Les conseils de nos pharmaciens vont devenir payants ?

0

Seront-ils remboursés par la Sécurité Sociale ?

Les pharmaciens, au même titre que les médecins généralistes prendraient en charge le suivi de leur patient, de leur « capital santé » comme l’explique la campagne publicitaire de Giphar.

Mise en situation :

Moi : « Bonjour, j’ai mal à la tête. Pourriez-vous me donner des Effe… »

Le pharmacien : « Efferalgan 1g, ca fera 2€ la boite et 15€ le conseil. Vous avez votre carte vitale sur vous… »

Et bien sûr pas de notion de résultat. Le pire, c’est que le pharmacien pourra vous conseiller d’aller voir votre médecin. Ça fait cher le conseil.

Le ministère de la Santé pense à un remboursement par les mutuelles (sic).

Et comme dirait Enrico :
Donnez donnez dodo-onnez
Donnez donnez moi
Donnez donnez dodo-onnez
Dieu vous le rendra

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

Lire les articles précédents :
Mal référencé dans Google : Portez plainte…

C'est ce qu'est en train de faire la société eJustice.fr. Suite à un mauvais positionnement dans les recherches de Google,...

Fermer