Btrfs ou ext4, lequel choisir ? (suite…)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a quelques mois, j’ai rédigé un premier comparatif Btrfs et ext4. Il avait été rédigé avec l’aide d’un Synology DS918+ sur un port 1 Gbit/s. Aujourd’hui, c’est un complément que je vous propose. Pour ce nouveau test, j’ai pris un Synology DS1618+ équipé d’une carte 10 Gbit/s. Alors y a-t-il du changement ? La réponse est…

Btrfs et ext4

Lors de la création d’un volume un NAS Synology, l’utilisateur doit faire un choix. Au-delà du RAID (SHR) qui se gère au niveau du groupe de stockage, certains NAS proposent de choisir entre les systèmes de fichiers, Btrfs ou ext4. Au-delà de la vitesse de transferts détaillée ci-dessous, il est bon de rappeler les avantages et inconvénients des 2 chez Synology. Ce dernier reste le seul constructeur à proposer le Btrfs.

  • L’ext4 existe depuis plusieurs années et il est largement répandu sur les systèmes Linux. Il est rapide et offre beaucoup de souplesse dans son utilisation (bureautique, serveur…).
  • Le Btfrs est plus exigeant, il demande plus de ressources. Il est moins répandu que l’ext4. Le système offre nativement des fonctions de protection des données  (ex : instantané, somme de contrôle) et de maintenance des volumes (défragmentation). Il permet la virtualisation sur un NAS Synology.

S’il est possible de changer après coup (pour l’un ou pour l’autre), cela nécessite un formatage et donc une suppression des données. Il n’y a pas d’erreur dans le choix de l’un pu de l’autre. Dans +80% des cas, le choix n’aura pas d’impact dans un quotidien du NAS.

Performances

Une question revient souvent : le choix du système de fichier a-t-il un impact sur les performances/vitesses de transfert ? Lors du précédent test, aucun des 2 systèmes ne se démarquait vraiment. Aujourd’hui, le NAS est un DS1618+ avec de 3* SSD. Il dispose d’une carte réseau 10Gbit/s branché sur l’emplacement PCIe du NAS. Ce dernier dispose de la dernière version du système DSM 6.2.1. Les tests ont été réalisés sur un réseau 10 Gigabits en SMB (Windows) et AFP (macOS).

Raid 0

Raid 5

Conclusion

Il y a un écart entre les 2… C’est indéniable, mais dans quelle proportion ? Si la vitesse des transferts en lecture est importante pour vous, l’ext4 est légèrement plus performant. Par contre, c’est sur l’écriture que le Btrfs est légèrement au-dessus. Que vous choisissiez ext4 ou Btrfs… il n’y a pas de bon ou de mauvais choix. Si vous aviez des doutes sur les performances, j’espère qu’ils seront levés.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

4 commentaires

  1. Quand vous écrivez  » Le Btfrs permet la virtualisation sur un NAS Synology  » est ce que cela signifie qu’on ne peut pas utiliser la virtualisation sur un nas Synology configuré en ext4 ?

  2. indépendamment de la charge CPU ou autre, le btrfs assure une forme de déduplication. ce qui fait que les snapshots et le versionning de cloudstation sont « gratuits » en terme d’occupation disque. on n’a pas, comme en ext4, une explosion de la consommation d’espace disque lors de l’utilisation du versionning.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Test du NAS Synology DS1618+… jusqu’à 16 baies

Aujourd’hui, le Synology DS1618+ est en test à la rédaction. Ce NAS est destiné aux professionnels et aux geeks en...

Fermer