Kimsufi – Créer une seedbox en 30 minutes [MAJ]

seedbok-kimsufi

Transformer votre Kimsufi en Seedbox facilement en 2 commandes

Avec l’arrivée des serveurs à bas coût, j’ai pensé que vous seriez intéressé par quelques petits tutoriels (VPN, Cloud, Backup, etc)… Aujourd’hui, je vous propose de transformer votre serveur en Seedbox grâce à ce petit guide (pas-à-pas) très simple.

Voici une liste non exhaustive de serveurs low-cost disponibles en France et à l’étranger :

Pour notre tuto, nous avons choisi une offre Kimsufi qui nous semble la plus complète et flexible.

Qu’est-ce-qu’une seedbox ?

Il s’agit d’un serveur dédié au P2P et plus généralement : le célèbre protocole BitTorrent. Et comme les serveurs cités ci-dessus sont connectés à des réseaux à très haut débit (100 MBits/s et plus), le téléchargement (download) et téléversement (upload) sont très rapides… Une fois le ou les fichiers téléchargés, il vous suffira de les récupérer en HTTP/FTP… Autre avantage de la seedBox, elle vous permet de rester sous le radar de la Hadopi.

Information : Ce tutoriel est purement informatif. Les seedbox doivent être utilisées pour télécharger des fichiers libres de droits ou sous licence creative commons. 

Prérequis

Pour commencer, il vous faut un serveur (avec un accès à celui-ci) et ne pas avoir peur de saisir quelques commandes (deux pour être précis) dans un terminal.

kimsufi-server

Si vous avez le choix du système d’exploitation, prenez une distribution Linux. Pour ma part, j’ai fait le choix debian (Wheezy)… Je vous rassure, le tuto fonctionnera également avec d’autres distributions (Ubuntu & co).

choix-distrib-kimsufi

Vous n’avez pas à vous soucier de l’installation de la distribution Linux… C’est OVH (ou autre) qui s’en charge et vos identifiants vous seront transmis par mail une fois l’opération terminée.

mail kimsufi

Vous avez vos identifiants de connexion et l’adresse IP du serveur… C’est parti !

Installation

Comme beaucoup, j’utilise le logiciel Putty sous Windows pour me connecter à un serveur distant… Cette petite application est simple, efficace et gratuite. Si vous êtes sous Linux ou OS X, lancez le Terminal. Dans le même registre, pour le transfert de données en Ftp, j’utilise Filezilla (disponible pour Windows, Mac ou Linux). Mais ce dernier n’est pas obligatoire pour l’installation.

Connexion

putty-kimsufi

remplacer xx.xx.xx.xx par l’adresse ip de votre serveur

Depuis votre terminal Linux ou OS X tapez :

ssh nomdutilisateur@xx.xx.xx.xx

Si vous n’en avez pas encore créer d’autre nomdutilisateur doit être root.

Vous allez avoir 2 messages. Le premier demande d’accepter le certificat fourni par le serveur pour l’accès en SSH… et le second message vous demandera le mot de passe root

Tout semble OK.

Installation Seedbox

Pour faciliter les choses, nous allons installer Mardambey-script et Cakebox. Mardambey-script va vous permettre d’installer une seedbox sur votre serveur en quelques minutes et sans effort. Cakebox va fournir une petite interface web pour vous permettre de lire tous vos fichiers torrent (vidéo/musique) en streaming ou de les télécharger.

Téléchargez le mardambey-script et exécutez-le :

wget --no-check-certificate https://raw.github.com/Cakebox/Cakebox/master/scripts/mardambey_script.sh

Le téléchargement du script prend une seconde, et on lance son exécution avec cette commande

chmod +x mardambey_script.sh && ./mardambey_script.sh --enable-htaccess

mardambey-seedbox-kimsufi

On patiente gentiment… 20 bonnes minutes. Le script va automatiquement installer et configurer un serveur web (apache). Il installe également diverses bibliothèques nécessaires au bon fonctionnement de la seedbox.

installation-seedbox-kimsufi

Enfin, il installe rTorrent (client BitTorrent en ligne de commande), ruTorrent (une jolie interface Web) et Cakebox (pour le streaming ou le téléchargement de fichier).

seedbox-termine

Notez bien dans un coin les identifiants de connexion à ces deux interfaces. Voilà, c’est terminé ! Notez bien les adresses pour accéder au client Torrent : http://xx.xx.xx.xx/rutorrent/

rutorrent-kimsufi

et http://xx.xx.xx.xx/cakebox/ pour récupérer les fichiers.

cakebox-kimsufi

Vous pouvez maintenant télécharger et streamer facilement.

Si vous avez un message via rutorrent :

Lien incorrect avec rTorrent. Vérifier qu'il est bien en cours d'exécution...

tapez cette commande via votre console :

screen -fa -d -m rtorrent

Elle permettra de démarrer rTorrent 😉

Hormis la bande passante, rTorrent et Apache consomment peu de ressource (CPU et RAM). Il est tout à fait possible d’ajouter d’autres services à votre serveur (d’autres tutos à venir).

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.