CanalPlay : The Village Green et American Dream

0

Avec The Village Green et American Dream, CanalPlay confirme sa volonté de continuer sur les Digital Séries (webséries / formats courts). Il s’agit de petites séries avec une dizaine d’épisodes dont la durée varie entre 5 à 12 minutes. Mercredi soir, je me suis rendu chez Canal + pour le lancement de 2 nouvelles Digital Séries (date de diffusion 19 novembre). Au programme : The Village Green et  American Dream. Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous spolier. Sachez que je n’ai vu que les 3 premiers épisodes de chaque série.

The Village Green

The-Village-Green(Coproduction Rockzeline Wild Studio & Canalplay) : 10 épisodes de 10 min

Un petit village au Canada connaît une grave crise économique. L’unique flic récupère par hasard un sac de graines de cannabis. Associés avec le maire et le pasteur, ils vont tenter de convaincre les cultivateurs de se lancer dans la production de Cannabis, afin de sauver leurs maisons et leur gagne-pain.
Après un premier épisode un peu difficile, les autres s’enchaînent plutôt bien. Certes, il s’agit d’une comédie burlesque dans une communauté d’agriculteurs… mais on se surprend à rire aux gags même s’ils sont télescopés.

American Dream

American-Dream(Coproduction Manny Films & Canalplay) : 6 épisodes de 7 min

Omar est un petit caïd de cité recherché par la police. Il décide de rejoindre son ami Jimmy à Los Angeles. Ce dernier, qu’il n’a pas revu depuis +10 ans, aurait réussi à réaliser son rêve américain.Omar décide de partir avec ses 100 000 euros en liquide, avec l’aide Mamet et Kubil. Arrivé sur place, Omar se rend compte que Jimmy n’est qu’un mythomane endetté…
On rentre très vite dans cette série parfois ubuesque, violente et rythmée. On ne s’ennuie pas. A noter le passage de Michael Madsen (Réservoir Dogs, Kill Bill) en guest star.

Personnellement, je ne suis pas à l’aise avec ses programmes super courts. L’objectif de ces Digital Séries est de combler ces petits moments de la vie ou l’on n’a rien à faire (métro, cuisine, w.c., Taxi…) depuis son mobile ou sa tablette. Moi, je préfère regarder confortablement ma série dans mon canapé ou devant mon PC. Je ne suis peut-être pas dans la cible.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

Lire les articles précédents :
Edito du 3 novembre

Salut les geeks, J'espère que vous allez bien. Pour moi, tout va bien puisque je rentre d'une semaine de vacances...

Fermer