Home Assistant : Installation en un clic sur Proxmox

Dans un article précédent, je vous ai présenté en grandes lignes Home Assistant. On a vu son interface, sur quel équipement l’installer, les différentes possibilités qu’offre cette application. Cet article a été issu d’une migration de logiciel pour mon association. Aujourd’hui je domotise ma maison, le besoin est donc légèrement différent et je vais prendre le temps de vous partager mes différentes configuration / installation.

Proxmox et Home Assistant

Sur quoi installer HA ?

Tout comme mon installation précédente, je suis partie sur un mini PC ! Dans le premier article, vous trouverez les différents types d’installations possibles avec bien sûr la faisabilité sur nos chers NAS Synology. La meilleure façon de trouver un petit PC pas très cher reste leboncoin. Je suis fan des Lenovo de type Tiny. Après quelques minutes de recherche, j’achète un Lenovo M700 pour 100€. Ce dernier est équipé d’un CPU Intel i5-6500T CPU @ 2.50GHz avec 16 Go de RAM et un SSD de 512Go. Ses dimensions sont de 180 x 180 x 34 mm. S’agissant d’une occasion (et par précaution), j’ai remplacé le SSD par un M2 de 256Go. Il sera allumé 24h/24 et étant indispensable, je préfère éviter la panne. Pour la partie mémoire j’ai fais plusieurs cycles de test avec MemTest.

Vous allez me demander pourquoi ne pas installer HA sur un Nas ? En effet je possède un Synology 918+ il est possible d’installer Virtuel Machine Manager il peut donc héberger des VM. Le problème c’est qu’il n’y a pas de système de sauvegarde avec la version gratuite. Il est possible programmer des snapshop mais ce n’est pas une sauvegarde. Celle-ci reste sur le Nas et en cas de crash on perd tout. Si on souhaite avoir de vraies sauvegardes il faut passer sur la version payante. Nous parlerons de sauvegarde dans un prochain article.

Installation de Proxmox

Afin de détailler les raisons pour lesquelles j’utilise Proxmox je vous invite à lire l’article précédent. Commencez par télécharger l’ISO sur le site officiel, ensuite il vous faudra créer une clé USB bootable avec Rufus par exemple. Il ne vous reste plus qu’à faire l’installation. Attention, pour ma part, une fois le boot démarré celui-ci bloquer à une étape avant de commencer l’installation. J’ai réglé le souci en branchement simplement la clé USB sur un port arrière du PC. L’installation est très facile, suivez les étapes une à une, il n’y a pas grand-chose à configurer. Pensez à indiquer votre adresse mail et à configurer l’IP fixe pour votre serveur Proxmox.

Par défaut, Proxmox est configuré pour fonctionner en version entreprise avec abonnement. Bien sûr, Proxmox est gratuit pour une utilisation orientée particulier.

Optionnel : Afin d’être sur les bons dépôts pour les mises à jour et ne pas à avoir un message à chaque connexion pour passer sur cette version, nous allons exécuter un script pour régler tout cela. Aller sur le site https://tteck.github.io/Proxmox/ puis cliquer sur Proxmox VE Tools et sur Proxmox VE Post Install.
Copiez le code bash.

Allez sur votre serveur avec son adresse IP et son port, puis sur Proxmox et sur Shell. Coller la ligne bash et entrée.

Répondre Yes à toutes les questions. Notre serveur est maintenant prêt.

Installation de Home Assistant

C’est ici que tout va se passer en un clic. Nous allons retourner sur le même site pour exécuter un script. Une fois sur https://tteck.github.io/Proxmox/ cliquez sur Home Assistant puis Home Assistant OS VM.  Même procédure que le script précédent, on récupère le lien et on le met dans le Shell de Proxmox. Ce script va automatiquement créer la VM avec 2 vCPU avec 4 Go de RAM et 32 Go de stockage, ce qui est suffisant pour HA. Il continue par l’installation de HA, il va chercher la dernière version sur le dépôt officiel de Home Assistant ce n’est pas une version « modifié » pour ce script.

Vous aurez le choix de faire l’installation par défaut ou avancé. Il vous sera possible de modifier la configuration de la VM, sélectionnez le stockage local (vous n’aurez pas votre NAS, c’est une configuration que nous verrons dans un autre article) le téléchargement démarre et l’installation s’effectue ensuite.


Une fois l’installation terminée, cliquez sur votre VM puis sur Console, vous trouverez l’IP et le port pour vous connecter à votre Home Assistant.

Voilà il ne vous reste plus cas créer votre maison connectée.

Une fois la configuration effectuée, je vous recommande de commencer par fixer l’IP de votre HA. Allez dans Paramètre puis Réseau. Déployez IPv4 et renseignez vos IP.

      1. C’est peut être un incident unique mais l’OS de Home Assistant était touché par une faille récemment ( https://www.home-assistant.io/blog/2023/03/08/supe... ).

        Je préfère que l’équipe se focalise sur la partie « logicielle » plutôt que la partie « OS ». Gérer le système d’exploitation nécessite d’avantage de temps et de compétence et peut donc augmenter les risques liés à la sécurité.

  1. Hello,
    Petite question aux habitués de Home Assistant.
    Est-ce qu’on peut avec cette application récupérer les données d’une station météo Netatmo, et en faire des graphiques ?
    Actuellement je n’ai rien de connecté chez moi, si ce n’est cette station météo, dont j’aimerais conserver chez moi un historique des mesures.

    Merci d’avance 😉

    1. Bonjour,
      j’ai Home Assistant sur un RPI 3 dans un conteneur Docker.
      J’ai une station Netatmo dont je récupère les données sous Home Assistant avec l’intégration Netatmo.
      On peut visualiser les graphiques depuis Home Assistant d’ailleurs je n’utilise presque jamais l’appli Netatmo.
      J’ai aussi installé SQLite ce qui me permet de faire des recherches dans la base des données de mesures de Home Assistant et d’exporter les données en CSV pour faire des analyses particulières.

  2. Avec toutes les versions différentes de HA je m y perds un peu,
    Q1/ auriez-vous un tableau récapitulatif des fonctionnalités et différences ?
    Q2/ avec quand même un peu plus de détails que juste la fonction est incluse ou non…
    Par avance merci beaucoup

    1. Voici un tableau représentatif : https://www.home-assistant.io/installation/#compar...

      Les avantages de l’OS / ode supervised :
      – Integration des Add-ons ( https://www.home-assistant.io/addons ). Il est généralement possible de faire un équivalent en mode Core(=Application)/Docker mais cela nécessite d’avantage de travail (ex: Créer un second docker) pour l’add-on.
      – La gestion des sauvegardes. Mais il est possible de faire une sauvegarde du système de fichier par ailleurs.
      – Le suivi des mises à jours automatiques. Comme pour les autres systèmes, il est possible de trouver des solutions alternatives (ex: watchtower sur Docker).

      Pour résumer, l’avantage de l’OS est d’avoir d’avantages de choses automatiques/intégrées et probablement mieux optimiser. La version core/docker n’est pas aussi limitée si on peut passer plus de temps.

  3. Bonjour,

    Tout à fait d’accord pour le Lenovo Tiny d’occasion.

    Mais il y a tellement de versions différentes !

    Existe-il des versions avec plusieurs ports ssd nvme ?

    1. Salut, il faudrait plus voir sur les derniers modèles mais pas le même pris. Sur le mien un M700 j’ai un port M2 mais aussi un emplacement avec sata pour mettre un ssd 2.5.

  4. Bonjour,
    avec un mini PC, c’est une solution plutôt robuste mais cela doit consommer beaucoup plus qu’une solution sur RPI (quelques dizaines de Watt en continu contre quelque Watt).
    Le risque sur le RPI, c’est la panne de la carte SD qui contient le système.

    1. C’est bien de rappeler qu’il est déconseiller d’installer Home Assistant sur une carte mémoire car il y a beaucoup trop de lecture/écriture sur le système de fichiers.

  5. Super, je viens de retomber sur votre site, j’adore.
    Je voulais changer de domoticz et j’étais timide de me mettre sur Home Assistant, mais votre tuto bien fait m’en a donné l’envie. De mon coté proxmox sur Dell optiplex 3060 mini, ça fonctionne bien aussi 😉 . j’espère que j’arriverai a passer tout Domoticz sur ha, même la partie sur rfxcom.

  6. Merci pour ton post, je cherchais justement à remplacer mon Pi4, j’ai installé un SSD Crucial X6 après le crash de la SD et le Pi4 plante quant même régulièrement.
    Du coup je viens de trouver un Tiny M700 i5 6500T.
    En effet ça va consommer un peu plus, mais le SSD en interne c’est quand même beaucoup plus tranquille.
    À suivre…

  7. Bonjour super ton tuto !!!
    Avant de me lancer dans l’achat d’un rpi 5
    Même si je suis plutôt intermédiaire je suis curieux et la prog ne me fait pas peur…
    Voilà je voudrais d’abord installer Ubuntu 23.10 sur raspberry pi 5 afin d’avoir un os stable ensuite je voudrais mettre une VM proxmox et ensuite dedans home assistant os!
    Est-ce faisable en suivant ton tuto?
    Est-ce que Ubuntu, proxmox et has-os seront-ils accessible depuis le reseau local? Et depuis l’extérieur ?
    Merci pour ton travail ca nous facilite la vie et nous aide à mieux comprendre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.