UniFi lance sa Gateway Max

Ubiquiti vient d’annoncer l’arrivée d’un nouveau routeur : UniFi Gateway Max. Ce nouveau boitier dispose de 5 ports 2,5 Gb/s, dont un dédié à Internet (et peut gérer du multi-WAN avec un second port). Le fabricant annonce des débit pouvant atteindre 1,5 Gb/s avec l’IDS et IPS activés. Son prix : 221€…

UniFi Gateway Max (UXG-Max)

Après un lancement plutôt discret de Gateway Lite (1 port LAN et 1 port WAN), le nouveau UniFi Gateway Max semble bien plus prometteur. Grâce à ces 5 ports réseau 2,5 Gb/s, le nouveau routeur possède de nombreux atouts. Si les box des opérateurs sont relativement faciles à prendre en main, elles sont souvent très bridées. C’est pour cette raison que bon nombre d’utilisateurs avertis se tournent vers des solutions alternatives (plus ou moins complexe). Les objectifs peuvent être multiples : meilleurs débits (interne & externe), fonctionnalités avancées, robustesse, etc.

Le boitier Gateway Max est construit autour d’un processeur quad core ARM Cortex-A53 cadencé à 1,5 GHz et épaulé par 2 Go de RAM. Cette configuration promet des performances fluides, même dans les environnements réseau exigeants. Le fabricant annonce des débits pouvant atteindre 1,5 Gb/s sur le port WAN avec les fonctionnalités de détection d’intrusion (IDS) et de prévention d’intrusion (IPS) activées, assurant ainsi une protection robuste du réseau sans sacrifier les performances. Le pare-feu intégré est assez redoutable, ainsi que les filtrages : applicatif, contenu, pays, domaines, publicités, etc. On n’oubliera pas les VPN (client et serveur) intégrés, comme WireGuard, L2TP et OpenVPN.

Prix et disponibilité

L’UniFi Gateway Max semble être une solution prometteuse sur le papier. Si vous recherchez une solution pour réseau domestique (ou professionnel), le nouveau boitier est à prendre en considération. Avec ses fonctionnalités avancées et son prix de 221€, il pourrait bien s’établir comme un choix sur le marché des routeurs haut de gamme. Seul ombre au tabeau, le boitier nécessite d’avoir une « Cloud Key » ou un serveur UniFi Network Controller.

Pour en savoir plus sur ce nouveau produit disponible à la vente, vous pouvez vous rendez sur cette page dédiée

  1. ha ça y est ils intègrent wireguard par défaut, et je l’espère, gérable depuis le controller en webui !

    1. Cela fait déjà un petit momment que Wireguard est présent dans la console Unifi en client et serveur

  2. Je comprend pas trop le positionnement de ce produit, il aurait plus logique de faire soit un dream routeur pro avec les port 2.5 gbits ou une version plus equipé de la cloud gateway ultra ?
    Actuellement j’ai la dream routeur et j’aimerais qu’il sorte en version avec des ports 2.5 gbits.

    1. Bonjour,

      Intéressant sur le papier en effet.

      Mais y aurait-il la même chose sans « cloud » par hasard ?

      1. Tu peux héberger ta propre instance chez toi…
        Cela fonctionne sur un ordinateur (Windows, macOS, Linux) et on trouve facilement des images Docker 🙂

        1. Il suffit de mettre sa box en mode bridge !
          Pour mettre ce routeur Gateway Max…
          Mis à par toutes les Freebox depuis 2010,
          quel autre opérateur propose le mode bridge ?

          1. Si la box ne peut pas être mise en Bridge, on peut toujours utiliser son mode DMZ où on place l’adresse IP du routeur.
            C’est ce que je fais avec ma freebox pop (je n’ai jamais réussi à configurer mon RT2600ac pour un mode bridge de la freebox).

          2. Proximus (plus gros opérateur en Belgique).

            Pour info, à partir de novembre 2024 les opérateurs Belges ne oeuvent plus imposer leur Box et doivent permettre aux box alternatives de s’installer à leur place (imposer par l’Europe).
            Donc l’on pourra utiliser son propre routeur.

            Cette loi arrivera aussi en France mais c’est plus lent pour que cela bouge

            https://www.ibpt.be/consommateurs/publication/deci...

  3. N’est ce pas mieux la cloud gateway ultra? Qui contient le contrôleur et permet de faire du routage

      1. Je constate souvent que les produits techs Apple, Qnap, Synology, Ubiquiti multiplie les gammes mais y’as toujours un truc qui manque.

        La par exemple un petit dream routeur avec les ports 2.5Gb/s aurait suffi amplement au lieu de sortir 3 produits a qui manque toujours un truc.

        Comme Qnap qui sort je ne sais combien de version de Nas tu sait pas quoi choisir.
        Apple qui te sort un stockage a 64go en 2023.

        Des Synology avec des port s 1Gb/s en 2024.
        En tout cas si Ugreen s’attaque a ce marché également ce qui serait la suite logique ça serait bien.

        1. Je confirme tout à fait ce point de vue.
          j’aimerais bien que du matériel homogène en équipement rapide et performant sorte, que ce soit chez Syno, Qnap, ou ici Ubiquiti.

          Un bon routeur pour moi, en 2024, ce serait :
          – avoir au moins 4 ports 2,5GbE, avec potentiellement 1-2 port 1GbE ;
          – avoir un serveur VPN multi protocole (dont Wireguard) ;
          – une bonne quantité de RAM (je ne sais pas combien, mais au moins 4Go)
          – un bon CPU économe en énergie pour éviter une chauffe ;
          – Une surveillance du traffic contre les menaces (ça porte différents noms en fonction des marques)

          Et s’il fait Wifi : du wifi 6E minimum.

        2. Si j’étais mauvaise langue je dirais qu’ils le font totalement exprès de manière à segmenter le marché et ainsi ratisser plus large…

  4. Les deux produits sont intéressant, tout depend l’usage 🙂

    Les ports 2.5Gb de la gateway max sont intéressant pour le réseaux local si le routage est effectué par la gateway max et à condition de bien configurer la gateway pour ne pas avoir d’IDS/IPS entre les vlan.
    Pour l’accès internet ou avec le multi wan, cela est un peu different. la bande passante IDS et IPS de la gateway max est 1,5Gb => impossible d’utiliser les 2.5G si on commence à faire du filtrage avancé en entrée ou sortie et à moindre mesure du policy base routing en sortie.

    La cloud gateway ultra est plus limité en terme de performance réseaux mais sa bande passante IPS/IDS est égale à la vitesse max de ses ports réseaux.

  5. Il remplace, je suppose l’USG (unifi security gateway)
    Dommage pour le clouldkey, (même si couplé avec un docker sur son syno pour administrer la solution)

  6. C’est un joujou sympa mais la gestion de la GeoIp chez eux me dérange, soit t’active pour tout soit rien…

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.