Nos petites têtes blondes aiment Internet et le Porno

3

p-rn

Quand j’ai lu cette étude, j’ai d’abord pensé à une blague ou un hoax. J’ai ri… Oui, qu’est-ce que j’ai ri… Sauf que ce n’est pas une blague. Au lieu de la garder pour moi, j’ai décidé de la partager avec vous. Ça leur apprendra à m’envoyer des conneries.

Régulièrement, je reçois des news/actualités des éditeurs d’antivirus/de sécurité . Souvent, c’est pour parler des menaces sur Internet… et surtout pour vendre leur solution pour nos smartphones/tablette/ordinateur… C’est leur business, il faut bien se faire du blé. Parfois (je l’avoue), il y a de bons sujets, mais je n’ai pas forcément le temps d’en parler ici.

Aujourd’hui, j’ai reçu une étude de Bitdefender sur nos enfants et leurs habitudes sur les Internet. Là, je crois qu’on a touché le fond :

  • Les enfants regardent du porno en ligne dès 6 ans
  • Les enfants flirtent sur Internet dès 8 ans
  • 3.45 % des enfants qui chattent et 2% des addicts du jeu en ligne sont seulement âgés de 5 ans.

Je ne sais pas par où commencer tellement c’est ridicule. A moins de vouloir faire peur à la mamie du Cantal ou n’importe quel couillon d’un QI d’un mollusque… je n’ai pas compris l’intérêt de cette étude (qui se dit sérieuse) !

bitdefender-porno

J’ai des gosses dans cette tranche d’âge (et un peu plus âgés dans mon entourage). Donc je me sens vraiment dans la cible.

  • Est-ce qu’ils regardent du Porno en ligne ? A 6 ans, je suis curieux de savoir comment le gosse fait pour mater du porno en ligne… Son père a oublié de fermer sa page ou quelques choses comme ça.
  • 3.45 % des enfants qui chattent sont âgés de 5 ans ? Plus de la moitié des enfants de 5 ans ne savent pas écrire (sauf nom/prénom ou connerie du genre). Alors comment font-ils pour chatter ? À moins que ce soit de la viso (skype ou autre). Mais il fait quoi le gosse de 5 ans tout seul devant l’ordinateur ?
  • Est-ce qu’ils jouent en ligne ? Oui sur les sites de Disney Channel ou Boomerang ou encore via Potati. Je ne vois pas où est le mal… L’étude sous-entend que ce serait du contenu réservé aux plus âgés (jeux d’argent). Mais de là à être addict à 5 ans au jeu en ligne… Si c’est le cas, il faut rapidement consulter :
    • les enfants : car c’est grave d’être addict à cet âge,
    • les parents : Ils ont dû louper quelques choses pour laisser-faire… Ça, c’est bien plus grave.

Je vous passe le couplet sur les jeunes de 12 ans qui mentent sur leur âge pour allez sur Facebook (âge minimum d’inscription est de 13 ans). Un enfant qui ment… Boooh c’est grave. Après 12/13 ans, je ne suis pas sûr que le contenu sur Facebook soit adéquat pour leur âge. C’est un peu comme sur le contenu et les images du journal de 20h. Ne devrait-il pas être interdit au moins de 10 ans (voir plus) ? Ce n’est pas le débat…

top10-bitdefender

Si ces informations sont exactes, je me pose la question de la collecte des informations, mais aussi de la responsabilité de Bitdefender. Je rappelle qu’il existe une Déclaration des droits de l’enfant.

Bon, revenons sur un peu plus de légèreté… Le blog n’est pas fait pour faire/créer une polémique. Je vous mets également l’infographie qui m’a fait cracher mon café sur mon écran…

infographie-bitdefender

Je veux bien croire que les gosses sont de plus en plus précoces… C’est clair, mais je crois que là, on a poussé le bouchon un peu trop loin en dehors des limites !

Catalin Cosoi, Responsable des stratégies de sécurité chez Bitdefender, déclare « Les dangers sur Internet ne sont pas seulement liés à la pornographie, mais aussi au piratage informatique et aux sites Web qui incitent les enfants au suicide. Les parents doivent donc protéger à la fois la vie réelle et virtuelle de leurs enfants ». Ils ont vraiment décidé de foutre en l’air mon week-end chez Bitdefender.

Je ne comprends pas… Ils sont plutôt sérieux d’ordinaire chez Bitdefender. Les ventes sont en chute libre ?

Je pense que c’est de la responsabilité de chacun (surtout les adultes) de veiller aux contenus et accès de nos enfants sur Internet. Cette étude fait passer nos enfants pour des psychopathes ou en devenir… Heureusement, Bitdefender est là pour tous les sauver.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Gab

    je pense qu’il y a en effet un aspect commercial
    mais le danger est quand même présent pour nos enfants

    et j’aimerai un jour qu’on instaure un cours sur l’usage d’internet

    car pour l’instant si on n’est pas derrière nos enfants ils se retrouvent facilemtn victime de la pub et j’enpasse

  • Bonjour M. Réveillon,

    C’est une étude très sérieuse que nous avons réalisé – rappelons-le, auprès de milliers de parents de pays différents – et le but se trouve plus dans la prise de conscience des parents que dans l’acquisition de contrôles parentaux. Les enfants grandissent avec des technologies très avancées ; leurs parents n’ont pas eu cette chance et ne réalisent pas toujours les dangers qui y sont liés.

    La curiosité des enfants est sans limite, et l’accès à tout type de contenu leur est très facile, qu’il soit interdit ou non – les enfants débordent d’imagination pour parvenir à leur fin. Il convient de ne pas laisser les enfants seuls devant l’ordinateur et bien surveiller ce qu’ils consultent – ce sont les arguments que nous défendons… et que vous soutenez également :

    . « je ne suis pas sûr que le contenu sur Facebook soit adéquat pour leur âge »
    . « c’est grave d’être addict à cet âge »
    . « C’est de la responsabilité de chacun (surtout les adultes) de veiller aux contenus et accès de nos enfants sur Internet », voilà qui résume parfaitement les propos de Catalin Cosoi.

    Nous n’avons pas la prétention de sauver les enfants – malheureusement 😉 –, nous ne cherchons qu’à éveiller les consciences. Il ne suffit pas de nier des vérités pour que les problèmes soient réglés.

    N’hésitez pas à me contacter pour plus de détails sur cette étude.

    Cordialement,

    • Fx

      Bonjour,

      Le danger est bien présent et nous partageons les mêmes valeurs. Toutefois, j’émets encore des réserves sur certains aspects de l’étude et je m’en excuse d’avance 😉
      Je suis curieux de connaitre les détails de cette étude ? (population, questions posées, etc) Je ne suis pas un sociologue et encore moins psychiatre pour en juger… je vous l’accorde, mais je m’interroge :
      – Intérêts de l’étude
      – Véracité des réponses (des enfants de -5 ans ont-ils répondu au questionnaire)
      – Le panel
      – toussa toussa…
      Je ne suis pas sûr que les commentaires soient le meilleur endroit pour échanger mais je vous laisse le choix (commentaire, facebook, mail, téléphone…)

      Cordialement.

Lire les articles précédents :
NAS – LaCie va proposer une mise à jour

LaCie m'a contacté en début de semaine pour m'annoncer quelques changements à venir pour leur OS embarqué. En effet, LaCie...

Fermer