Freebox : Fibre 10 Gbit/s, NAS, Netflix, Devialet, Somfy…

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Free vient de lancer sa nouvelle Freebox v7… enfin pas tout à fait. Comme pour la version précédente, la Freebox est bien plus qu’une simple Box Internet. Elle est une passerelle multimédia, domotique avec un système de surveillance, un assistant personnel et accessoirement elle fait Internet, Tv et téléphone. Mais le tout-en-un ne plaît pas forcément à tout le monde. Découvrons les avantages et les inconvénients de cette nouvelle Box qui marque un tournant important pour le FAI. Xavier Niel peut être fier de son bébé…

Freebox Delta – Server

Comme pour les versions précédentes, la Freebox Server (à gauche sur la photo) est un condensé de technologies. Tout d’abord, la nouvelle Box est compatible avec la fibre 10 Gbit/s ce qui pourra en ravir certains (dont les professionnels). Toutefois, à notre connaissance, aucun fournisseur d’accès a Internet grand public n’est en mesure de fournir un tel débit. Crée pour l’avenir et c’est donc une bonne nouvelle. Bien sûr, elle reste compatible xDSL et peut même proposer un repli en 4G si besoin. Ce n’est pas le premier boîtier à proposer la gestion (agrégation) de 2 connexions, mais elle était jusqu’à maintenant réservé aux plus Geeks d’entre nous. Une solution hybride qui devrait trouver son public. Attention toutefois, la 4G a ses limites et le FAI prévient que si la connexion 4G est trop sollicitée (saturation du réseau), le client sera limité à 250 Go.

Pour le réseau la Freebox dispose de 4 ports Gigabit et d’un port 10 Gbit/s au format SFP+ (plutôt utilisé chez les professionnels). Toujours concernant la connectique, le boîtier propose 2 ports USB-C 3.0. On notera qu’un de ces derniers est réservé au CPL. À ce sujet, sachez qu’un kit est fourni, 2 Freeplugs HomePlug estampillés Gigabit. Pour rappel avec la technologie CPL, la vitesse est calculée au niveau de la puce et non le débit réel. À noter qu’une prise USB 3.0 (type A) est également de la partie. La Freebox Server est animée par un processeur Quad Core ARM v8 et épaulée par 2 Go de RAM.

WiFi 802.11ac 4400

Pour les connexions sans fil, la Freebox n’est pas en reste puisque Free annonce une compatibilité WiFi 802.11ac 4400 tri-band MU-MIMO. À noter que la Box propose également le NFC.

NAS

La fonction NAS, cher à de nombreux utilisateurs, a été améliorée. Tout d’abord, le boîtier intègre 1To de stockage par défaut (quid de la redevance sur la copie privée). Ensuite, il sera possible d’y ajouter jusqu’à 4 disques durs via un boîtier externe (disque 2,5 pouces apparemment) et offrant du RAID jusqu’à 20 To. Quel boîtier et quel prix ? Nous manquons encore d’information pour le moment sur cette partie. Le FAI fait mention d’un gestionnaire de téléchargement de fichiers Torrent, sans plus de précision.

Domotique et sécurité

La Freebox Delta inclut un Pack Sécurité doté d’une caméra IP (720p à vision nocturne), un détecteur de mouvement, un détecteur d’ouverture de porte (ou fenêtre) et une télécommande. Il dispose d’une sirène 105 dB et de la connectivité Sigfox ! À noter qu’il sera possible de faire intervenir un agent à votre domicile (7j/7 et 24h/24) si besoin. Ce service est facturé en plus 2€/mois et à 2 interventions par an.

À noter que la Freebox peut également piloter vos appareils Somfy grâce à une application dédiée. Les produits radio Somfy IO-homecontrol et RTS seraient pris en charge (à l’exclusion de certains portails et porte de garage). Free serait-il en train de cannibaliser son partenaire ? Enfin, la Freebox Delta sera également à même de piloter vos éclairages connectés Philips Hue !

Quid des autres fonctions ? On pense notamment à celles présentes dans les précédentes Freebox (chères aux plus Geeks d’entre nous) et qui ont fait leur succès.

Player Free Devialet

Free s’est associé à Devialet pour créer un Player hors du commun. Pour rappel, Devialet est un fabricant d’enceintes plutôt haut de gamme, notamment au niveau du prix… Son produit phare, enceinte Phantom, ne nous a jamais impressionnés. Le fabricant d’enceintes, dont le principal actionnaire est Xavier Niel, a donc participé à la création du Player Free.

Ce dernier dispose pour la partie audio de 6 enceintes, 3 pour les graves et 3 pour le reste (aiguë et médium) positionnés à 120°. On nous promet une immersion sonore à 360° « équivalent d’un home cinéma 5.1 très haut de gamme qui ne nécessite pas de caisson de basse ni d’enceintes supplémentaires« . Poudre de perlimpinpin ? Pour rester dans le Home Cinema, Free annonce une compatibilité Dolby Audio sans plus de précision pour le moment… Est-ce tous les formats Dolby (Digital 5.1, Digital EX, True HD, Atmos) ? Rien n’est moins sûr pour le moment. Pour l’audio (pur), le Player est compatible Spotify, Deezer et Qobuz.

Ce nouveau Player Free est un véritable all-in-one. Tout d’abord, il faut noter que ce dernier est construit autour d’un processeur Qualcomm Snapdragon 835 (APQ8098) et 2Go de RAM. Une configuration qui risque de poser quelques soucis notamment en vidéo. En effet, si le lecteur est bien compatible Ultra HD/4K et HDR10… mais on reste au milieu du gué. En effet, l’utilisateur ne pourra pas profiter du HDR10+ (standard ouvert de métadonnées dynamiques) ou encore le Dolby Vision. Il s’agirait d’une limite liée au processeur. Dommage, surtout que Netflix prend en charge ces 2 standards HDR. On espère que le rafraichissement automatique (autoframerate) sera de la partie… ou encore le AirPlay.

Niveau connectique, le Player offre une sortie HDMI 2.1 compatible e-ARC. Il dispose également 2 ports USB-C 3.0, 1 port USB 3.0, 2 ports Gigabit Ethernet, 1 entrée TNT et 1 entrée S/PDIF. Pour le réseau, il est proposé avec le Wifi 802.11ac 2×2 avec MU-MIMO, le Bluetooth 4.1 et le NFC. On notera également la recharge sans-fil Q pour me télécommande (selon nos informations, la puissance ne serait pas suffisante pour charger un téléphone).

Netflix, Canal, YouTube et HD+

Free diffusait jusqu’à présent des contenus en HD (full HD 1080p) avec une forte compression (de 5 à 5,5 Mbit/s). Grâce à la fibre, le FAI propose d’augmenter le débit… pouvant atteindre jusqu’à 15 Mbit/s (audio/vidéo) et le renomme par la même occasion : HD+. Pour rappel, la TNT HD utilise déjà cette capacité de débit depuis des années (source). Autre nouveauté, Netflix est intégré à l’offre… ce n’est pas gratuit puisqu’il s’agit tarif Essentiel intégré dans le prix de l’abonnement. Ombre au tableau, le tarif Essentiel de Netflix ne permet pas ni de l’Ultra HD/4K et encore moins de contenus HD. Free vous rassure, il est tout à fait possible de passer à une offre supérieure… moyennant finance. TV by Canal est toujours inclus comme Freebox TV (280 chaînes) et Freebox Replay. Ajouter à cela YouTube, Free fournit une offre ultra complète pour la TV… mais ce n’est pas tout.

Amazon Alexa et Ok Freebox

Avoir un assistant chez soi semble devenir la norme… Free a décidé de nouer un partenariat avec le leader du commerce électronique Amazon et Alexa sera bien embarqué avec le Player. Un choix intéressant et surprenant à la fois. Notez que Free propose également son assistant qui se déclenchera sur un « Ok Freebox » qui rappellera un autre. Par contre, il faudra faire attention… « Ok Freebox » et « Alexa… » ne sont pas interopérables. En effet, le premier permettra d’interagir qu’avec le Player (allumer/éteindre, monter le son, changer de chaîne…) ou encore le pack de sécurité (cité plus haut) alors que le second permettra de connaître les prévisions météo, de créer une liste de course, d’accéder à des recettes, etc. À noter qu’un bouton physique sur le Player pour désactiver le micro de l’assistant vocal. Quid du micro de la télécommande ?

Prix

Forcément, tout ceci est bien joli… mais quel est le prix de cette offre ? Avec LeKiosk (abonnement de presse), le client devra débourser 49,99€/mois d’abonnement + l’achat du Player Free Devialet de 10€/mois ou 480€ au comptant (vendu uniquement avec l’offre Freebox Delta). A noter également les frais de mise en service de 99€… et les frais de résiliation sont de 49€. Une offre bien garnie (trop peut-être), mais à un prix qui en freinera plus d’un, c’est certain. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page officielle.

Une autre Freebox est également de la partie… il s’agit de la Freebox One. Son prix : 29,99€/mois pendant 1 an (puis 39,99€), mais elle est réservée aux 100 000 nouveaux abonnés.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

19 commentaires

  1. Trop cher mon fils, surtout pour les geeks qui ont tout ou parti ou mieux…
    En tout cas l’on va suivre la réaction des concurrents… qui risque de faire comme l’effet Apple, tirer les prix vers le haut …. alors que par exemple je ne souhaite qu’une box ADSL n’ayant pas de TV… et donc un prix planché pour avoir l’adsl ou fibre pas cher cela m’intéresse au grand damme de M. Niel
    Il a quand même le mérite d’innover (10gb mais pour qui?!, Nas, box TV son cinéma…)
    Même si Orange avait déjà fait des efforts côté domotique et sécurité…

  2. Et sortir une box à 60€/ mois en plein événements Gillets jaunes, n’est pas le meilleur du marketing… mais les fêtes approche à grand pas…

  3. Cette box est un fourre tout.
    Tant d’attente et si peu.
    C’est déja mieux que les box de chez sfr lool
    La fibre 10 gbits, faudra voir si c’est vraiment atteint
    Le wifi c’est pas mal, mais niveau compatibilité pour atteindre ce genre de débit
    Le port SFP+, faut être un grand bidouilleur pour en avoir vraiment l’utilité
    La partie player et son snapdragon . C’est bien pour un os de smartphone, mais l’interface risque de ramer un peu
    La domotique, pk pas , mais quand tu n’as pas internet , il se passe quoi ??
    Le nas c’est sympa mais faudrait voir à quels point il a évolué .

    Tout ceci justifie t’il ce prix ?????

    • Putain 70€ !!!!!!! L’effet Wahou a été de courte durée. Free vieillit mal et confirme sa stratégie de faire payer plus pour un service pas toujours au rendez-vous.

  4. Commandée hier soir par téléphone (impossible par internet que ce soit en portabilité ou recherche d’adresse)
    Effectivement le prix est cher mais perso çà regroupe beaucoup de chose que j’ai déjà et que je vais pouvoir revendre, résilier ou réutiliser ailleurs.
    Perso j’ai du Somfy, du hue, une barre de son 5.1 qui m’as coûte le prix du player, un nas, un reseau 10gbps (RJ45 et SFP+), des CPL répéteur wifi, des caméra IP POE, un abonnement deezer, un abonnement à des magazines presse papier que je comptais digitaliser. En plus j’aurais le kit de surveillance avec alarme, les assistants vocaux (je n’avais pas encore franchi le pas) le disque 1to pour 10€ au lieu de 50 qui sera remplacé par un SSD surement.
    La seule chose qu’il me manque c’est la fibre mais en combinant Vdsl et 4G je devrais pouvoir patienter jusqu’au déploiement et avec un peu de chance en 10gbps…
    Et à tout ce qui trouve çà trop cher restez chez sosh ou red qui font des offres récurrentes entre 10 et 15€ par mois pour la fibre (et/ou le cable) avec des boxs toutes simples.
    Pour ceux qui critiquent le manque de fonctionnalités souvenez vous de ce que faisait la révolution à sa sortie (j’étais aussi dans les premiers à l’avoir) et de ce qu’elle fait maintenant. 8 ans après çà reste un des meilleurs players que j’ai pu avoir pour du Full hd.
    Et ceux qui se plaignent que la garantie n’est que deux ans sur le player n’ont qu’à l’acheter à 20€ par mois sur 24 mois.
    Bref,on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.
    Je suis bien content d’être dans la cible.

    Je trouve le prix juste mais effectivement pas à la portée de toutes les bourses (comme les iphones par exemple ça n’empêche pas apple d’en vendre des container entiers…).

    • et pour info j’ai été client free de 2007 à 2017 (Alice avant) et j’ai eu la v5, la v6 et la mini donc je ne parle pas dans le vent comme surement la grande majorité des mécontents…

      • Depuis >20ans je n’ai eu que Free (freebox v5, la grise) car je n’utilisais que l’accès internet.
        C’est le prix qui m’a fait changé vers Sosh box seul (septembre 2018, 9,99€/mois/12mois puis 19,99€/ mois)
        Donc je parle aussi en connaissance de cause.
        1/ tu as déjà du matériel qui fonctionne, pourquoi en changer?
        2/ tant mieux que tu sois dans la cible, cela fera les affaires de Free/Illiad et Niel,
        3/ Free a toujours été le troublions et grâce à lui (c’est entre autre pour cela que je suis resté aussi longtemps), nous avons gagné en pouvoir d’achat,:
        – il y a 20 ans , l’adsl illimité pour 29,99€
        – il y a 3,4 ans , le mobile
        Et je pense qu’il assure de ce côté là car il a toujours jouer la carte du prix/service (pas le support)
        Grâce à Free l’on a l’adsl et le mobile le plus compétitif du monde
        Mais là sortir un abonnement 60€ / mois minimum, il va sur les platebandes d’Orange , Stephane Richard doit se frotter les mains…
        Dommage….
        Niel nous sort quand même une box One… de quoi lui mettre pas tout dans le même panier, pas folle la guêpe….

      • J’ai effectivement du materiel qui fonctionne mais avec x interfaces différentes pour tout gérer (Somfy/Hue, réseau 10gbps, CPL, adsl, nas, lecteur media, TNT, barre de son, wifi mesh…)
        la je regroupe le tout pour à peine le coût d’un élément (la barre de son) avec la potentialité d’exploser mon débit en fibre (du 1gbps me suffirait) et d’agréger la 4g en attendant (ce que je faisait avec un routeur 4g independent)
        Pour moi c’est un gros plus d’avoir tout concentré et de pouvoir revenir chez free (je suis aussi chez sosh en ce moment car 9.99e/mois pour le vdsl nu c’est imbattable).
        J’entends les déçus mais il y a aujourd’hui tellement d’alternatives concurrentielles qu’on ne peut pas reprocher à Free de tenter un truc. Quitte à revoir son offre low cost pour faire un prix d’appel en triple play basique…
        Ils ont permis de faire drastiquement baisser les prix du mobile et du fixe, je leur laisse leur chance sur une offre premium tout en un.
        Apres c’est sans engagement et si on en écoute certains le marché de l’occasion des players va être florissant vu toutes celle qui doivent tomber en panne à 2 ans et un jour…

      • Ok l’on attends tes retours d’utilisateur avertît 😉
        Je peux comprendre le besoin de concentrer les usages/ fonctions… c’est plus WAF, moins de fils partout…

      • Mais je compte bien faire un retour justement car beaucoup de personnes s’expriment un peu partout en croyant savoir alors que la box est pas encore livrée… En tout cas comptez sur moi pour être objectif, je suis pas un fan boy et je suis assez exigeant et pile dans la cible de free (vu que la majorité de mes souhaits ont été pourvu avec cette offre hors accès à la fibre mais ils y sont pour rien là ou j’habite…)

  5. On peu effectivement s’interroger sur cette nouvelle offre Delta de Free . Vu le son des nouvelles TV beaucoup sont déjà passer à une barre de son , voir un ampli HC ou des systèmes multiroom . Pour la partie NAS je pense que ceux qui vienne ici ne sont pas prés d’abandonner leur Synology ou leur Qnap , Asustor …. Mettre une sortie SFP+ bizarre pour du matériel grand public . S’agit -il d’un port SFP+ d’entrée ou de sortie ? Pour les clients FTTH on leur fourni un ONT ?

  6. Box et offre vraiment inutile pour moi, je suis plutôt geek et correctement équipé avec le temps :

    La fibre 10 Gb/s (ou plutôt 8 d’après les CGV) : Bof bof, ceux qui ont des offres à 1 Gb/s savent déjà que bien souvent le serveur en face n’est pas capable de nous servir à cette vitesse, à part peut-être Steam/Origin/Battle.net, youhou je télécharge ma màj de jeu en 10 minutes au lieu de 20 … et encore après ça dépend si notre PC/SSD arrive à suivre. En téléchargeant sur un disque-dur ça sert à rien car il n’arrive pas à écrire assez vite.

    La connexion hybride xDSL/4G pour la mamie du cantal : Bonne idée sur le papier, dans la pratique je doute que la mamie du cantal soit en zone de couverture 4G Free x)

    Le WiFi 802.11ac 4400 tri-band MU-MIMO : Utile pour avoir plusieurs terminaux qui profitent de gros débit en WiFi en même temps (car oui aucun terminal ne profitera de 4400 Mb/s à lui seul). Sachant que je me connecte majoritairement en Ethernet … seuls mon téléphone et ma tablette sont en Wifi et ne téléchargent pas de grosses quantités de données.

    NAS : Totalement useless pour moi, j’ai déjà un Synology bien meilleur.

    Domotique et sécurité : Quand on voit le nombre de ces caméras mal protégées librement accessibles sur le web … je préfère m’en passer.

    Player Free Devialet :
    Ne prend ni en charge le Dolby Vision ni le Dolby Atmos en 2018 … déjà obsolète.
    J’ai déjà un home-cinéma 5.1 (que je vais remplacer par un Dolby Atmos 5.1.2 en 2019), aucunement besoin de l’enceinte Devialet intégrée.
    Je n’ai en fait pas besoin de box TV, je capte parfaitement bien les chaines par la TNT (je regarde très peu la TV de toute façon), j’ai également Molotov intégré dans ma Smart TV, ainsi que Netflix, Twitch, Spotify, Amazon Vidéo & co.

    Amazon Alexa et Ok Freebox : Par pitié non, c’est déjà le genre de trucs que je désactive sur tout mes devices tout leurs copains Bixby, Cortana, Google Assistant ou Siri.

    Un immense SPOF (single point of failure) doublé d’une prison dorée :
    Le jour où la box est en panne, vous perdez votre accès internet, TV, téléphone fixe mais aussi votre domotique (Somfy, Hue etc …), NAS, etc … et le jour où vous voudrez changer d’opérateur il faudra bien y réfléchir en fonction des services utilisés.
    Aujourd’hui avec ma Livebox Fibre Sosh, si elle tombe en panne, je ne perd que la fibre et la téléphonie fixe que je n’utilise pas, mon NAS et mes autres outils continueront de fonctionner en local.

    Xavier Niel faisait le parallèle avec un prix équivalent si on prenait tous ces services séparément … mais justement … je ne suis pas intéréssé par plus de la moitié de ces services que je n’aurais de toute façon pas payé. Pareil pour le Player Devialet qui fait doublon avec la majorité de mon équipement actuel.

    Et puis le plus important reste pour moi la qualité du réseau, à quoi bon avoir de la fibre 1 Gb/s si on tombe à 56k entre 19h et 21 ? Je préfère du 300 Mb/s à toute heure du jour et de la nuit. La box n’est rien sans un bon réseau.

    Le jour où un opérateur proposera à un prix correct une connexion fibre 1 Gb/s sans box ni rien, pour que je puisse brancher mon propre routeur, sans me facturer une ligne fixe ou de la TV ou je nee sais quel autre « service » inutile, il aura toute mon attention.

    • Ah et pour info je parle en connaissance de cause ayant été chez Free avec la V5 puis la Révolution, puis chez SFR en FTTH 1 Gb/s (avant le rachat par Numiséricable) et maintenant en FTTH chez Sosh en 300 Mb/S qui clairement me propose la connexion la plus qualitative et stable que j’ai eu à toute heure du jour et de la nuit.

      • Quand tu dis la révolution, c’est en version fibre?
        C’est le seul point sur lequel je ne peux pas m’exprimer n’ayant jamais été fibré chez free mais juste câblé chez red pendant 9 mois… j’avoue ne pas me souvenir d’avoir souffert de ralentissement mais mon usage n’est pas le même que la majorité des détracteurs de free à ce sujet (pas de youtube et beaucoup d’upload)

  7. Je n’arrive pas à cacher ma déception. Je suis dubitatif. Pour des millions de clients comme moi c’est la bande passante qui nous limite : qualité de la télé, interruptions d’image …. On nous a fait attendre la révolution de l’agrégation ADSL avec la 4G mais pour bénéficier de cette techno il faut souscrire à l’offre delta. Il n’y a pas de connecteur pour une antenne 4G extérieure. Des box 4G de la concurrence disposent d’antenne extérieure pour 20€ par mois et proposent un débit supérieur qu’à l’agrégation de la Delta.
    La Delta n’est pas sous Android donc adieux à Molotov IPTV, kodi, Feedly, Youtube Chrome, Amazon prime vidéo, Plex, … sans oublier Chromecast(pas de Chromecast sur delta).
    On devient abonné à Netflix, à canal panorama et à Lekiosk. Que vaudra le Player Free Devialet si on change d’opérateur ? une simple enceinte même plus connectée ?
    Jusque-là j’avais une offre multi TV, je dois acheter deux Player maintenant ?
    Comparatif
    Frais de mise en service (150 €) + Offre delta (60 €) + Netflix (6€) + player (2×480 €)
    Contre
    Frais mise en service (0€) +1 box 4G (20€ / mois) + antenne extérieur (180 €) + 2 Player Android TV (2×60 €) + 1 abonnement Netflix (13 € / Mois) + une barre de son (200€) + camera IP Xiaomi 1080 (20 €)

  8. Il y a bien une limite (quota à 250Go / mois) dans les conditions Free, mais Xavier Niel a annoncé qu’à l’heure actuelle, cette limite n’était pas active.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Switch Cisco & borne Ubiquiti qui redémarre toute seule… la solution

Lors de l'évolution d'un équipement, j'ai été confronté à un problème sans réponse. Toujours pour mon association, je devais remplacer...

Fermer