QNAP QXG-10G1T – Test de la carte réseau 10 Gbits/s

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour le test du Sonnet Solo 10G (Thunderbolt 3 & réseau 10 Gbits/s), nous avons utilisé un NAS QNAP TS-470 Pro équipé d’une carte 10 GbE en PCI Express (QXG-10G1T). Elle permet d’entrer dans une nouvelle dimension du partage réseau ! Lancée en mars 2018, la carte est compatible 10GBASE-T/5GBASE-T/2.5GBASE-T/1000BASE-T/100BASE-TX (grâce au NBASE-T). Pour rappel, cela vous permet une compatibilité 10 Gbits/s avec un câble Cat.6 jusqu’à 55 mètres et Cat.6a jusqu’à 100m.

QNAP QXG-10G1T

Test QXG-10G1T

Le constructeur de NAS fournit une liste de compatibilité. On y retrouve rangé par catégorie (disques durs, onduleurs, imprimantes…), les produits compatibles avec les NAS. Prendre un produit de cette liste vous « garantie » une compatibilité aujourd’hui mais aussi dans le futur. La liste des cartes réseau 10Gbit/s Ethernet et SFP+ compte une douzaine de référence. Nous avons fait le choix de partir sur le QXG-10G1T qui offre un bon rapport qualité / prix et fonctionne sur un réseau Ethernet.

Contenu du carton

A l’intérieur du carton, on retrouve :

  • La carte QNAP QXG-10G1T en elle-même ;
  • 2 supports d’installation supplémentaires ;
  • Un câble Cat.6a ;
  • Des vis de support ;
  • un manuel.

Pas de pilote d’installation ou de manuel, on branche la carte dans un emplacement PCIe 4x et ça fonctionne directement. Si vous deviez l’installer dans un PC, sachez que la puce utilisé est une Aquantia AQC107 et vous pouvez sans souci trouver un driver Linux ou Windows en suivant ce lien officiel.

Installation de la carte et QTS

Pour l’installation dans le NAS, il faut jouer du tournevis. La manipulation est assez simple, mais l’emplacement n’est pas facile d’accès. En effet, il faudra par exemple dévisser des éléments (ici l’alimentation) pour glisser la carte.

Compatible depuis QTS 4.3.4, aucune installation n’est à faire dans le système.

Performances

Petit rappel du protocole de tests utilisé sur Cachem. 4 applications de mesure sont utilisées (macOS et Windows). Puis, des transferts de fichiers de tailles différentes dans les 2 sens (NAS vers Ordinateur puis Ordinateur vers NAS) sont réalisés :

  • Petite taille : 100 fichiers d’une taille allant de 500 Ko à 12 Mo (MP3, Photos, Office) ;
  • Taille moyenne :  30 fichiers de 12 à 350 Mo (DivX, fichiers RAW, Zip) ;
  • Volumineux : 10 fichiers ayant une taille comprise entre 4 et 10 Go (MKV, ISO).

À l’issue des tests, une moyenne des transferts (exprimé en Mega-Octets par seconde) est calculée et représentée sous forme de graphiques. Plus le nombre est important, plus le NAS est rapide. Pour ces tests, le NAS dispose d’un seul SSD MX500 500Go en ext4 avec QTS 4.3.4. Côté ordinateur, c’est un boitier Sonnet Solo 10G qui est utilisé et le switch est un Netgear GS110EMX.

On remarque très rapidement les avantages par rapport à la connexion Gigabit, même sur les petits fichiers… et on découvre les joies du 10 Gbits/s.

Nous avons fait le test de mettre 3 SSD en RAID 5. Les performances sont relativement similaires en écriture. En lecture, les choses changent sur les tailles de fichier moyennes et grosses.

Conclusion

La carte réseau QXG-10G1T ouvre de nouvelles possibilités aux NAS. Avec ce nouveau palier, le NAS prend une toute nouvelle dimension. Pendant longtemps, le NAS a été vu comme un moyen de mettre en sécurité ses données. La vitesse n’était pas un critère déterminant. Avec le temps, la puissance des boitiers comme le la capacité de stockage ont été augmenté… et le besoin rapidité s’est fait sentir. Aujourd’hui, le 10 Gbits/s est bien plus accessible au niveau tarif. Cependant, cette carte reste difficile à trouver. Nous l’avons commandé sur LDLC et il aura fallu attendre 5 semaines pour la recevoir. C’est dommage car pour environ 110€, la carte QXG-10G1T offre un sacré avantage à tous ceux (entreprise et particulier) qui veulent passer à la vitesse supérieure.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

4 commentaires

    • Tu veux un test spécifique ?
      Voici un exemple sous mac avec les paramètres par défaut :
      [ ID] Interval Transfer Bandwidth
      [ 4] 0.00-1.00 sec 1.08 GBytes 9.25 Gbits/sec
      [ 4] 1.00-2.00 sec 883 MBytes 7.40 Gbits/sec
      [ 4] 2.00-3.00 sec 639 MBytes 5.36 Gbits/sec
      [ 4] 3.00-4.00 sec 619 MBytes 5.19 Gbits/sec
      [ 4] 4.00-5.00 sec 649 MBytes 5.44 Gbits/sec
      [ 4] 5.00-6.00 sec 621 MBytes 5.21 Gbits/sec
      [ 4] 6.00-7.00 sec 633 MBytes 5.31 Gbits/sec
      [ 4] 7.00-8.00 sec 663 MBytes 5.56 Gbits/sec
      [ 4] 8.00-9.00 sec 645 MBytes 5.41 Gbits/sec
      [ 4] 9.00-10.00 sec 673 MBytes 5.64 Gbits/sec
      – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
      [ ID] Interval Transfer Bandwidth
      [ 4] 0.00-10.00 sec 6.96 GBytes 5.98 Gbits/sec sender
      [ 4] 0.00-10.00 sec 6.96 GBytes 5.98 Gbits/sec receiver

  1. Il y a des chances, la plus part des carte 10Gbit/s on une puce Aquantia AQC 107 et puis on est sur base de linux donc côté driver pas trop de problème.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Synology annonce l’arrivée du RackStation RS1219+

Le Synology RS1219+ vient tout juste d'être annoncé. Il s'agit du premier boîtier de la série 19. Le Synology RS1219+...

Fermer