Test de la caméra Xiaomi Yi Sport

9

Il y a quelques semaines (un peu avant mes vacances), la société GearBest m’a demandé de tester la caméra Xiaomi Yi Sport (aussi appelée XiaoYi). Possédant une GoPro Hero 2 vieillissante, mais toujours opérationnelle, je n’ai pas hésité une seconde pour réaliser un petit test du produit avec un boitier étanche.

xiaomi-yi-sports-camera

Test Xiaomi Yi

Tout d’abord, il est important de rappeler que Xiaomi n’est pas un énième fabricant de produits électroniques. La société a été créée en 2010. Elle est rapidement devenue le premier fabricant de smartphones Android (MIUI) sur le marché chinois (et troisième place mondiale derrière Samsung et Apple). Leur politique : Vendre des produits de qualité avec un prix au plus près du coût de fabrication. Depuis peu, le constructeur s’est tourné vers d’autres marchés en appliquant la même règle de conception (casques audio, écouteurs, batterie externe, routeur WiFi, bracelet connecté…). La caméra Xiaomi Yi est sortie en mars 2015 et malgré un départ assez chaotique (problème de conception), le fabricant n’a pas lésiné sur les caractéristiques du produit.

Xiaomi-YiSpécification Xiaomi Yi

S’il n’y avait que quelques informations à retenir concernant cette petite caméra, ce serait :

  • Processeur Ambarella A7LS ;
  • Capteur Sony Exmor R BSI CMOS de 16 Mpx avec un angle de vision à 155° ;
  • Sortie HDMI ;
  • Port microSD ;
  • WiFi (activable avec un petit bouton sur le côté) et Bluetooth 4.0.

À noter que le boitier dispose au-dessous d’une fixation universelle pour recevoir une perche, un pied et autres systèmes. On y reviendra plus tard. Contrairement à la concurrence, la caméra ne propose pas d’écran pour les réglages de l’appareil. Il faudra absolument passer par l’application mobile.

Test-Xiaomi-Yi-Sport-Camera-specificationsDu côté de la capture vidéo, la caméra peut filmer avec les résolutions (PAL / NTSC) suivantes :

  • 848 x 480 à 240 fps (frames per second / images par seconde) ;
  • 1280 x 720 jusqu’à 120 fps ;
  • 1280 x 960 jusqu’à 60 fps ;
  • et 1920 x 1080 jusqu’à 60 fps.

Mais ce n’est pas tout ! Petite nouveauté avec le dernier firmware (logiciel interne) en version 1.2.12, la caméra peut désormais filmer avec une résolution 2K  : 2304 x 1296 à 30 fps. Pas mal… non ?

Dans la boîte, on trouve la caméra en elle même, un petit câble micro USB, une batterie de 1010 mAh, le manuel en chinois et puis c’est tout !

On notera enfin qu’une application mobile (Android et iOS) est disponible gratuitement. Celle-ci vous permettra de régler votre caméra, mais aussi de la piloter en temps réel. Enfin, sachez qu’il faudra également passer par cette application pour mettre à jour la Xiaomi Yi. Une autre méthode existe (téléchargement sur la carte micro-SD), mais ce n’est pas l’objectif de cet article. Les mises à jour tombent régulièrement (jusqu’à 2 par mois) pour améliorer la stabilité de l’appareil et/ou ajouter de nouvelle fonctionnalité. Et ça, c’est vraiment une bonne nouvelle.

Matériaux et design

Le modèle que j’ai actuellement en test est le vert… je le trouve plus fun que le blanc, même si ce dernier fait plus sobre. Je vous rassure, le blanc et le vert ont exactement les mêmes caractéristiques (voir ci-dessus). Le boitier en lui-même est de bonne facture. Les plastiques dures sont de bonnes qualités et les finitions sont plutôt soignées. Un bémol cependant sur les systèmes d’accès à la batterie et l’emplacement micro-SD / HDMI / micro USB. Le premier n’est pas très pratique, le plastique dur semble fragile et le système de fermeture n’est pas rassurant. On a l’impression que l’on va le casser à chaque fermeture. Vous me direz qu’une fois la batterie en place, il n’est plus nécessaire d’accéder à cette partie… et vous avez raison. Pour le second emplacement (micro-SD / HDMI / Port USB), il s’agit d’une petite pièce qui se détache facilement. Il faut faire attention à ne pas se tromper de sens en le remettant. Je pense que je vais rapidement perdre ce petit morceau de plastique 😛

Qualité des images

Comme vu un peu plus haut, le capteur photo est un Sony Exmor R BSI CMOS de 16 Mpx avec un angle de vision de 155° (contre 170° chez GoPro). En mode photo, il offre de jolies photos bien lumineuses en extérieur. Par contre, dans les endroits plus sombres… c’est un peu compliqué (normal). On m’a demandé si une GoPro ou une Xiaomi Yi pouvait faire office d’appareil photo… La réponse est NON. Si vous avez un smartphone récent, sachez qu’il fera de bien meilleures photos. Utilisez-la en dépannage, le rendu sera pas mal, mais elle ne remplacera en aucun cas un vrai appareil photo (idem avec une GoPro). On notera qu’au-delà du mode normal pour la prise de photo, il existe également les modes compte à rebours, timelaps et rafale.

Lien vers le fichier original 1Lien vers le fichier original 2

Comme vous pouvez le constater, les photos sont très acceptables.

Un exemple d’une vidéo en 2K

Oui, je sais elle n’est pas affichée en 2K sur YouTube, mais je ne sais pas pourquoi :'( (problème de résolution, droit sur YouTube, etc.) Il faut que je me renseigne, mais voici les propriétés de la vidéo lue avec VLC. En mode vidéo, j’ai trouvé que le stabilisateur était vraiment très efficace (mieux que ma GoPro). L’image est bien défini, la balance plutôt correcte… les vidéos sont vraiment pas mal (quelque soit la résolution).

Capture-VLC-XIAOMI-Yi

Une utilisation à l’aveugle ?

Lors de la prise de vidéo, 3 petites LED rouges clignotent sur l’appareil (en haut, à l’arrière et au-dessous). Idem, plusieurs BIPS sonores vous permettent de savoir si vous avez appuyé sur le bouton de déclenchement pour une photo ou d’une vidéo. L’arrêt de l’enregistrement d’un film se fait par 3 BIPS successifs.

Une petite note concernant les modes Photo/Vidéo. Comme expliqué un peu plus haut, il n’y a pas d’écran d’affichage. Le réglage de l’appareil nécessite donc l’utilisation de l’application mobile. Pour passer du mode Photo à celui de la Vidéo, il faut appuyer une fois sur le bouton On/Off. Malheureusement, dans le caisson et plein soleil il est difficile de savoir si l’on filme ou pas.

Oui, oui… la LED rouge est bien allumée.

Caisson et accessoires

J’ai pris un caisson NoName étanche jusqu’à 40 m. Pour moi, c’est l’accessoire indispensable. Par contre, j’ai été un peu déçu du produit. En effet, la caméra bouge très légèrement à l’intérieur… et la buée s’est invité rapidement très les premiers tests en piscine. Au bout de 2 à 3 minutes l’objectif est complètement embué. Pourtant, le caisson semble bien étanche. Après recherche, de nombreux utilisateurs ont ce problème. Il suffit de prendre un petit morceau de mouchoir en papier ou d’essuie-tout et de le glisser entre la caméra et le caisson (à l’intérieur). Je le ferai la prochaine fois… mais je n’irai pas faire de la plongée avec 🙁 Il existe un boitier Xiaomi officiel 24 €. Ce dernier est peut-être plus sûr.

Disponibilité et Prix

La caméra Xiaomi Yi Sport est disponible un peu partout. Celle que j’ai reçue de chez GearBest possède un numéro de série débutant par Z23L. L’information est importante pour ceux qui souhaitent exploiter encore plus le petit boitier. Car avec un prix de moins de 70 € ou 62 € si vous n’êtes pas pressé, une grosse communauté de passionnés est apparue rapidement. Il n’est pas rare de trouver sur les Forums/Blogs de nombreux tutoriaux et firmwares alternatifs (réservé aux utilisateurs aguerris).

8.0 La surprise !

La caméra Yi de Xiaomi est un bon produit pour ceux qui recherchent une action cam avec un bon capteur, un objectif grand angle et un prix raisonnable. Dans l'ensemble, la qualité du produit est au rendez-vous, les vidéos sont belles et son prix enfonce le clou...
Cependant, il faudra faire quelques concessions sur les finitions et sur l'absence d'une documentation en français. Si vous ne lisez ni le chinois, ni l'anglais... vous rencontrez certainement quelques difficultés à utiliser cette caméra. Enfin, cette dernière n'est livré avec aucun accessoires ou systèmes de fixation contrairement à la concurrence. Heureusement, de nombreux caissons sont maintenant disponibles et reprennent le système GoPro.
A noter que je n'ai pas constaté de problème particulier avec la batterie.

  • MATÉRIEL / DESIGN 7
  • APPLICATIONS 8
  • PRIX 9
Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Laur Vincent

    La yi que vous avez testée a un problème de focus!!!!

    • Fx

      Un problème de focus ? J’ai vu les photos d’utilisateurs ayant ce problème bien connu… je trouve qu’ici ce n’est pas le cas. Mais je n’ai peut-être pas l’oeil aussi exercé que le tien 😉

    • Fx

      Alors j’ai fait des tests en connectant sur ma TV via HDMI et le focus n’est pas si mal régler qu’il n’y parait (bien mieux que ce que j’ai vu sur YouTube). Cependant, je vais tout de même démonter la bête 😉

  • Julien CHENAVAS

    Cool! Ca pourrait intéresser mon fils!

  • vincelesportif

    Pour la video youtube je crois qu’elle est quand meme en 2k car quand on regarde les statistiques avancees cela affiche « resolution : 2304×1296@30 » 🙂

    • Fx

      Merci pour l’information vincelesportif…

  • mystery boy!

    Bonjour,
    je possède une yi cam, mais moi j’ai le boitier qui s’est fendu en la c’est rien
    mais as tu su résoudre le problème de buée ? car c’est vraiment nul de chez nul ? merci : )

    • Fx

      Oui, un petit morceau de Sopalin glissé entre la caméra et le boitier 😉

  • Michel Adduasio

    Bonjour, j’ai acheté ma YI cam depuis plus d’un an et j’en suis entièrement satisfait. Je l’utilise lors de mes randonnées. Je recommande.

Lire les articles précédents :
Kali Linux passe la seconde

Le 11 août dernier, la distribution Kali (anciennement Backtrack) est passée en version 2.0. Basée sous Debian Jessie (kernel 4.0),...

Fermer