Synchronisez vos marque-pages entre vos différents navigateurs

On les appelle marque-pages, favoris ou encore signets. Ils permettent d’enregistrer vos adresses Web préférées dans votre navigateur pour y revenir plus tard. Ils peuvent également être sauvegardés, exportés et importés entre navigateurs. Cependant, si vous avez plusieurs ordinateurs (plusieurs navigateurs) et téléphones, il n’est pas facile de partager ses favoris et de les garder à jour. Aujourd’hui, on vous propose un outil pour vous aider : xBrowserSync.

xBrowserSync - Synchronisez vos marque-pages entre vos différents navigateurs

xBrowserSync

Utilisateur de Firefox, vous connaissez certainement Firefox Sync. Ce dernier permet de synchroniser vos marque-pages, mots de passe, onglets ouverts, etc. L’outil ne fonctionne qu’avec Firefox et nécessite d’avoir un compte en ligne (ou docker). Malheureusement, cela ne fonctionne qu’avec le navigateur Firefox. Vous retrouvez la même chose avec Edge de Microsoft et qui fonctionne qu’avec ce dernier également.

Aujourd’hui, on vous propose de découvrir xBrowserSync. Il s’agit d’un outil gratuit, open source, permettant de synchroniser vos marque-pages/favoris entre vos différents navigateurs et appareils. Il se veut respectueux de la vie privée et de l’anonymat. L’extension xBrowserSync synchronise les données entre vos multiples navigateurs : Chrome, Brave, Opera, Edge, Firefox… et même sur Android avec une application dédiée. Il est possible de synchroniser vos marque-pages/favoris, mais aussi leur mise en forme (dossier, ordre, description…). Aucune inscription n’est requise et aucune donnée personnelle n’est collectée, cependant…

extension browser sync - Synchronisez vos marque-pages entre vos différents navigateurs

Comment ça marche ?

Une fois l’extension xBrowserSync installée, il va falloir passer 13 écrans d’explication… plutôt fastidieux. Vous devrez définir un mot de passe fort sur votre premier navigateur (A) « Enter an encryption password« . Appuyez sur le bouton Next, retapez votre mot de passe et enfin sur le bouton Sync. C’est tout pour la première étape. Sur le second navigateur (B) d’un autre ordinateur, vous installez également l’extension xBrowserSync… mais au lieu de définir le mot de passe fort (encryption password), vous allez cliquer sur le lien « Already got a sync ID? » juste au-dessous. Votre identifiant se récupère dans le premier navigateur (A) en cliquant sur l’extension, puis la roue crantée et enfin cliquez sur votre Sync ID. Puis, vous devrez le copier-coller dans le champ « Your sync ID » du second navigateur (B) ou en le transférant entre les 2 appareils (note, cloud, fichier sur un NAS, etc.). Il est possible d’utiliser le QR code avec l’application mobile.  Enfin, sur le second navigateur (B) il faudra saisir également le mot de passe fort de la première étape dans le champ « Your encryption password« . Il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton Sync.

delete bookmark - Synchronisez vos marque-pages entre vos différents navigateurs

Attention, l’opération va supprimer tous les marque-pages/favoris existants sur le navigateur (B). Vous cliquez sur Yes et c’est terminé. Par la suite, la synchronisation est automatique entre les appareils. Simple, rapide et efficace. Que demander de plus ?

xBrowserSync sur NAS

Comme vous l’avez peut-être remarqué sur la première capture d’écran, il y a un intermédiaire pour effectuer cette synchronisation entre les navigateurs. C’est là que le service a ses limites. Même si xBrowserSync ne peut accéder aux données, il y a bien un service en ligne entre les navigateurs pour qu’ils communiquent entre eux. Il est possible de choisir le serveur de son choix, la liste complète est accessible sur le site officiel… mais surtout, il est possible d’héberger le service chez soi. Oui, le code source est disponible (gratuitement) et vous permet d’installer le service xBrowserSync Server une machine comme sur un NAS ou Raspberry Pi par exemple. Pour plus de confidentialité, vous pouvez configurer votre propre service xBrowserSync complet pour la synchronisation de bout en bout. Cerise sur le gâteau, l’équipe fournit même une image Docker… Avec cette dernière, vous pourrez créer votre propre xBrowserSync Server en local et le rendre accessible également sur Internet si vous le souhaitez. Par contre, ce dernier nécessite d’avoir au préalable une base de données MongoDB. Si vous n’avez pas d’instance MongoDB ou si vous avez l’intention d’exposer le service xBrowserSync sur Internet, un fichier docker-compose.yml est fourni. Ce dernier créera les conteneurs entièrement configurés pour une base de données MongoDB, xBrowserSync Server et un serveur Web Caddy pour faire office de proxy inversé.

À l’origine, le service a été créé pour s’utiliser entre plusieurs navigateurs différents. Cependant, xBrowserSync peut également être utilisé avec 2 navigateurs identiques comme Firefox par exemple 😉

  1. Bonjour,
    Merci pour la découverte, je rechercher une solution pour synchroniser mes bookmarks. Un projet self-hosted, j’aurai pas pu rêver mieux !

    1. Idem j’en cherchais un également !!!
      Je croisais les doigts pour que ce soit une implémentation dans Bitwarden mais j’attends depuis trop longtemps … je vais me lancer ce soir là dedans pour voir si c’est pas trop compliqué sous docker ^^

  2. Il me paraît plus efficace d’utiliser un gestionnaire de bookmarks totalement indépendant du navigateur. J’en ai utilisés plusieurs depuis 15 ans, et j’utilise de puis quelques années Raindrop.io que j’aime vraiment bien. Ca fonctionne sur tous les navigateurs modernes, et c’est dispo sous android et ios. Il faut juste prendre l’habitude, sur le téléphone, de « partager » la page vers Raindrop, au lieu de la bookmarker de façon traditionnelle. Je suis freelance et je bosse généralement chez les client (généralement des banques), et le problème c’est que les synchros de compte sont les plus souvent bloquées. Avec Raindrop, ça marche impec, j’ai les mêmes accès depuis Brave ou Chrome, bureau(x), maison, et téléphone.
    De plus ces outils sont FAITS pour gérer les bookmarks et sont donc plus performants pour tagger, classifier, partager, repérer les doublons et les liens morts.

  3. Bonjour,
    J’utilise depuis des années le site https://www.symbaloo.com/ qui permet de créer des raccourcis sur des onglets. J’en ai créé un perso et un pro.
    Il suffit ensuite de mettre Symbaloo en page d’accueil sur tous ses ordis/téléphones.
    J’avais essayé Heimdall sur Docker mais je n’ai pas accroché.
    Après, je pense que c’est bien si on n’a pas beaucoup de raccourcis. Je n’utilise jamais les favoris « classiques ».

    Merci FX pour tous ces articles 🙂

    1. Merci pour la découverte ça marche plutôt bien !
      Dommage qu’il n’y ait pas de client iOS par contre 🙁
      Tu as laissé la synchro du navigateur activée pour avoir tes favoris sur mobile ? Ca ne fout pas le brin ?

  4. Bonjour a tous
    Meme problème que Nicolas, impossible d’installer xBrowserSync.
    Ca peche pour Xbs-db.
    J’ai créé un dossier dans /volume1/docker, copié docker-compose.yml et en ssh (en mode root) executé docker-compose up.
    lez paquets ont été téléchargé mais ca plante pour xbs-db.
    je n’ai pas d’idée.
    Si qq pouvait m’aider.

    1. j’ai avancé…
      En créant tous les répertoires a l’avance, ca marche bcp mieux.
      maintenant, j’ai cette erreur
      ERROR: for 94ffc1204012_xbs-reverse-proxy Cannot start service reverse-proxy: driver failed programming external connectivity on endpoint xbs-reverse-proxy (9114fad66ca514e12b02e78d4d2f901010a3df8e706e4b166dabebf59e5b2042): Error starting userland proxy: listen tcp4 0.0.0.0:443: bind: address already in use

      ERROR: for reverse-proxy Cannot start service reverse-proxy: driver failed programming external connectivity on endpoint xbs-reverse-proxy (9114fad66ca514e12b02e78d4d2f901010a3df8e706e4b166dabebf59e5b2042): Error starting userland proxy: listen tcp4 0.0.0.0:443: bind: address already in use
      ERROR: Encountered errors while bringing up the project.

      1. Salut JcLab,

        j’ai essayé Floccus pour la synchro des onglets et favoris et ça marche une fois sur 2. Je reste xbroxsersync mais hébergé dans le cloud. Tiens moi au courant de l’évolution…bon courage.

    2. Apres plusieurs heures de recherches et de tests, j’arrive a lancer le conteneur qui gere la base de données (mongo) mais pour la partie API, le conteneur n’arrive pas a s’y connecter. il passe son temps a redemarrer.
      j’ai bien créé l’arborescence, copié les fichiers de configuration (.env, setting.json, et les autres…). J’ai paramétré le fichier .env en y mettre le hostname qui donne l’acces depuis l’exterieur via le reverse proxy.
      J’ai modifié le fichier docker_compose pour retirer la partie reverse proxy (caddy) qui est déjà gérée par le Synology.
      S’il y en a un qui a réussi, je suis preneur d’infos.
      je pense que j’en suis pas loin, mais là je seche un peu.

  5. Hello a tous
    C’est bon pour moi.
    Pour résumer, il faut bien créer les répertoires déclaré dans le fichier docker-compose (xbs-db-backups et xbs-db-data) + copier les fichiers de config (healthcheck.js, mongoconfig.js, settings.json, .env) dans le repertoire racine de Docker
    J’ai supprimé dans le fichier ‘docker-compose.yml’le contener Caddy car pas besoin, le syno gere le reverse proxy.
    ensuite, on lance ‘docker-compose up -d’
    il faut aussi penser a accepter le port 8080 dans votre firewall.

    Par contre, j’aurai préféré une solution hébergée qui gere les favoris en autonome sans avoir besoin de synchroniser avec le client. L’objectif est d’acceder a mes favoris sur n’importe qu’elle machine publique sans synchronisation qui ecraserait les raccourcis existants.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.