MAC – Comment optimiser son WiFi ?

4

optimize-wifi-mac-os-x

Il y a quelques jours, je suis allé dans ma famille en province. J’ai malheureusement constaté que le WiFi était vraiment très lent dans certaines pièces de la maison. Au lieu de télécharger un outil dédié sur mon ordi, j’ai tout simplement utilisé la touche fonction (Alt) du clavier de mon MacBook.

En maintenant cette touche et en allant dans le menu WiFi, un petit panneau de synthèse s’affiche et offre un rapide état des lieux de votre connexion. L’utilisation est très simple. Mais il existe également un utilitaire surpuissant fourni avec OS X…

Pour commencer, repérez la touche Option de votre Mac (alt) clavier-alt-option. Appuyez dessus et cliquez en même temps sur l’icône WiFi en haut à droite, tout proche de l’horloge.

WiFi-options

Magie… dans le menu s’affichent des informations (non présente si vous n’appuyez pas sur Alt) liées au WiFi sur lequel vous êtes connecté. Détaillons ces renseignements :

  • Nom du point d’accès sur lequel vous êtes connectés, ici Bbox-FX ;
  • Mode PHY : Protocole utilisé pour se connecter, ici 802.11n
  • BSSID : L’identifiant unique de votre Box/routeur, aussi connu comme l’adresse MAC.
  • Canal : Depuis votre Box/Airport/Routeur WiFi, il est possible de sélectionner un canal. Changer ce dernier permet d’éviter certains conflits entre émetteurs.
  • Sécurité : Le type de chiffrement utilisé. On privilégie le WPA ou encore WPA2 , mais on bannira le WEP.
  • RSSI : Received Signal Strength Indication indique la force de votre signal et sa perte. Plus il est proche de 0, mieux c’est.
  • Vitesse de transmission : La vitesse réelle à laquelle les données sont transmises entre votre Box/routeur et votre ordinateur.
  • Index MCS : Modulation and Coding Scheme, uniquement présent en 802.11n, est en lien avec la vitesse et la qualité du signal

Ici, vous allez pouvoir analyser rapidement votre connexion WiFi et peut-être déceler des premières pistes d’anomalies. RSSI et Vitesse de transmission devraient vous aider.

Mais ce n’est pas tout… Ne nous arrêtons pas en si bon chemin.

En bas du menu (toujours le même), cliquez sur Ouvrir Diagnostic sans fil. Après vous êtes authentifiés, vous devriez avoir une boite de dialogue qui s’affiche. N’y touchez pas et allez dans le menu en haut à gauche Fenêtre puis sélectionner Utilitaires.

utilitaires-wifi

Une nouvelle fenêtre apparaît. Dans la barre de menu, vous disposez de 5 écrans :

  • Informations : Détaille les données de votre connexion ;
  • Capture des images : Permets de faire une capture de packets dans un fichier WCAP, que vous pourrez ensuite analyser avec Wireshark ;
  • Journalisation : Active ou désactive la journalisation des composants (Wi-Fi, DHCP, DNS, EAPOL ou OpenDirectory) ;
  • Analyse Wi-Fi : Il s’agit d’une synthèse d’informations Wi-Fi sous forme de colonne ;

mac-utilitaire-analyse-wifi

  • Performances : Celui qui va nous intéresser plus particulièrement et qui fournit sous forme de graphiques le rapport signal sur bruit, le Bruit et le RSSI. À gauche, nous retrouvons (encore) les informations RSSI, Bruit, Fréquence Tx, SSID, BSSID et le Canal. Vous remarquerez également en haut à gauche la mention Qualité.

Performances-Wifi

Il vous suffit de vous déplacer avec votre MacBook et de garder un oeil sur ces graphiques. Faîtes notamment attention au téléphone sans fil et autres appareils électroniques qui pourraient créer des interférences près de votre point d’accès. N’hésitez pas à déplacer (tourner) légèrement votre Box/Airport/Routeur ou l’éloigner de votre Micro-onde, pour gagner en qualité de signal.

Voilà, j’espère que ses petits conseils et surtout cet utilitaire pourront vous servir à optimiser votre WiFi. Alors bien sûr, ça ne remplacera pas remplacer un outil d’analyse professionnel… Mais, je suis sûr que cette première aide vous permettra de faire une première analyse et peut-être trouver pourquoi votre WiFi n’est pas performant 😉

Pour ceux qui serait resté sous Lion, allez dans /System/Library/CoreServices/ et cherchez l’application Diagnostic sans fil.

diagnostic-sans-fil

 

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • romain

    alors ca c est top

    c est vraiment circulaire les ondes ? , je croyais que ca rebondissait sur les mur ?

  • mj23

    et pour pc ??? 🙂

  • nada

    Moi aussi j’cracherais pas sur une solution pour pc

  • alaina

    Merci pour ces informations très utiles

Lire les articles précédents :
Mon avis sur le salon Innorobo 2014

Innorobo est LE salon de la robotique en France. Je vous en ai parlé à plusieurs reprises ces derniers jours....

Fermer