Panasonic FT2 – L’appareil photo ultime ?

0

Un an après le Ft1, Panasonic renouvelle son compact tout terrain. Le Lumix FT2 est dérivé du précédent modèle, mais apporte son lot de nouveautés : il plonge désormais à dix mètres de profondeur et résiste aux chutes d’une hauteur de deux mètres.

Ce nouvel appareil est pourvu d’un nouveau capteur 1/2,33 » de 14 Mpix et d’un nouveau processeur de traitement des images Venus Engine HD II. De plus, un nouveau stabilisateur optique Power O.I.S. (contre ancien système Mega O.IS. sur le FT1) a été intégré dans ce FT2.

Le DMC-FT2 est un appareil photo destiné à toutes les situations. Sa résistance aux chocs lui permet de résister aux traitements extrêmes. Il est également étanche à 10m, c’est donc l’appareil idéal pour la plage, la piscine et même la montagne.

Son design est vraiment très loin des autres compacts numériques du marché. La coque du FT2 ressemble/identique à celle du FT1, avec le même look de Jeep Willys/Hummer.

Ce que l’on peut dire du Panasonic c’est qu’il est peu conventionnel.

Nous avons testé ce modèle de manière intensive durant 4 jours (piscines, toboggan, jet d’eau, chutes,etc).

Résultat aucun problème. L’appareil fonctionne à merveille quelques soient les conditions.

L’appareil

L’aluminium brossé qui le compose devant et derrière est très bonne facture. Aucune arrête, tout est dans les arrondis.

L’accès au rangement de la carte mémoire et de la batterie se font par le dessous par une trappe à double verrouillage. Cette trappe à double fermeture et grâce à un système en plastique souple (joint) garantisse l’étanchéité.
On retrouve la même trappe sur le côté pour la sortie HDMI et USB.
La plupart des touches sont en débordement par rapport au reste de  l’appareil.
La prise en main est plutôt bonne. Toutes les commandes sont utilisables avec seulement deux doigts (pouce/index).
Juste une remarque sur la touche Zoom et le Déclencheur qui sont proches et sont de même formes. Les premières fois, on a tendance à se tromper de bouton.
Les touches semblent solide. Il faut appuyer franchement sur une touche pour qu’elle s’exécute. Pas de risque de déclenchement d’une action par hasard…
Le démarrage se fait en 1,2 secondes.
Chose intéressante, avec l’appareil une housse en silicone est fournie.

La photo

Les photos à l’extérieur sont d’une très bonne qualité. Le rendu est vraiment bon. En intérieur, le rendu est un peu moins bon, mais déjà très honorable.

La qualité de l’optique associée à une bonne électronique, vous réussirez vos photos à coups sûr.
On pourra noté une très légère saturation de certaines couleur.

Le Zoom n’est pas des plus rapides. Il se situe dans la moyenne. Avantage, il est très silencieux, ce qui est un avantage lorsque vous filmez.

Je ne vais ici détaillé les nombreux modes de prises de vue. Pour information, vous retrouverez un mode dit intelligent, où vous n’avez rien à régler, plus un mode standard où vous pouvez quasiment tout faire (réglage ISO 80-1600, balance des blancs, mode rafale, etc).

Autant dire que les possibilités sont nombreuses.

Fait étrange, lorsque vous sélectionnez le mode Sous-Marin, un message s’affiche durant 5 secondes vous invitant au-delà des 3 mètres a utilisé un caisson. Contrairement au modèle FT1, le FT2 peut aller jusqu’à 10 mètres. Il s’agit d’un mauvais portage du Firmware (micro-logiciel interne).

La vidéo

Le FT2 enregistre en HD 720p au format AVCHD Lite. L’image est sans surprise plutôt bonne, fluide et assez piquée, et le zoom est disponible (plus lent qu’en photo, pour des transitions en douceur). La colorimétrie est étonnamment bien respectée.
Attention, ne vous attendez pas non plus à concurrencer un caméscope HD dédié .

Le son n’est en revanche pas à la hauteur. Le rendu sonore assez moyen.
Pour tout vous dire, nous avons renvoyé notre premier modèle pensant qu’il y avait une anomalie.

Test de résistance

Pendant nos séances de test de la vie quotidienne, nous n’avons pas constaté de problème particulier.

Les chocs/chutes, le sable, l’eau n’ont pas endommagé l’appareil. On pourra juste remarquer que l’écran a eu une légère rayure ainsi que le boitier.

Avec le modèle FT1, de nombreux particuliers avaient constatés des problèmes (buée dans l’objectif) nécessitant 30 minutes d’attente avant la prise d’une photo.

Et bien sachez que ce nouveau modèle n’a souffert d’aucun problème d’humidité (buée) lors de nos essais (eau chaude/eau froide avec changement brutal de température).

C’est plutôt rassurant…

Bilan

Le Panasonic FT2 est-il l’appareil photo ultime ? La réponse est non. L’appareil n’est pas parmi les plus rapides et les photos sont dans la moyenne.

Si l’on s’attarde à ses fonctions de base (photo/vidéo), il se trouve dans la moyenne par rapport à la concurrence. Cet appareil est  bonne qualité.

Mais le Panasonic FT2 n’est pas un compact classique.

Il est étanche jusqu’à 10 mètres, résistant au froid (-10°c) mais aussi à la poussière et au sable.

Son plus gros défaut, son prix. Compter environ 340 € (fin mai 2010).  C’est le prix d’un appareil d’exception.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

Lire les articles précédents :
Apple – La réponse du berger à la bergère…

Dans le rôle du Berger : Apple. Dans le rôle de la Bergère : Google. Dans le rôle des Moutons...

Fermer