Ferdi : toute vos applications à un seul endroit

Ferdi est un logiciel gratuit et open source qui permet d’organiser vos applications préférées dans un seul espace… une sorte d’agrégateur de vos webapps. Ferdi est basé sur Franz (outil de messagerie) et donc compatible avec ce dernier si vous possédez déjà un compte. Franz est devenu payant dès que vous utilisez plus de 3 services. Ferdi est donc une solution alternative et le logiciel fonctionne sous Windows, macOS et Linux.

ferdi - Ferdi : toute vos applications à un seul endroit

Ferdi, un logiciel pour tous les gouverner

C’est au détour d’une conversation récente que j’ai découvert Ferdi. Je ne suis pas forcément adepte des solutions tout-en-un, mais il faut avouer que ce dernier a de nombreux avantages. Il s’agit d’un logiciel libre que l’on installe sur son ordinateur. Il regroupe dans une seule et même interface toutes vos applications préférées. Et la liste des applications supportées est plutôt longue… Il y a plus de 230 services différents référencés : Slack, Telegram, WhatsApp, Gmail, Yahoo! Mail, Webmail, ProtonMail, Outlook, Discord, Instagram, Skype, Trello, Tinder, Lastpass, Bitwarden, Nextcloud, Facebook, Twitter, Dropbox, iCloud, Zoom, Jitsi Meet, Udemy, Unraid, Todoist, etc. Au lieu d’avoir plusieurs applications et des dizaines d’onglets ouverts dans votre navigateur, Ferdi se propose d’offrir une interface unique et facile à utiliser.

Ferdi Server

Pour fonctionner, Ferdi a besoin d’un intermédiaire : un serveur. Le logiciel installé sur votre poste se connecte au serveur afin de lui donner les accès aux webapps. Un seul identifiant/mot de passe à se souvenir pour tous vos services. J’y vois des avantages et des inconvénients. Ce serveur tiers centralisant tous les identifiants risque de ne pas plaire à tout le monde. C’est pour cette raison qu’il est tout à fait possible de monter son propre serveur Ferdi.

Ferdi Server peut s’installer en ligne de commande sur un serveur Linux, mais il est également possible d’utiliser Docker (Comment configurer un serveur Ferdi ?). Ainsi, vous serez complètement indépendant.

Aperçu

Dès le lancement, Ferdi vous propose de créer un compte ou de se connecter sur un compte existant. À noter qu’il est possible d’utiliser Ferdi sans compte.

premier démarrage - Ferdi : toute vos applications à un seul endroit

Vous aurez remarqué qu’il est tout de suite possible de changer de serveur et d’utiliser le vôtre.

services disponibles - Ferdi : toute vos applications à un seul endroit
Il sera possible de créer plusieurs espaces de travail différents pour regrouper vos applications (Pro, perso…). C’est pratique pour ceux qui utilisent leur ordinateur dans différentes configurations.

Ferdi : 100% gratuit

Si vous cherchez une solution pour regrouper toutes vos webapps et autres outils de communication, Ferdi est fait pour vous. Il est pratique et complètement gratuit. Vous pouvez le télécharger en suivant ce lien, sur le site officiel.

  1. Bonjour,

    Je ne connais pas ce genre d’outils. Ca se passe comment si le serveur est down ? Impossible de lancer les applications ?
    Ou bien il stock en local, après une synchronisation avec le serveur, les identifiants des apps cryptés en local

  2. Salut à tous.

    Si une âme charitable pouvait me donner la marche à suivre pour créer un serveur sur le NAS synology il serait super. J’essaie depuis 1h, et ça ne marche pas !!!

    Docker créé sur le NAS, mais impossible de créér un compte via la plateforme.

    1. Via docker, exemple de docker-compose,

      version: « 2 »
      services:
      ferdi-server:
      image: getferdi/ferdi-server
      container_name: ferdi-server
      environment:
      – NODE_ENV=development
      – APP_URL=localhost
      – DB_CONNECTION=sqlite
      – DB_HOST=127.0.0.1
      – DB_PORT=3306
      – DB_USER=root
      – DB_PASSWORD=password
      – DB_DATABASE=ferdi
      – DB_SSL=false
      – MAIL_CONNECTION=smtp
      – SMTP_HOST=127.0.0.1
      – SMTP_PORT=2525
      – MAIL_SSL=false
      – MAIL_USERNAME=username
      – MAIL_PASSWORD=password
      – MAIL_SENDER=noreply@getferdi.com
      – IS_CREATION_ENABLED=true
      – IS_DASHBOARD_ENABLED=true
      – IS_REGISTRATION_ENABLED=true
      – CONNECT_WITH_FRANZ=false
      – DATA_DIR=/data
      – PUID=1029
      – PGID=100
      volumes:
      – ${DIRECTORY}/ferdi/data:/data
      – ${DIRECTORY}/ferdi/recipes:/app/recipes
      ports:
      – 3333:3333
      restart: unless-stopped

      1. Merci @Alindil mais malheureusement même résultat.
        DB_USER=root
        DB_PASSWORD=password -> Je laisse password ?
        MAIL_USERNAME=username -> Je laisse tel quel ?
        MAIL_PASSWORD=password -> Je laisse tel quel ?
        PUID=1029 -> JE créé un utilisateur spécifique de type ferdi ?
        Merci encore pour ton aide.
        Nicolas

        1. C’est bon j’ai trouvé après pas mal de manip. En fait, cocher Docker Host dans les paramètres réseaux et laisser le reste par défaut. Merci de ton aide

  3. Une belle découverte. Je pense entre autre à des gens qui ne savent pas trop manipuler l’informatique. Et bien là, tout à un seul endroit, ça peut être bien. Merci

  4. Bonjour et merci.
    Apparemment Signal n’est pas repris
    Il me semble avoir lu qq part qu’il y avait une contrainte technique insurmontable.
    Pas de chance …

    1. De ce que j’ai compris : Signal a choisi pour avoir la meilleure sécurité possible d’interdire les échanges automatisés entre signal et le reste du monde.

      C’est pour cela que Telegram qui permet ce genre d’échange est choisi pour les communications générées par des bot.

      A confirmer par quelqu’un de plus au point techniquement que moi.

  5. Bonjour,
    Dans le même genre, j’ai utilisé Rambox également gratuit en version CE.
    Mais je crois qu’il propose un peu moins de services

    1. Rambox propose d’intégrer des services Custom donc on peut virtuellement y mettre n’importe quoi. Perso c’est ce que j’ai fait avec par exemple Jeedom (domotique), Octoprint (impression 3D), etc

  6. En lisant l’article je commençais à rager d’avoir payé il y a peu une licence pour l’excellent Rambox qui vient de passer en version 2, puis après avoir essayé finalement je regrette moins.
    J’ai payé la licence Rambox pour avoir des espaces de travail perso et entreprise (ce que fait Ferdi) sauf que déjà dans Rambox les espaces de travail sont dans les onglets comme les services donc facilement accessibles mais surtout ils ne partagent pas les sessions, on peut donc avoir d’un côté son Outlook perso et de l’autre son Outlook pro, ce que ne semble pas faire Ferdi (en tout cas je n’ai pas trouvé comment).

    En bref, l’outil est quand même très sympa et suffisant pour un usage perso, par contre si on veut passer sur un usage pro Rambox reste tout de même au dessus.

    Je continuerais tout de même de suivre le développement de Ferdi pour voir comment ça évolue !

    1. Pour obtenir des sessions différentes pour un même service, il suffit de créer autant de services que nécessaires, en les renommant pour réussir à s’y retrouver (exemple, « gmail pro » et « gmail perso »). On peut alors utiliser des identifiants différents et les répartir dans différents espaces de travail si besoin.

    2. Désolé pour ce nouveau commentaire, j’ai oublié de préciser qu’on peut bien évidemment garder affiché le gestionnaire d’espaces de travail, via l’option Paramètres/Apparence/Toujours afficher le sélecteur d’espace de travail.

  7. Merci pour la découverte, je viens de l’installer en docker, même si je m’interroge sur l’utilité de ce genre de soft pour qui n’utilise qu’une seule machine au quotidien…
    Autre soucis, qu’en est-il de la gestion des mots de passe et du remplissage automatique, comme sur un navigateur classique?
    J’héberge par exemple vaultwarden sur mon nas, avec les extensions correspondantes dans safari, firefox ou chrome sur nos différents terminaux et l’auto remplissage fonctionne très bien. Dans Ferdi, j’ai l’impression que cela n’existe tout simplement pas, suivant les webapps, il faut bien souvent retaper ses identifiants à chaque démarrage… Au secours.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.