Orange Is the New Black

1

orange-new-black

Orange Is the New Black est une série télé récente créée par Jenji Kohan (la maman de Weeds) et diffusée depuis mi-juillet sur Netflix.

L’histoire, c’est celle de Piper Chapman… Une gentille femme de banlieue qui va prochainement se marier avec Larry Bloom (ancien acteur d’American Pie). Mais quelques années avant cette vie paisible et rangée, elle était en couple avec son amante Alex Vause, une revendeuse de drogue. Dénoncé, Piper Chapman va être emprisonné pendant quinze mois pour avoir transporté, dix ans plus tôt, une valise remplie d’argent sale. Elle va donc tenter de se faire à la vie en prison…

Et il s’en passe des choses dans les prisons pour femmes…

Orange-Is-The-New-Black

La série démarre très rapidement et c’est plutôt agréable. Loin de la série Oz ou encore Prison Break, les créateurs ont su trouvé un créneau intéressant et prometteur. L’univers carcéral est complexe à décrire et il est facile de tomber dans les travers. Ici, il n’en est rien. Jenji Kohan a su ne pas tomber dans les stéréotypes du genre. Les sujets sont nombreux et sans tabou : les douches en prison, les toilettes sans porte, les déprimes, les suicides, la religion, la nourriture, la drague, les histoires d’amour ou encore le sexe en prison… Tout y est. La série navigue entre la comédie et le dramatique avec une grande souplesse.

Malheureusement après un début prometteur, on s’ennuie… Oui, il faut tenir 13 épisodes. Donc on allonge certaines scènes et en ajoute d’autres sans intérêt. Mais je vous rassure, globalement, la sauce prend plutôt bien. Les personnages sont travaillés, riches et l’histoire (parfois cocasse) est plutôt bien ficelée.

Sans être exceptionnelle, la série est intéressante . Bravo à Netflix et Jenji Kohan pour cette jolie série.

Si je devais lui donner une note : 3,5/5

Share.

About Author

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Damien Telle

    merci pour ton avis. le « on s’ennuie » m’a suffit. ça sera sans moi

Lire les articles précédents :
Edito du 28 août

Salut les Geeks, J'espère que vous allez bien... Les vacances sont maintenant terminées (ou bientôt) et le retour à la...

Fermer