Test ASUSTOR AS-302T

test-asusor-as-302T

Asustor AS-302T : Un NAS bien équipé avec un prix raisonnable…

Quand Asustor m’a contacté pour tester un de ses derniers NAS, le AS-302T, j’ai sauté sur l’occasion. Pourquoi ? Premièrement, j’avais été bluffé par le premier modèle (Test  AS-602T). Deuxièmement,  j’avais hâte de test le nouveau logiciel interne ADM 2. Enfin, je tenais absolument à essayer XBMC sur un NAS de ce fabricant.

Car il faut bien avouer, même si le constructeur vient fraîchement de débarquer sur le marché des NAS… Asustor commence déjà à faire de l’ombre au fabricant historique (Synology, QNAP, Thecus ou encore LaCie). Les boitiers sont d’un design assez classique, mais tout en métal (on apprécie). À l’intérieur, on retrouve ce qui se fait de mieux en architecture embarqué. Le logiciel interne est des plus performants, mais le prix peut effrayer…

Qu’à cela ne tiennent, Asustor a décidé de lancer récemment 2 nouvelles gammes AS-20xT(E) et AS-30xT… Déclinées en 2 et 4 baies, ces dernières se veulent moins chères, mais toujours avec des performances Premium.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir mon test du NAS Asustor AS-302T qui se positionne entre AS-602T et AS-202TE.

asustor-AS-302T-remote

Matériel / Design

Comme expliqué un peu plus haut, le design des NAS Asustor est des plus classiques. Cependant, on appréciera le choix de composant et notamment le boitier en alu brossé gris.

Asustor-AS-302T-avant

À l’avant, on retrouve 1 bouton On/Off et la LED bleue correspondante (en haut à gauche). Juste au-dessous, une LED verte affiche l’activité de/des disques. En bas, on retrouve une LED (plus petite) bleue signalant l’activité réseau. Juste au-dessous, 1 port USB 3.0 et son bouton de copie rapide (et encore une LED). Sur la partie droite (toujours à l’avant), nous avons nos 2 emplacements pour disque dur (ou SSD) au format 2,5 ou 3,5 pouces et des petites LED d’activité verte juste au-dessus. Enfin, dans le coin supérieur droit : le récepteur infrarouge pour piloter le NAS avec une télécommande.

Asustor-AS-302T-back

À l’arrière, on retrouve l’extraction d’air avec le ventilateur 70mm qui est TRÈS silencieux… Du côté des connectiques (arrière), on retrouve encore 1 port USB 3.0, 2 ports USB 2.0, 1 port réseau Gigabit, 1 sortie HDMI, 1 jack audio de 3,5 mm et l’emplacement pour l’alimentation.

Moins riche que son grand frère l’AS-602T, ce nouveau modèle reste néanmoins dans la fourchette haute par rapport à la concurrence.

asustor-as-302T-review

À l’intérieur, le NAS AS-302T est construit autour d’un processeur Intel Atom CE5315 dual-core cadencé à 1,6 GHz et dispose de 1Go de RAM. Eh oui… c’est du lourd. De ce côté, Asustor ne se loupe pas et propose une configuration complète.

OS et Applications

Je vous avais déjà présenté la première version d’ADM (Asustor Data Master) qui est le logiciel interne du NAS. Ce dernier a été mis à jour, il y a environ 1 mois et proposent quelques nouvelles fonctionnalités. ADM 2.0 apporte son lot de corrections/nouveautés : Moteur de recherche, nouvelles options de synchronisation et une logithèque encore enrichie. App Central (le store d’application) propose +100 applis !!!

L’installation et le paramétrage du NAS se font en quelques étapes grâce à l’application Control Center.

Je ne vais pas vous passer en revue toutes les applications présentes, ce serait long… Si vous me le permettez, je mettrai juste en avant le client FTP (FTP Explorer) avec une vraie interface… À ma connaissance, le seul constructeur a proposé cet outil. SoundsGood qui est une application de lecture de musique plutôt réussie… On regrettera juste l’absence du AirPlay. Enfin, le nouveau lecteur multimédia débarque :  XBMC 12.2.

Arrêtons-nous quelques instants sur XBMC, disponible pour toutes les gammes disposant d’une sortie HDMI… En installant ce dernier, le NAS bascule en mode Média : active la sortie vidéo et alloue de la mémoire système (308 Mo) aux fonctions multimédia.

xbmc-asustor

Malheureusement, au moment où j’écris ces lignes Asustor est en attente des nouveaux drivers d’Intel. XBMC est amputé de la navigation dans les menus Blu-ray/ISO (mais il est possible de lancer le film) et du son DTS/Dolby (le son sortira en stéréo uniquement)…

Une fois l’application installée, vous pourrez piloter votre NAS (lecteur multimédia) avec la télécommande Asustor ou l’application iOS/Android Official XBMC remote. À noter, il est également possible d’installer un clavier et une souris.

telecommande-asustor-remote

J’ai testé plusieurs fichiers et je n’ai rencontré aucun problème (sauf MK3D qui refuse d’être lu). Exemple de quelques fichiers testés :

  • MKV : H.264 (1080p) + piste audio AC 3 (2 pistes) + 1* sous-titre
  • MKV : H.264 + Audio DTS
  • AVI : MPEG-4 (xvid)  + Audio MP3
  • MP4 : H.264 (1080p) + Audio AAC
  • Pour l’audio, j’ai testé quelques fichiers MP3 et Flac… aucun souci.

XBMC apporte beaucoup au NAS et le transforme en véritable lecteur multimédia. De plus, il est possible d’installer des extensions et autres applications directement depuis l’interface XBMC !

Pour les autres applications disponibles, je citerai rapidement Download Center, Surveillance Center, ownCloud, Dropbox, SABnbz, uTorrent, BitTorrent Sync (on appréciera), Plex, iTunes Server, DVBLink TV (on peut ajouter un Dongle TV au NAS)…

N’oublions pas la partie mobile, puisque Asustor propose 3 applications Android et iOS :

  • AiMaster : Permet contrôler le NAS, gérer les tâches de sauvegarde…
  • AiData : Permet de parcourir les fichiers stockés sur votre NAS
  • AiDownload : S’interface directement avec l’application Donwload Center sur le NAS

Enfin, n’oublions pas le Cloud et l’accès à distance de votre NAS… Sa mise en place est des plus faciles et ne nécessitera que quelques minutes pour être mis en place.

Allez dans Accès facile, puis sur l’onglet Routeur EZ. Si l’UPnP (IGD) est activé sur votre routeur, le NAS mettra en place les règles de routage, automatiquement. Ensuite, il ne reste plus qu’à aller sur l’onglet Cloud Connect et d’activer celui-ci. Une fois enregistré, vous pourrez accéder à votre NAS depuis l’extérieur grâce à une adresse du genre : nomSelectionne.myasustor.com 

cloud-connect

Performances

Je vous rappelle le protocole de test sur Cachem. Nous avons paramétré le NAS en RAID 1 + EXT4. Ensuite nous passons une batterie de test avec plusieurs logiciels. Nous prenons également plusieurs fichiers, de tailles différentes et faisons de nombreux tests :

  • Pour tester la vitesse sur des petits fichiers, nous avons choisi de prendre 130 fichiers ayant une taille de 5 à 12Mo chacun (Photos, MP3, document Office…) ;
  • Pour les fichiers de taille moyenne, nous prenons 30 fichiers de 50 à 350Mo (Divx, Zip, ISO…) ;
  • Pour les fichiers volumineux, nous choisissons 10 fichiers ayant une taille comprise entre 4 et 9Go ( MKV, ISO…)

L’ensemble des mesures ont été effectuées via le protocole SMB (samba) en lecture comme en écriture.

speed-test-asustor-as-302T

 

 

Mais le NAS a su également monter (vitesse de point) à plus de 110Mo/s en lecture et 83Mo/s en écriture ! De très belles performances pour un NAS 2 baies…

Consommation et nuisance sonore

En pleine charge, l’Asustor AS-302T consomme jusqu’à 27W… Lorsqu’on ne le sollicite pas, le NAS peut descendre au-dessous de 14W. En utilisation normale, le NAS augmentera votre facture d’électricité d’une vingtaine d’euros à l’année.

Au point de vue de la nuisance sonore, le NAS dispose d’un ventilateur (unique) de 70mm. Petit, il reste toutefois relativement silencieux. Il ne dépasse que rarement les 35 dB. Les disques sont bruyants que le ventilateur.

Conclusion

Que dire en conclusion ? Vous recherchez un NAS performant, évolutif, bourré de fonctions… tout en faisant attention au porte-feuille ? Je crois que nous avons le NAS qu’il vous faut. Asustor AS-302T bouscule le marché avec un SoC Intel… là où les autres constructeurs proposent un ARM. L’Atom offre de jolies performances et la sortie HDMI couplée à XBMC remplit très bien la fonction de lecteur multimédia.

Sur le plan matériel, l’Asustor AS-302T bénéficie d’une excellente qualité de conception… et on n’est pas en reste avec la partie logicielle (+100 app). Disponible à partir de 330€, Asustor nous surprend encore une fois!

Toutefois, on aurait aimé avoir l’Airplay (ou encore le DLNA) directement intégré dans le lecteur audio SoundsGood… pour ceux qui ne raccorde pas ce NAS à leur système home cinéma. On regrette également le problème de son DTS/Dolby Digital avec XBMC. Espérons qu’Intel fournira un correctif rapidement… et que ce défaut ne soit qu’un vieux souvenir.

Coup de coeur de la rédaction NAS

Est-ce que nous recommandons ce NAS ? Oui, les yeux fermés.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.