Madware, une nouvelle menace pour Android

1

malware virus

Symantec vient de repérer et identifier un nouveau robot générateur de spams SMS surnommé « Android.Pikspam »

L’attaque consiste à envoyer des SMS publicitaires depuis un téléphone infecté (par exemple le vôtre) vers l’ensemble des correspondants du carnet d’adresses de ce dernier (ou une liste fournie). Ce message mettra en avant des versions gratuites de jeux mobiles connus (payant ou non). Le message semblant venir de vous, les victimes ne se doutent de rien et cliquent sur le lien permettant de télécharger le jeu. En réalité, vos amis téléchargeront une application contenant un « Cheval de Troie ». Une fois actif, « Android.Pikspam » utilisera le smartphone de votre ami pour se connecter en continu à un serveur « command-and-control » et il récupérera et diffusera des SMS à une nouvelle liste de contacts.

C’est ce qu’on appelle un « madware »…

madware

Symantec avait annoncé qu’en 2013, la publicité sur mobile ou « madware » serait une source de nuisance. Ce dernier serait capable de mettre à la portée de pirates ses coordonnées (y compris GPS), ainsi que des éléments du smartphone. Symantec vient en effet de repérer Android.Pikspam, un nouveau robot générateur de spams. Il cible en particulier les terminaux sous Android (mais pas qu’eux).

On ne le répétera jamais asse : ne téléchargez pas d’application autrement que depuis le Play Store de Google ou encore un store réputé (ex Amazon). Si un ami vous envoie un lien vers une application Android, notez le nom de l’application et cherchez-la vous-même depuis votre mobile.

Ne faites confiance à personne ^^

source

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • KyotoLe9

    Ayant déjà eu un Galaxy S2, je l’ai revendu sur http://www.magicrecycle.com pour m’acheter un iPhone derrière. Impossible de continuer sur Android, les problèmes incessant, c’était juste plus possible.

Lire les articles précédents :
Edito du 19 décembre

Salut les Geeks, Non, je ne suis pas mort... (pas encore) Je suis juste en mode stand-by sur le Blog. Entre le boulot et...

Fermer