Synology – Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

Comme vous le savez, certains NAS Synology (avec un processeur Intel et AMD) ont la possibilité de faire fonctionner Docker. On le retrouve également sur les produits Qnap, Asustor… Ce tutoriel est axé Synology mais il sera facile de faire la même chose sur les autres NAS. Vous disposez de plusieurs containers exécutant des applications variées, mais vous ne savez pas comment les mettre à jour… On vous explique comment faire.

docker synology - Synology - Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

Mettre à jour Docker

Tout d’abord, connectez vous à l’interface d’administration de votre NAS (DSM). Assurez-vous d’avoir la dernière version de Docker pour votre NAS. Pour cela, rendez-vous dans le Centre de Paquets et si des paquets doivent être mis à jour, vous devriez avoir un menu Mettre à jour (en haut à gauche). Si le menu est absent, c’est que les paquets présents sur le NAS disposent de la dernière version disponible.

Mettre à jour un Conteneur

Pour mettre à jour votre Conteneur (application dans Docker), ouvrez l’application Docker et allez dans le menu Registre. C’est l’endroit où il est possible de rechercher des images (applications). Depuis la zone de recherche, tapez le nom de l’application à mettre à jour (Jellyfish, Home Assitant, Bitwarden, Pi-Hole…). Dans la liste, double cliquez sur l’image de l’application que vous souhaitez mettre à jour. Ici, nous allons mettre à jour Bitwarden. Ici, nous prenons le premier de la liste puisque nous disposons de bitwardenrs. Si vous ne savez plus sur quelle image tourne avec votre conteneur, vous pouvez la retrouver via le menu de gauche Conteneur 😉

bitwarden image registre - Synology - Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

Télécharger la dernière image

Quand nous double-cliquons sur l’image, cette dernière se télécharge automatiquement. Il y a de fortes chances que vous ayez une petite boite de dialogue vous demandant quelle version de l’image vous souhaitez télécharger. Sauf cas spécifique, il faut choisir latest (dernière version en anglais).

docker latest - Synology - Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

Vous validez, le téléchargement démarre… Pour voir l’avancée, il suffit d’aller dans le menu Image. Une fois le téléchargement terminé, vous aurez un petit 1 qui s’affiche en face du menu Image. Vous aurez également une notification en haut à droite et si vous cliquez, vous aurez quelque chose de ce genre.

notification docker DSM synology - Synology - Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

Arrêt du conteneur

Pour mettre à jour mon application, nous devons passer par le menu Conteneur et il faut absolument l’arrêter (ici Bitwarden). Vous avez plusieurs possibilités pour l’arrêter, on peut passer par le petit Toggle (bouton) à droite. Il est aussi possible de faire un clic-droit sur le conteneur et choisir Action puis Arrêt. Enfin, après avoir sélectionné le conteneur, vous pouvez passer par le menu en haut Action puis sélectionner Arrêt.

conteneur stop synology - Synology - Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

On patiente quelques secondes le temps que Docker arrête proprement le conteneur.

Effacer et mettre à jour le conteneur

On re-sélectionne le conteneur, puis clic-droit, Action et Effacer. On vous rassure, les données de fonctionnement ne sont pas supprimées 😉

[Aout] Avec DSM 7.1, Synology a revu sa traduction. Effacer et Supprimer sont des notions très proches, le fabricant utilise désormais le terme Réinitialiser plutôt qu’Effacer.

effacer docker conteneur synology - Synology - Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

Une petite boite de dialogue devrait s’ouvrir pour confirmation.

effacer docker conteneur - Synology - Mettre à jour son conteneur Docker (DSM 6.x et DSM 7.x)

On appuie sur Oui et on patiente encore une à deux secondes. Il ne reste plus qu’à redémarrer le conteneur.

Conclusion

Voilà, c’est terminé. Comme vous pouvez le constater, c’est assez simple. En moins de 5 minutes, il est possible de mettre à jour son conteneur Docker avec une interruption de service plutôt courte. C’est la méthode la plus simple pour mettre à jour une application avec Docker. Les plus experts, avec de nombreux conteneurs, se tourneront vers watchtower (tuto rédigé par EVOTk) qui surveillera pour vous les mises à jour disponibles et pourra même les mettre à jour.