NAS – Test du Synology DS918+ par un lecteur…

6
Aujourd’hui, c’est Bart (fidèle lecteur de Cachem) qui nous livre ses impressions suite à la réception dernier NAS 4 baies : Synology DS918+

Le Synology DS918+ est le dernier né des NAS 4 baies (expansion possible jusqu’à 9) du constructeur. Il vient en remplacement du DS916+ (Pentium N3710) tout en apportant des différences significatives pour ce milieu de gamme. Le boitier DS918+ est équipé d’un processeur Celeron J34554 Go de mémoire vive (extensible à 8Go), dont voici le test…

Synology DS918+

Le Synology DS918+ n’est certes pas le premier NAS 4 baies de la marque, en revanche il introduit des nouveautés de taille pour ce  niveau de gamme :

  • 4Go de RAM par défaut, extensible à 8Go
  • l’ajout de 2 emplacements sous le NAS pour de la mémoire SSD M.2 NVMe

Contenu du carton

Le colis du Synology DS918+ contient :

  • Le NAS en lui-même, ici le DS918+ ;
  • 2 câble réseau RJ45 Cat.5e ;
  • Des vis pour fixation de disques durs (2,5 pouces, inutiles pour les 3,5) ;
  • Un jeu de 2 clés pour les racks ;
  • L’alimentation et le câble secteur ;
  • Le guide de démarrage rapide;
  • Un guide présentant C2 Backup (1 mois offert).

Aspect extérieur du NAS

Extérieurement, le DS918+ est différent du DS916+, avec un look plus professionnel de la gamme DS Plus.

DS918+À l’avant, on dispose de 4 emplacements permettant de recevoir les disques durs 3,5 ou 2,5 pouces avec leurs LED d’activité sur le dessus. À droite (de haut en bas), vous retrouvez les LED Status, DISK 1/2/3/4, le bouton USB Copy avec sa LED, la prise USB 3.0 et pour terminer le bouton On/Off avec sa LED également.

À l’arrière, la partie haute du NAS est remplie par les 2 ventilateurs de 92mm silencieux. Au-dessous, nous avons 2 ports réseau Gigabit, 1 ports USB 3.0, un bouton Reset, l’emplacement pour recevoir l’alimentation externe, un port eSATA (baies d’extensions de disques durs 5x donc 9x au total) et une fente de sécurité Kensington.

On perd donc un port USB3 par rapport au modèle précède le DS916+. Pas rédhibitoire, mais dommage quand même.

Intérieur du NAS

Le Synology DS918+ est animé par un processeur Quad Core Intel Celeron J3455 cadencé à 1,5 GHz (mode burst 2,3 GHz) et épaulé par 4 Go de RAM en DDR3L. Sa mémoire est extensible jusqu’à 8 Go Max (4 + 4 Go), ce processeur Intel ne supportant que 8Go de RAM sur 2 canaux maximum (source). Ce processeur intègre les fonctionnalités de virtualisation (VT-x) qui seront utile si vous voulez avoir recours aux nouvelles fonctionnalités à venir avec DSM 6.2 (encore en bêta à l’heure de ce billet) comme par exemple la fonction : Virtual DSM.

La grande nouveauté est l’ajout de deux emplacements pour de la mémoire SSD M.2 NVMe de façon très optimisée, puisque situés en dessous du boitier et accessibles via des trappes simples d’accès. À quoi peuvent-ils bien servir ? et bien ils prennent déjà tout leur sens, car ils permettent d’accélérer le cache :

  • en lecture (recours à une seule barrette)
  • en lecture/écriture (recours à 2 barrettes)

Je suppose qu’ils auront un impact significatif  lorsque vous utiliserez la nouvelle fonction de Virtualisation Virtual DSM, permettant déjà (en bêta) de virtualiser Windows, Linux et bientôt DSM lui-même !

Elle sera disponible dans la prochaine mouture à savoir DSM 6.2 attendu pour la fin de l’année.

Installation des disques

Le système d’installation des disques durs sur un NAS Synology est d’une simplicité enfantine puisqu’il s’agit du même système présent déjà depuis des années à savoir : on déclipse et on (re)clipse les barres latérales. En moins de 2 minutes, vous avez installé vos 4 disques. De plus, les racks sont toujours équipés du système de coussinet en caoutchouc qui encaisse donc un maximum de vibration et réduisent les nuisances sonores. Reste le bruit intrinsèque lié aux disques durs mécaniques.

Le recours aux vis fournis dans la boite sont nécessaire seulement si vous souhaitez installer des disques au format 2,5 pouces ou SSD.

DSM 6.1 et applications

On continue avec une partie très importante pour les NAS : le système d’exploitation et les applications. Les NAS Synology fonctionnent avec DiskStation Manager (DSM). Basé sur le système, il a été optimisé pour le fonctionnement des NAS. DSM est un système très complet avec une interface d’administration facile et agréable d’utilisation. Il est également possible d’ajouter d’autres fonctionnalités au NAS : Téléchargement, Surveillance via caméra IP, Antivirus, Serveur Web/Mail, Cloud, Multimédia, etc. Synology propose également des applications pour ordinateur (Windows, MacOS, Linux) et pour Mobile/Tablette (Android, iOS, Windows Phone).

Débits et transferts

Ne disposant pas du protocole de test de Cachem, voici les informations fournies par le constructeur. Ces données sont issues du site officiel et ont été obtenues en labo sans agrégation de lien (utilisation d’un seul câble réseau).

1 seul gros fichier de 3Go :

  • 112,92 Mo/seconde en lecture
  • 111,41 Mo/seconde en écriture

3 000 petits fichiers de 1Mo :

  • 92,5 Mo/seconde en lecture
  • 66,62 Mo/seconde en écriture

Avec le chiffrement activé, les performances sont très proches de celle-ci.

Consommation électrique et nuisance sonore

En utilisation normale, la consommation du NAS oscille entre 18 et 22W. En utilisation plus intensive (transcodage et chiffrement), la consommation peut grimper rapidement. Côté du bruit, le modèle est silencieux, mais ce sont les disques durs qui font le plus de bruit. Le système de rack avec amortisseurs permet de réduire les vibrations des disques, mais cela ne suffit pas. Si le niveau sonore est un critère pour vous, il faudra peut-être se diriger vers des disques WD Red plutôt que Seagate IronWolf.

Conclusion

Est-ce que je recommande ce NAS ? Oui, sans aucune hésitation. Le Synology DS918+ remplace facilement son prédécesseur. Il est complet, les matériaux sont de bonne qualité et DSM est facile à prendre en main, très performant, flexible et très fonctionnel. Il sera un excellent compagnon idéal pour les petites/moyennes entreprises, mais aussi les utilisateurs les plus exigeants. Par contre, il vous en coutera « que » 560€.

Vous cherchez un NAS 4 baies moderne et récent, avec enfin des nouveautés ? L’ajout des 2 emplacements pour disque dur SSD de type NVMe ultra rapide (pouvant aller jusqu’à 3000Mo/sec, donc x5 par rapport au sata 550Mo/sec) est un gros plus. Le dernier né DS918+ de Synology est rapide, flexible et innovant. Les 4Go de RAM par défaut le prédestine pour la virtualisation (Virtual DSM).

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Jerome

    Salut, Merci pour cette présentation.
    Comment on fait pour l’avoir à 457€ chez LDLC ? Je la vois plutôt à 570€…

    • Fx

      Bug ! C’est le prix du DS718+… Mea culpa, je modifie immédiatement !
      A noter qu’aujourd’hui, chez LDLC, tous les NAS Synology bénéficient d’une remise de 7% 😉

      • Jerome

        Dommage. J’ai hésité avec les 10% de materiel.net et 7% c’est encore trop cher (prix de départ identique). Je vais attendre encore un peu avec mon ds212…

      • Rees

        Black Friday / Cyber Monday… 😉

      • Jerome

        Croisons les doigts 😉

  • pikeupe

    salut

    disponible a 552€ chez https://shop.hardware.fr/fiche/AR201708160145.html

    commandé chez eux il y a 3semaines, livré en temps et heure et surtout bien protegé

Lire les articles précédents :
CloneZilla : Cloner votre PC sur un NAS en 9 étapes

Faire une sauvegarde de ces fichiers vers son NAS c'est bien, mais faire aussi une sauvegarde complète de son OS...

Fermer