Créer son propre NAS

11

outils

Vous êtes quelques-uns à m’avoir posé les questions « Comment fabriquer son propre NAS ? », « Quel système installer ? », « Est-ce compliquer de monter un NAS ? »

Au lieu de continuer à répondre vous individuellement, il est temps pour de publier ici quelques idées et conseils.

Que ce soit pour des motivations économiques ou pour maîtriser complètement la machine… Les raisons peuvent être multiples et propres à chacun.

Fabriquer son propre NAS, est-ce vraiment intéressant ? Tout dépend de ce qu’on entend par intéressant. Si c’est financièrement parlant, la réponse est Oui. À l’instar du monde PC, il est plus économique de monter son ordinateur que de l’acheter tout fait. Intellectemment aussi, c’est très intéressant puisque vous allez pouvoir personnaliser à souhait votre NAS.

Mais ce n’est pas tout…

Quelle configuration/machine ?

La plupart des NAS du commerce fonctionnent avec des processeurs ARM ou Atom. Ces derniers consomment peu d’électricité, mais sont limités à des fonctions propres à chaque constructeur, généralement peu consommatrices de ressource. Par exemple, vous ne pourrez pas faire tourner de machine virtuelle avec Teamspeak et un serveur Minecraft sur un NAS clé en main.

À assembler

Une bonne solution est de monter soit même son NAS…

Coolmaster-Elite-120

Partons sur une configuration complète à monter, soit même et relativement haut de gamme, pour un NAS :

  • Carte mètre Mini-ITX (ex : J&W MINIX H61M-USB3 ou MSI B75IA-E33) : 61€
  • Processeur (ex : Intel Core i3) : 99€
  • RAM (ex : 2Go RAM DDR3) : 18€
  • Boitier 3 baies (Coolmaster Elite 120) : 41€

Total du NAS : 219€

Alors attention, il s’agit ici de mes choix matériel. Ceci n’est qu’un exemple. Je vous laisse choisir votre propre configuration qui vous permettra d’avoir un NAS rapide et surtout puissant. À vous le multitâche, le lancement de machine virtuelle, XBMC…

Déjà tout monté

Si les NAS des constructeurs ne répondent pas à vos besoins et que vous n’avez pas envie de monter 1 à 1 les éléments de votre serveur : Pourquoi ne pas prendre ce HP Proliant ? Disponible pour moins de 190€, vous disposerez d’une machine disposant un processeur AMD Turion II Neo cadencé à 2,2GHz et épaulé de 2Go de RAM DDR3 (extensible à 8Go). Ce boitier dispose déjà d’un disque dur (250Go pour l’OS) et de 3 emplacements pour accueillir vos données.

HP-Proliant

Du côté des connectiques, vous disposerez de 4 ports USB 2.0 à l’avant et 2 autres à l’arrière. Toujours à l’arrière, on retrouve un port eSata, un port VGA et un port réseau Gigabit. À noter également la présence de 2 emplacements PCI-e.

Disque dur

Pour le choix des disques durs, il n’y a pas de bons et de mauvais modèles. Personnellement, j’ai eu plusieurs marques et mes préférés ont toujours été WD et Seagate. Aujourd’hui, nous disposons de disques durs orientés NAS comme WD RED ou Seagate SV35/Constellation CS.

WD Red 3To

Certains déconseillent les disques dits « Green ». J’en ai eu 3 pendant 4 ans : aucun souci…

Système d’exploitation pour NAS

Si je ne devais en conseiller qu’un seul, ce serait malheureusement trop compliqué. Il n’y a pas de système répondant forcément à 100% des besoins de chacun. Rien ne vous empêche de mettre Windows ! Personnellement, je vous conseillerai plutôt de partir sur un système basé sur Linux/Unix. Ubuntu n’est pas un mauvais choix, mais je pensais plutôt à OpenMediaVault ou encore FreeNAS

FreeNAS

FreeNAS est un système complet basé FreeBSD. Il vous permettra de profiter de tous les protocoles réseau habituellement utilisés (AFP, CIFS, FTP, NFS,  rsync, TFTP, SSH). Pour le système de fichier, FreeNAS prend en charge pour la création de volume des ext2/ext3… et grâce à FreeBSD du format ZFS ! Niveaux RAID logiciel on est pas en reste : 0, 1, 5, JBOD, 5+0, 5+1, 0+1, 1+0, ainsi que RAID-Z et RAID-Z2.

FreeNAS

Un petit rappel de ZFS (Oracle), ce dernier est un système de fichier 128bit, ce qui veut dire qu’on n’est pas prêt d’atteindre les limites. ZFS possède d’autres caractéristiques intéressantes telles que : raid, autoréparation, snapshot, clone, rollback, cache, déduplication, etc. Parlons rapidement du snapshot (image à un moment donné d’un fichier). Un snapshot ne prend pas plus d’espace disque. Il s’agit seulement de la différence entre l’instant du Sanpshot1 (S1) et du Snapshot2 (S2) qui est stockée sur le volume. Ceci permet donc d’obtenir des snapshots très performants. À retenir : ZFS offre de nombreuses possibilités et des performances accrues… Toutefois, ZFS est très gourmand en mémoire. Comptez 1Go RAM pour un volume de 1To, 2Go pour 2To…

Il est également possible d’ajouter des plug-ins/extensions à FreeNAS : MiniDLNA, Transmission, Firefly (serveur DAAP)…

OpenMediaVault

OpenMediaVault est un système basé sur une distribution Linux : Debian. Comme tout bon système, il prend en charge la majorité des protocoles réseau (AFP, CIFS, FTP, NFS,  rsync, SSH). Pour le RAID logiciel, on aura le droit aux classiques 0, 1, 5, 6, JBOD…

OpenMediaVault

OpenMediaVault dispose également d’une liste Plugins/extension plutôt bien fournie : iTunes/DAAP, Plex server, Crashplan, Sickbeard, SABnzbd, BTsync, etc.

 Les autres…

D’autres solutions existent, mais FreeNAS et OpenMediaVault sont mes préférés… À noter également qu’il existe XPEnology, mais ce dernier est illégal et comporte des risques. Pour ceux qui ne connaissent pas ce dernier, sachez qu’une équipe de développeurs s’est amusée à porter l’excellent DSM de Synology pour qu’il fonctionne sur des PC.

package center

Doit-on encore présenter DSM ?

Conclusion

Monter son propre NAS, c’est possible ! Loin de ce que peut proposer les constructeurs du marché, le NAS (fabriqué maison) peut une alternative intéressante et ce en bien des points… mais pour une unité de stockage avec au moins 3 disques durs. Si vous cherchez un NAS 2 baies, prenez un boitier d’un constructeur.

Un NAS 4 baies performant clé en main vous coutera au minimum 500€ (nu)… Heureusement, les prix diminuent année après année. Les NAS des marques bien connues (Synology, QNAP, Thecus, Asustor…) disposent tous d’une interface de gestion agréable et de nombres applications/packages pour les boitiers… sans parler des applications pour les PC/Mac et appareils mobiles.

Il faut bien l’avouer, monter/installer un NAS n’est pas à la portée de tous les geeks. Si vous souhaitez stocker/partager vos données en toute simplicité… passez votre chemin et faites confiance à un constructeur. Si vous souhaitez recycler un ancien PC, pour en faire une unité de stockage, le jeu en vaut vraiment la chandelle !

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • romain

    ya nouveau seagate nas = red wd

  • gilles

    Je ne serais pas si affirmatif que toi concernant la question financière, au jour d’aujourd’hui concernant le prix entre monté soit même un NAS et en acheté un tout fait, les prix sont tellement bas que cela demande vraiment réflexion, de plus sur le long terme les NAS consomment tous moins d’électricité qu’un « fait maison ».

    Tu semble tout de même très au fait des NAS au vu des nombreux posts sur ton blog, crois tu vraiment que c’est toujours plus rentable un fait maison ? (je parle uniquement au niveau cout)

    • Fx

      Effectivement, tout va dépendre de la configuration recherchée (nb de baies, processeur…). Mon raisonnement était principalement pour des boitiers avec au moins 3 disques durs. C’est vrai que l’on trouve aujourd’hui des NAS 2 baies à moins de 100€…

      • fred

        Bjr
        bravo pour ces sympatriques articles
        je rajouterais aussi, faire un son NAS avec du vieux matériel
        j’imagine un vieux shuttle qui ferais à la fois « Nas » + videos box carte video HMDI => une copie d’Asustor en mode recup
        avec la green attitude c’est la bonne demarche
        Merci
        Fred

    • romain

      ya des gars en jean d’autre en costard …
      si ta un blem sur nas tu repare comment ?
      perso j’ai eu un 219 qnap … revendu trop bruyant , alors que je suis persuadé de rendre un ordi fait maison inaudible
      le fait maison peut etre aussi de recycler une vielle machine
      le nas grand public , ben comme sont nom l’indique est grand public ….

  • killic41

    Je vient de prendre le Proliant pour compléter mes 2 Syno 🙂
    Tu conseil quel système? Sachant que c’est pour débuter(simple et convivial).
    Merci d’avance

    • Fx

      Les 3 que je cite dans l’article devraient te convenir. Un petite préférence pour OpenMediaVault… et ça te changera de DSM de Syno 😉

  • laurent

    Bonjour,
    Est ce que open me dis ça il y permet l’accès a distance au contenu multimédia de manière convivial et simple? Avec diapo photos streaming videos… J’ai teste weezo tonido plex windows serveur 2012 essentiels. Merci a vous

  • gfreeman84

    Bonsoir a tous. Je suis passé par la case homemade 2fois sans succès. Une version sous Ubuntu complètement instable vu mes maigres compétences Linux, une autre sous windows 8. Chercher des logiciels, les tester, lourdes de taches de maintenance m’ont fait renoncer.

    Un nas c’est que du stockage. Les petites applications (dlna dhcp dns …) comprise c’est un plus. J’en ai parlé autour de moi au taff avec des collègues admin système et j’ai eu tout le temps la même réponse « tu vas te faire c…r… » J’ai un collègue qui a fait son nas sous debian fct bien pour la partie stockage mais galère pour des applis multimédia (dlna). Et ça consomme bcp plus qu’un nas !

    Du coup je vais recevoir un synology ds214play dans la semaine afin de centraliser toutes mes donnees et en profiter avec mon PC tablette et smartphone !

    On peut très bien acheter un nas très bas de gamme destine uniquement au stockage et se monter un petit serveur (PC nuc) pour faire un petit serveur DLNA web ayant accès au nas. L’avantage on laisse tourner le nas et on arrêté le serveur quand on sert pas.

    • Fx

      Très bon témoignage, merci gfreeman84…

  • MAD Max

    Pour ma part il est vrai que le NAS homemade permet d’avoir du materiel de qualité pour un prix nettement inférieur à un NAS grand public. Ceci n’est valable que pour les gros NAS.
    On peut par exemple avoir un nas 8 baie pour 500 Euros ( carte mére celeron C2550 + 4Go de ram. Pour le modéle équivalent en Synology 8 baie le 1815+ ‘( celeron C2538+2Go ram )est à 900Euros…. Quasiment le double pour du matériel moins performant (celeron 2550 vs 2538 Ram 2Go vs 4 Go… ). Donc niveau matériel c’est claire ça reviens 2 fois moins chère à faire soi même. Par contre a configurer c’est pas la même chose. On se fera 100 fois moins c… avec un Syno ( ou Qnap ou Tecus ou … ) qu’avec un NAS Homemade. Pour ma par je vois plutôt un petit NAS tout confirguré qrand public stable et pas chère. Ensuite si on veut plus d’espace et de perf pour les accès aux données on ajoute un homemade avec les services les plus simple d’installer ( partage de fichier. Eventuellement faire des montage distant sur le Syno dans un répertoire par exemple via DSFile. J’ai déjà testé et ça marche, monté un dossier distant d’un NAS Openmédiavault sur mon DS209+II ( contrainte on ne peut monter que du CIFS-SMB et pas de partage NFS sur le Syno sur le dossier ou dossier parent qu’on va monter ). Ca marche bien. J’ai pas bien eu le temps de tester pour voir si on pouvait synchro ce dossier avec les DSaudio, DSvidéo. Maintenant à voir comment va évoluer Synology avec le passage en 64bits l’excuse de la limite de l’os pour la RAM ne tiendra plus la route….

Lire les articles précédents :
QNAP lance le NAS TS-212P

QNAP lance officiellement son nouveau NAS le TS-212P. Ce nouveau boitier réseau est un NAS 2 baies permettant d'accueillir des...

Fermer