Test NAS – QNAP TS-451

3

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir notre test du NAS 4 baies : QNAP TS-451.

Depuis le milieu de l’année 2014, QNAP a revu de A à Z sa gamme de NAS… Et le constructeur nous a gratifié de nombreux modèles. Ce dernier a pris en considération les remarques des utilisateurs et a opéré à une grande opération de (re)conquête. Et il faut bien avouer que pour le profane, l’arrivée de ses nouveaux modèles est un peu déroutante. Ils sont nombreux, se ressemblent beaucoup et ce n’est pas évident de s’y retrouver. Nous pourrions résumer les nouvelles séries de cette manière :

  • TS-x31 : Tout d’abord, ses boitiers réseau sont tout plastique. Le processeur à l’intérieur est un dual-core ARM Cortex-A9 tournant à 1.2GHz.
  • TS-x51 : Boitier très similaire que la série précédente (tout plastique), mais ceux-ci dispose d’un processeur dual-core Intel Celeron cadencé à 2,41GHz.
  • TS-x53 Pro : Comme son nom l’indique, cette série s’adresse essentiellement aux pro… avec des boitiers tout métal. Mais, il est bien sûr possible de l’installer à votre domicile. À noter la présence d’un processeur quad-core Intel Celeron à 2,0 GHz.

Je vous passe les caractéristiques techniques détaillées, nous aurons l’occasion d’en reparler ultérieurement.

Notre précédent test QNAP concernait le HS-251 qui nous avait vraiment surpris : Design idéal pour une intégration dans un salon, des performances très bonnes et une sortie HDMI qui offrait de nombreuses perspectives multimédias. Est-ce que le constructeur va encore nous surprendre avec ce modèle ?

QNAP TS-451, le test

QNAP-TS-451-box

Déballage

Le constructeur prend toujours beaucoup de soin dans l’emballage de ses boitiers. Il faut dire que ces derniers parcourent des milliers de kilomètres avant d’arriver dans nos chaumières. Tout y est rangé au millimètre près…

Dans le carton, on retrouvera les éléments suivants :

  • Le boitier TS-451 en lui-même,
  • Une alimentation externe et son câble d’alimentation,
  • 2 câbles réseau,
  • Vis pour l’installation de disque 3,5 pouces,
  • Vis pour l’installation de disque 2,5 pouces,
  • Un guide de démarrage rapide.

Rien de +, rien de –

Le constructeur rompt avec ses boitiers réseau existants. En effet, même si le châssis n’évolue que très peu (et c’est tant mieux, puisqu’il est d’une excellente qualité) ce qui change c’est bien l’aspect extérieur. Le TS-451 est vêtu d’une robe plastique toute blanche. Elle n’est pas sans rappeler ce que nous connaissons déjà chez d’autres constructeurs. Le passage du tout métal au plastique n’est pas anodin, puisque le constructeur cherche encore ici à optimiser les coûts de fabrication sans pour autant perdre en qualité…

Caractéristiques

ts-451-avantÀ l’avant du boitier, on remarque en premier les 4 emplacements pour accueillir les disques durs. Sur le côté gauche, on retrouvera le bouton Marche/Arrêt et Copie USB ainsi que l’emplacement USB 3.0. Enfin, plusieurs LED nous donnent des informations sur l’état du Système, du réseau ou des disques durs.

À l’arrière, l’imposant ventilateur de 12 cm saute aux yeux. Du côté des connectiques, on a le droit à 2 prises USB 2.0, 1 prise USB 3.0, 2 ports réseaux Gigabit et une sortie audio/vidéo HDMI. Celle-ci vous permettra notamment d’utiliser le NAS comme boîtier multimédia.

ts-451-back

À l’intérieur, on retrouve un processeur dual-core Intel Celeron cadencé à 2,41 GHz (jusqu’à 2,58GHz en mode burst) accompagné de 4 Go de RAM (extensible à 8 Go). Une configuration que l’on pas l’habitude de retrouver dans un si petit boitier. Grâce à cette dernière, nul doute que le NAS sera en mesure d’assurer des tâches complexes et gourmandes en ressource (ex : transcodage vidéo Full HD en temps réel).

Applications

Au moment où nous écrivons ces lignes, QTS 4.1.1 (système interne) propose pas moins de 135 applications via son App Center. Alors, c’est sûr vous n’aurez peut-être pas besoin de toutes ces applications… mais certaines d’entre elles vont vous faire aimer encore un peu plus votre NAS.

L’application Virtualization Station est bien sûr de la partie… Grâce à cette dernière, le NAS devient un véritable PC fonctionnant sous Linux, UNIX, Windows ou encore Android-x86. On vous l’avait présenté lors de notre test du TS-470 Pro et ici elle nous a convaincue. L’accès aux machines virtuelles se fait à travers votre navigateur ou en utilisant VNC.

Grâce à la sortie HDMI branchée sur un écran et QvPC, il est possible de transformer le NAS en PC en y ajoutant un clavier et une souris en USB.

Il est aussi possible de lui ajouter des fonctions de lecteur multimédia grâce à XBMC

HybridDesk Station

Avec HD Station, vous pourrez ajouter d’autres applications utilisables depuis votre TV (Chrome, Firefox, le lecteur de musique Clementine, Spotify ainsi que quelques petits jeux). À noter, la dernière mise à jour a eu une incidence sur notre utilisation avec un ampli Audio/Vidéo… aucun problème sur une connexion en direct avec une TV.

Performances

Transfert

Nous vous rappelons rapidement le protocole de test utilisé sur Cachem. Nous effectuons plusieurs tests grâce à 4 applications de mesure (sous Windows et Mac).  Ensuite plusieurs fichiers, de tailles différentes, sont transférés dans les 2 sens (NAS vers PC et PC vers NAS) :

  • Des petits fichiers, 100 fichiers ayant une taille de 500 Ko à 12 Mo (Photos, MP3, documents…) ;
  • Fichiers de taille moyenne, 30 fichiers de 12 à 350 Mo (Divx, Zip, fichiers RAW,…) ;
  • Enfin pour les fichiers volumineux, 10 fichiers ayant une taille comprise entre 4 et 10 Go ( MKV, ISO…)

À la suite de ces tests, une moyenne des transferts est calculée et affichée sous forme de graphique. Le NAS QNAP TS-451 a été configuré en RAID 5 avec 3 disques durs sans Link Aggregation.

performance-ts-451

Il semble que le constructeur ait trouvé la bonne combinaison avec ce nouveau processeur. Le QNAP TS-451 affiche des performances très équilibrées, mais un peu en retrait par rapport à nos espérances.

Avec chiffrement activé (cryptage), les performances en lecture ne pâtissent d’aucune chute. En écriture, c’est une autre histoire… En effet, il faut compter 12 % de baisse sur les gros fichiers, 20 % de baisse sur les fichiers de taille moyenne et enfin 37 % sur les fichiers de petite taille. Cela peut paraître beaucoup, mais en y regardant de plus près… on garde encore de belles vitesses de transfert.

Transcodage

Que ce soit en DLNA, dans le cadre de transcodage de vidéo à la volée (nativement supporté par QTS) ou encore en utilisant Plex, le NAS n’a souffert aucunement. Selon le constructeur, grâce à ce nouveau SoC, le TS-451 serait 18x plus rapide qu’un modèle de génération précédente (ATOM).

TS-451TranscodeDans les faits, nous avons rencontré quelques petits soucis avec le transcodage à la volée (encore en beta) sur des fichiers exotiques et Full HD. Cependant, Plex s’est avéré redoutable même dans les hauts débits. Le NAS est inévitablement taillé pour le multimédia.

Niveau sonore et consommation électrique

Le ventilateur de 12 cm est relativement silencieux, même lorsque le processeur chauffe beaucoup… mais les oreilles plus fines entendront un léger souffle même à basse vitesse. Mais nous vous rassurons à plus de 2 mètres, il est inaudible (en tout cas, à la rédaction).

Comme nous pouvions nous en douter, avec un processeur Intel Celeron… les watts augmentent. Grâce à notre prise avec compteur de consommation, nous avons pu prendre les mesures suivantes : 21W en utilisation normale et jusqu’à 33W en utilisation intensive.

Conclusion

Le QNAP TS-451 est un NAS 4 baies de bonne qualité et accessible à partir de 475 €. Grâce à ses caractéristiques, ce boitier réseau se distingue de la concurrence sur bien des points (spécifications, applications, virtualisation, HDMI, etc.). Le logiciel interne QTS 4.1 est vraiment très complet. Il est rapide, facile d’utilisation et plein de petites fonctionnalités qui en font un très bon système… Maintenant, certaines applications manquent cruellement de fonctionnalités basiques. Ne dit-on pas que « Rome ne s’est pas faite en un jour ! »

8.5 La nouvelle référence ?

On retrouve dans ce nouveau boitier tout le savoir-faire du constructeur et c'est une bonne nouvelle. Ce NAS 4 baies s'avère vraiment surprenant et ses spécifications rassurent... Le TS-451 a les qualités pour devenir un modèle de référence. Seul son prix pourra en arrêter plus d'un...

  • MATÉRIEL / DESIGN 8
  • OS & APPLICATIONS 9
  • PERFORMANCE 9
  • PRIX 8
Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Papapoule

    Très bon test, merci FX !

  • Sympas.. petite erreur de Typo :

    À la suite de ces tests, une moyenne des transferts est calculée et
    affichée sous forme de graphique. Le NAS Synology DS415+ a été
    configuré en RAID 5 avec 3 disques durs sans Link Aggregation.

    😉

    • Fx

      Merci Stéphane

Lire les articles précédents :
Seagate Enterprise NAS, des disques durs pour NAS de 8 à 16 baies

Seagate a récemment annoncé l'arrivée d'une nouvelle gamme de disques durs baptisée "Enterprise NAS HDD". Optimisés pour les serveurs de...

Fermer