QNAP TBS-464

NAS : Quelles alternatives à Synology…

Synology est un des leaders sur le marché de NAS, mais il n’est le seul. En effet, de nombreux constructeurs proposent eux aussi des boîtiers robustes, performants mais aussi moins cher. Oui, il existe des alternatives à Synology. La concurrence est rude et c’est plutôt sain.

alternatives synology - NAS : Quelles alternatives à Synology...

Le roi Synology

Synology est un des leaders du marché et c’est aussi un des plus anciens. Cette année, le fabricant fêtera prochainement ses 20 ans. A l’origine, les 2 fondateurs travaillaient précédemment chez Microsoft. Dès le lancement de la société, ils ont misé leur effort sur le système d’exploitation et les applications… plutôt que la partie matérielle. Cet ADN est encore présent aujourd’hui. Synology est reconnu pour avoir le meilleur système embarqué (DSM). L’interface d’administration est complète, les fonctionnalités sont nombreuses et la stabilité redoutable. Une suite complète d’application pour ordinateur, smartphone et tablette complète le tout : difficile de faire mieux.

Qnap, Asustor, WD…

D’autres constructeurs sont également présents sur le marché. On pense en premier lieu à QNAP. Ce dernier a vu le jour 4 ans plus tard, en 2004. Il propose le plus grand catalogue de NAS du marché. Celui-ci contient plus d’une centaine de références pour les particuliers, les professionnels mais aussi pour les entreprises. Il faut dire que Qnap a fait des choix plutôt audacieux par rapport à son confrère taïwanais. À prix égal, les NAS QNAP possède généralement une configuration plus puissante avec des composants récents et une connectique plus riche. Le système (QTS) est complet, mais l’interface fait un peu usine à gaz, même si les choses se sont améliorées. Les possibilités sont nombreuses, voire sans limites. Le système est moins bridé, les applications sont très (trop?) nombreuses. Les Geeks ou ceux recherchant d’abord la puissance se tourneront plus facilement vers QNAP..

ASUSTOR est une filiale du groupe ASUStek. Son catalogue est moins complet, mais le fabricant table sur des choix qui plaisent. Si on remonte quelques années en arrière, c’était le premier à faire le choix d’intégrer une sortie HDMI aux NAS pour lui ajouter les fonctions d’un lecteur multimédia. Couplé à une architecture robuste basée sur un processeur Intel et un boîtier en métal : le succès a été très rapide… Nous avions été parmi les premiers à tester leurs produits en France et en Europe. C’était en 2013, et Asustor bousculait le marché. Synology et Qnap n’avaient pas anticipé l’arrivée d’un nouvel acteur sur le segment particulier/petite entreprise. Aujourd’hui, Asustor se positionne quelque part entre Qnap et Synology. Les choix matériels sont pertinents, le système (ADM) est stable et agréable. Toutefois, il lui manque encore quelques fonctionnalités chères aux entreprises ou aux utilisateurs les plus avancés.

Western Digital propose lui aussi des NAS. Le fabricant a trouvé son public. Il propose des solutions clés en main. Les disques sont déjà installés et préconfigurés. On branche le NAS, il  démarre immédiatement et il est fonctionnel. Il est le leader sur le marché grand public avec un modèle doté d’un seul disque, accessible aussi en terme de prix. Le matériel est fiable, mais le système est moins complet que les 3 autres. WD propose une solution tout-en-un, mais les utilisateurs avancés auront vite le sentiment d’être limités.

Conclusion

Oui, il existe des alternatives à Synology. QNAP et ASUSTOR sont 2 redoutables prétendants à la première place. Pour certains, le leader historique s’est même déjà fait dépasser par Qnap. Nous ne lancerons pas le débat ici, ce n’est pas l’objet de cet article. Quoiqu’il en soit, qu’il est une concurrence est plutôt une bonne chose. Cela permet aux fabricants de rechercher encore et toujours à se surpasser… Car au final, c’est bien le consommateur qui doit ressortir gagnant.