ce dernier propose depuis peu un environnement de virtualisation sur ses NAS PME/Entreprise. Est-ce Synology va se développer sur cet axe ?
Nous avons de plus en plus de demandes à ce sujet… Nous nous sommes rapprochés de plusieurs acteurs du marché de la virtualisation et notamment VMWare. Le sujet est à l’étude, mais nous ne pouvons pas vous annoncer de plan concret aujourd’hui.

synology-dsm-5

Passons maintenant sur la partie applicative… Synology possède certainement l’interface d’administration la plus aboutie et les applications sont vraiment nombreuses. Quelle est votre stratégie à court/moyen terme pour DSM ?
Nous l’avons vu avec DSM 5.0 avec son interface très user-friendly. Il permet aux utilisateurs d’accéder au NAS depuis un ordinateur, un smartphone ou encore une tablette… C’était un des grands changements.
Nous pouvons vous l’annoncer aujourd’hui, il y aura un DSM5.1, bientôt. Comme vous le savez, Synology fournit en moyenne 2 mises à jour tous les ans. Généralement, une version majeure est mise à jour 2 à 3 fois avant de changer. On peut s’attendre à la même chose avec DSM 5. L’idée, c’est de changer avec une version majeure lorsque nous avons des grosses nouveautés à proposer à nos utilisateurs.
Jusqu’à présent, nous organisions un événement sur DSM destiné à nos partenaires et ouvert au public, afin de présenter les nouveautés… le prochain événement ne sera plus dédié à DSM uniquement, mais à SYNOLOGY 2015. Il se tiendra le 16 septembre à Paris et nous invitons tous vos lecteurs à s’inscrire (lien vers la page dédiée synology), c’est ouvert à tout le monde. Nous y présenterons toutes nos innovations matérielles et logicielles (DSM 5.1).

Nous avons abordé rapidement les applications tout à l’heure, vous avez abordé rapidement la Domotique… Est-ce que Synology va proposer prochainement une nouvelle application ?
Il n’y a aucun plan concret aujourd’hui sur ce domaine. Nous suivons la domotique de très près. Si cela prend une envergure importante, il y aura quelque chose. Mais aujourd’hui, cela reste à l’étude pour le moment comme ce que nous avions pu faire pour le Chromecast. Apple a annoncé tous ses projets d’avenir par rapport à la domotique et donc nous attendons de voir. Toutes les innovations des grands acteurs du marché, nous les suivons de près… On se tient prêt.

Fin 2013 et début 2014, les NAS Synology ont été victimes de nombreuses attaques. Indirectement, la sécurité a été pas mal agitée encore tout récemment avec notamment la faille dans OpenSSL Heartbleed. Synology a appliqué plusieurs patchs de sécurité et a ajouté plusieurs outils comme GeoIP sur son firewall. Synology est-il victime de son succès ? La sécurité est-elle le nouvel axe d’amélioration de Synology pour ses NAS ?

Oui, on peut dire ça. Plus on grandit, plus on a d’utilisateurs, plus nous sommes une cible intéressante pour les hackers. Nous avons compris d’où sont venus les attaques et pourquoi (NDLR : Minage de bitcoins).
Pour revenir un peu en arrière à la faille Heartbleed, Synology a réagi très rapidement et nous avons développé un patch de sécurité une semaine plus tard. Le seul souci que nous avons eu, c’est que seuls les utilisateurs suivant l’actualité de très près ont fait la mise à jour sous DSM 5.0 parce que ce dernier n’avait aucun problème de sécurité… le problème n’étant que sur DSM 4.0, 4.1 et 4.2. Les personnes, qui ne mettaient pas à jour régulièrement leurs NAS, ont gardé cette faille. Nous avons donc décidé d’envoyer un communiqué à tous nos utilisateurs pour leur expliquer les risques et l’importance de mettre à jour leurs NAS. Nous avons également mis en place un contact dédié à la sécurité sur notre service de support technique… Nous essayons d’être le plus réactifs possible sur les questions sécurité.

securite-synology-france

Sur la page d’accueil du site Synology, nous avons mis en place lien vers une page dédiée à la sécurité des produits Synology qui regroupent de nombreuses informations sur les mises à jour, notre contact dédié à la sécurité, mais aussi un lien vers notre support technique.
Aujourd’hui, la sécurité est au coeur de la stratégie de Synology… La preuve en est avec DSM 5.1. Nous allons instaurer un système de mise à jour automatique des patchs de sécurité… pas DSM en lui même.
Enfin, Synology va continuer à développer des patchs de sécurité pour l’ancienne version de DSM. On se doit de continuer à protéger nos utilisateurs. La partie sécurité continuera être mise à jour et cela pour toutes les versions.

Nous arrivons à la fin de cette interview. Que pouvons-nous vous souhaiter pour ce second semestre période de 2014 et pour l’année 2015 ?
De réussir nos objectifs, nous ne vous les révèlerons pas tous (rire)… nous en avons déjà balayé une grande partie. Pour les entreprises, nous espérons trouver notre grande success-story avec une grande compagnie française, par exemple.
Enfin, ce que l’on peut souhaiter à Synology… c’est de devenir LA SOLUTION DE CLOUD PRIVÉ. Nous souhaiterions que chaque personne, chaque entreprise, puisse avoir son propre serveur et son propre Cloud privé chez soi, avec une maitrise totale de ses données.

Merci Sofia, merci Jérôme…

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Merci beaucoup pour cet article ! 🙂

    • Fx

      De rien 😉

  • MiKa

    A votre avis, dans l’interview ce monsieur de Synology parle de la sortie de NAS de la gamme DSx15 faut-il s’attendre à ce qu’un éventuel DS215 voit le jour ?

    Merci.

  • ppds

    Tout d’abord, je suis tombé sur cachem par une recherche google « DS414+ » et je tiens avant tout à féliciter ses journalistes pour l’investigation poussée et bien préparée. Derrière la technologie se cachent des visages, et il est toujours agréable d’avoir ce contact.

    Un point clef est la sécurité. La raison principale pour laquelle je ne mets aucune donnée personnelle sur mon DS412+ est mon manque de confiance en la sécurité de Synology. Je l’ai signalé à maintes reprises sur leur forum, et n’ai pas eu de réponse, si ce n’est d’autres utilisateurs avec les mêmes craintes. Donc un axe de développement majeur.

    Deuxième point, je ne suis pas du tout d’accord avec l’affirmation ci-dessus « Concernant les processeurs Intel, ils sont quant à eux plus adaptés à l’utilisation en PME et entreprises. »

    En effet le DS412+ est équipée d’une Intel Atom D2700 Dualcore, et je ressens clairement les limitations pour certaines applications grand public comme Plex Media Server. En effet, le DS412+ n’arrive pas à encoder on the fly les videos 1080p, ce qui limite l’usage de Plex. Quand on voit qu’on peut acheter un barebone intel NUC avec Intel i5 pour 300EUR, Synology devrait en faire de même et utiliser des puces plus puissantes capables de faire tourner de vraies applications dessus.

    J’espère que vous ferez part de mes remarques aux personnes que vous avez interviewées.

Lire les articles précédents :
Putain… 5 ans !

Il y a tout juste 5 ans, je me lançais dans un projet un peu fou... la création d'un blog :...

Fermer