QNAP TBS-464

Rétrospective : Mes débuts avec les NAS

Je me souviens d’un temps assez ancien (début année 2 000) ou dans mes activités professionnelle et personnelle la sauvegarde c’était la disquette ZIP, et son célèbre lecteur Iomega.

disquette zip - Rétrospective : Mes débuts avec les NAS

Ah cette disquette ZIP elle était plébiscitée par les petites structures : commerçant, profession libérale, école et même mairie dans des petites commune ! Moi-même j’avais pour mes besoins personnels cette fameuse disquette en version 250 Mo. Mais à vrai dire je n’étais pas très satisfait de cette solution : lenteur et gestion des disquettes m’obligèrent à chercher une autre solution.

C’est ainsi que j’ai découvert les premiers NAS existant sur le marché, mais à cette époque deux clans s’affrontaient :

  • Les vrais NAS : système autonome avec un OS embarqué dont le chef de file était Synology.
  • Les pseudo NAS : Disque dur réseaux qui nécessitait l’installation d’un soft propriétaire sur chaque machine cliente solution aujourd’hui disparue.

Mon choix se porta sur le Synology DS-101 un des premiers vrais NAS commercialisés.

synology ds 101 - Rétrospective : Mes débuts avec les NAS

Ah elle chauffait la bête avec son petit ventilo arrière dont le bruit strident faisait penser au serpent.

Sur les forums de l’époque on conseillait  de fixer un ventilo externe sur le flan ce que je fis !  Cela a sauvé mon NAS de la canicule de 2003 pourtant placé dans des combles sous un Vélux !

Je me souviens encore de mes frayeurs lorsque j’ai subit mes premières attaque par déni de service.

Impossible de bloquer les adresses IP et le NAS supportait donc des requêtes incessantes. Seule solution débrancher le Modem / routeur pour changer d’IP publique !

Inutile de dire que dans ma commune pas de dégroupage possible  pas de BOX  et le service maison de DNS (synology.me) n’existait pas. C’était encore l’époque ou téléphone et modem/routeur étaient branchés sur la prise téléphone gigogne avec un filtre !

filtre adsl - Rétrospective : Mes débuts avec les NAS

C’est donc via le service  dyndns que j’ai  profité des joies du FTP, consulter mes deux pages Web… Mais jamais mon NAS m’a lâché !

Que de progrès depuis en une dizaine d’années.

Et vous, quelle a été votre première expérience avec les NAS ? Avez-vous des petites anecdotes ?

NDLR : Il s’agit du premier article de Zypos, mon petit doigt me dit que ce ne sera pas le dernier. Merci de votre accueil.