Cachem Hors-Service

3

Hier, le Blog était indisponible

Notre hébergeur (dont je ne citerai pas le nom) a omis de renouveller notre domaine.

Il y a un peu plus d’un mois, j’ai reçu une facture à payer (paiement annuel). Au bout de 2 semaines, le virement est fait et la facture est passée au statut « Payé ». Pour moi tout était joué, tout est automatique.

Sauf que l’hébergeur a oublié de faire son travail…

Résultat, le blog a été indisponible pendant plusieurs heures et aucun mail vers @cachem.fr n’a pu être distribué… La fête !

L’avantage de cet hébergeur, c’est son support. J’ai ouvert un ticket qui a été traité en moins de 15 minutes, mais la réponse était surprenante.

Êtes-vous sûr que le domaine est géré par nous ? Il est périmé depuis 3 jours et pourtant il fonctionne.

WTF ? Bien sûr qu’il est géré par vous ! Je paie pour un service complet !!! On reste cool. On s’échange 2/3 mails… puis plus rien.

Je décide alors de passer un coup de fil (qui arrangera tout). Le technicien a tout réglé en quelques minutes, mais le temps que les DNS se répliquent, il faut attendre une bonne heure.

J’en profite pour vous donner l’adresse d’un petit site sympa pour en savoir un peu plus sur l’état de la propagation de votre domaine : Simple et efficace. Ce dernier fait un lookup de votre domaine ( A, AAAA, CNAME, MX, NS, PTR, SOA, ou TXT) un peu partout dans le monde. En quelques secondes, le site vous sort un avancement de la propagation sur une jolie carte 🙂

J’ai profité de cet échange avec l’hébergeur pour trouver des solutions pour optimiser le site.

Il faut bien avouer que dès qu’il y a plus de 120 personnes connectées en même temps, le site a du mal à fournir. Il faut parfois jusqu’à 10 secondes pour afficher un page ! Pas terrible. Le technicien (en bon vendeur) m’a proposé de partir sur une offre plus complète/de changer de serveur/de passer sur un VPS. Sauf que la facture s’alourdit de 500€ ! Il faut que je regarde ça d’un peu plus près…

Répercussion de la vitesse de chargement sur le trafic

Amazon : une augmentation de
100 millisecondes provoque une baisse des
ventes de 1 %.
Yahoo! : une augmentation de
400 millisecondes entraîne une chute de trafic
de 5 à 9 %.
Google : 500 millisecondes peuvent entraîner
jusqu’à 20 % de recherches en moins.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Djerfy

    J’aime bien la réponse :
    « Êtes-vous sûr que le domaine est géré par nous ? Il est périmé depuis 3 jours et pourtant il fonctionne. »

    Surtout la fin avec le « pourtant il fonctionne encore », ben oui avec le cache DNS ^.^

    Je te conseil sur la partie DNS de mettre un TTL faible, du genre 600, soit 10 minutes. Je crois que par défaut, c’est du 3600, soit 3 heures, donc en effet sa mettra du temps pour la propagation.

    Après, mieux vaut partir sur un serveur dédié si tu commence à être pas mal sur les visites. Sinon mettre en place un serveur de cache comme Varnish. Je l’utilise et j’ai de belle performances 😉

    Si t’as besoin, demande aussi 🙂

    • Fx

      Merci pour tes conseils, je vais regarder tout ça de plus près

  • Vincent

    OVH for the win :p

Lire les articles précédents :
Choix du navigateur : amende de 7 milliards de dollars pour Microsoft

Microsoft pourrait écoper d'une amende record de 7 milliards de dollars infligés par la commission européenne Souvenez-vous... La Commission européenne...

Fermer