Synology – Onduleur incompatible

4

La liste des onduleurs pris en charge par les NAS Synology est plutôt restreinte. Des utilisateurs ont recensés sur un forum, les onduleurs fonctionnant plus ou moins bien.

Nombreux sont ceux qui n’ont pas forcément la possibilité/l’argent d’acheter un onduleur compatible (genre APC). Des onduleurs 2 à 3 fois moins cher existent et sont plutôt performant. La contre partie, ils ne sont pas forcément compatible avec le NAS. Résultat, ils ne sont pas visible par ce dernier et fonctionne en mode passif.

De nombreuses marques utilisent un module de communication USB pour communiquer avec PC ou NAS. Son nom de Cypress Semiconductor – USB to Serial. Les NAS Synology et plus précisément l’OS (DSM), ne savent pas gérer ce type de périphérique et affiche un « périphérique inconnu » . Résultat, il est impossible d’activer l’onduleur et donc sa prise en charge par le système.

Nous vous proposons en suivant la procédure ci-dessous de palier à ce problème. De nombreux onduleurs (Aiptek, Belkin, Infosec, Infotec, PowerWalker, etc) vont enfin pouvoir communiquer avec les NAS Synology et donc éviter les pertes de données en cas de panne de courant.

Connexion

Tout d’abord, il faut activer le SSH (Panneau de configuration/Terminal/Activer le service SSH).

Puis, connectez-vous en utilisant Putty en tant qu’utilisateur root.

Un message de demande de prise en charge d’un certificat va s’afficher. Accepter-le. Enfin, saisissez root pour l’utilisateur et le mot de passe admin de votre NAS.

Préparatifs

Taper les lignes suivantes :

mkdir /volume1/tempdir
cd /volume1/tempdir

Nous allons ensuite cherchez le dernier package optware depuis le site ipkg.nslu2-linux.org. Attention vous ne pouvez pas utiliser n’importe quel package.

1 package différent par type de processeur (du NAS). Regardez la liste ci-après pour identifier le processeur de votre NAS : Liste complète ici. Une fois bien identifié, téléchargez le bon fichier.

Deux exemples sont fournis ci-dessous :

Pour un Synology DS109+, DS209+, DS209+II, DS409+, DS509+, RS409+ et RS409RP+, taper la commande ci-dessous

wget http://ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/syno-e500/cross/unstable/nut_2.4.1-1_powerpc.ipk


Pour un Synology DS109, DS209, DS409, DS409Slim et RS409, taper la commande ci-dessous

wget http://ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/syno1142mv6281/cross/unstable/nut_2.4.1-1_arm.ipk



Maintenant, il faut extraire les données

tar -zxvf nut_2.4.1-1_powerpc.ipk

ou

tar -zxvf nut_2.4.1-1_arm.ipk

Vous voila avec 2 fichiers et un répertoire. Le fichier qui nous intéresse c’est data.tar.gz

tar -xvf data.tar.gz

Maintenant nous allons copier le contenu de Opt à la racine du NAS

cd data
cp -R opt /

Le cd n’est peut-être pas nécessaire (fonction du Package).

Maintenant, nous allons créer des liens symboliques

cd /opt
mkdir var
cd var
mkdir state
cd state
ln -sf /var/state/ups ups

Configuration

Pour le moment, nous avons fait le plus simple. Remontez vos manches et ouvrez grand les yeux. Maintenant nous allons éditer deux fichiers. Attention, l’utilisation de vi (prononcé ViAïe – Oui, Oui ça peut faire mal) est loin d’être évidente pour le débutant. Si vous voulez en savoir plus sur les commandes vi, c’est par ici sur wikipedia.Maintenant, éditons un fichier puis l’autre.

vi /usr/syno/etc/ups/ups.conf
vi /opt/etc/ups.conf

Ces deux fichiers doivent contenir uniquement des commentaires et le texte suivant :

[ups] driver = megatec_usb
port = auto
mfr = PowerWalker
model = "VI 600 SE"

Saisissez le fabricant et le modèle de votre onduleur.

Pour le premier fichier, descendre avec les flèches du clavier jusqu’à la fin. Changer le nom du driver s’il est différent. Pour supprimer un caractère taper x, pour insérer un texte taper i. Pour le reste, vous supprimez (commande dd pour supprimer une ligne entière) puis vous sauvegarder (touche Échappe puis taper :wq!). Pour sortir d’un mode édition et donc passer en mode fonction appuyer sur la touche Échappe.

Pour le second, le fichier est vide. Taper i et faite un clique droit après avoir copier le code ci-dessus puis vous sauvegarder (touche Échappe puis taper :wq!).

Exécutable

Ok, maintenant copions les binaires…

cp /opt/bin/megatec_usb /usr/syno/bin/

Paramétrage

Ensuite, nous devons modifier les scripts pour faire démarrer correctement notre système UPS (l’onduleur).

vi /usr/syno/bin/ups.sh

Et rechercher la section appelée « start) », commande « /start » et après

echo "Start UPS"

Ajoutez la ligne suivante :

killall -9 megatec_usb

La ligne suivante qui dit  :

/usr/syno/bin/upsdrvctl start

doit être changée en

/usr/syno/bin/upsdrvctl -u root start

Faites les mêmes changement pour la section appelé « restart) », après

echo "Start UPS"

Maintenant dans la section « stop) », juste au-dessous de la ligne suivant « /usr/syno/bin/upsdrvctl stop », insérez

killall -9 megatec_usb

On peut légèrement améliorer les choses en faisant comme sur l’image suivante.

Tests

Regardons si tout fonctionne correctement…

ups.sh stop

puis

ups.sh start

La commande start peut être longue à s’exécuter (3 à 5 sec)…

Contrôle

Contrôler dans DSM que tout fonctionne… cliquez sur le information périphérique et enfin « Activer la prise en charge UPS ».

Finalisation

Fini ? Non pas tout à fait. Il faut maintenant que tout se lance automatiquement au démarrage de votre NAS.

vi /etc/rc.local

et taper ceci

#!/bin/ash
ups.sh start

Sauvegardez et redémarrez votre Nas.

Maintenant vous pouvez tester une coupure électrique depuis votre onduleur.
Lors d’une coupure/panne, le système passe dans un mode sans échec (Safe Mode). Cela signifie que le système stopppe tous les services et démonte tous les volumes. Mais le NAS ne s’éteint pas ! (Dommage)

Après plusieurs semaines d’utilisation, la connexion entre le Nas et l’onduleur est toujours permanente et aucun problème n’a été rencontré.

Pourquoi Synology n’intègre pas cette solution dans DSM 3.0 ?

source : forum Synology

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Salut et merci beaucoup pour ce super tut !!
    J’ai réussi à connecter un UPS SelfProtec Mistral 1200 Green-A sur mon Synology DS-411+II.
    Le seule difficulté : le rc.local qui ne voulait pas s’exécuter au démarrage.
    j’ai fait un chmod 755 dessus et j’ai rajouter une ligne à la fin du fichier rc : /etc/rc.local
    Depuis, tout marche comme sur des roulettes !

    Merci encore.
    Neo.

  • FX LASSE

    Bonjour,

    Je viens d’acheter un Infosec X3 EX LCD USB 500 (500VA) (ce qui me suffit très largement pour un DS212J uniquement !! ) 🙂
    mais il n’est PAS reconnu !! (DSM 5.2 dernier update… (au 10 aout 2015) !! décevant !! et pourtant toute la gamme au-dessus (650, 800, 100, 1200, est censé l’être d’après Synology… (ah , bon,… ?? )
    Quelqu’un aurait une idée pour m’aider ?? !!
    Un grand merci par avance !!

    PS : certaines des commandes du tuto semblent « cachées »… (le début de la commande » notamment dans « préparatifs’ et « configuration »…

    Merci de votre aide !!

  • FX LASSE

    re Bonjour,

    Oups, j’ai clické trop vite !
    Pas grand chose a dire sur moi… sauf que j’ai acheté un Infosec…
    et je prévois d’acheter un second DS… 215J…
    J’ai trouvé votre site en recherchant de l’aide pour mon cas…
    J’ai trouvé en effet votre tutto mais il date… (DSM 2.x…)
    Est-ce toujours valable aujourd’hui avec le DSM 5.x.. ?

    Merci par avance,
    FX (aussi… 🙂

Lire les articles précédents :
Photo – Faire un beau cliché… (mise à jour)

Vous êtes un site touristique extraordinaire au Mexique (ou n'importe où). Vous souhaitez faire un beau cliché. Mais voila, vous...

Fermer