MacBook Air M1 : Avis après 1 mois

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que j’utilise le MacBook Air M1. J’avais besoin de remplacer mon ancien PC (low-cost de 2017) sous Linux. J’ai profité d’une promotion sur Amazon et je vous livre aujourd’hui mes impressions…

Macbook air M1 - MacBook Air M1 : Avis après 1 mois

MacBook Air M1

Je ne suis pas un fan inconditionnel d’Apple comme certains peuvent l’être. Bien sûr, je suis l’actualité de la marque à la pomme, mais je ne scrute pas chaque annonce ou fuite d’information. Je ne cours pas non plus sur le tout dernier produit sorti, bien au contraire… même si j’aime tester régulièrement des nouveautés. Comme tout le monde, je me suis renseigné sur ce produit avant de l’acheter et il était en concurrence avec un autre ordinateur portable de chez Dell. Ayant déjà un produit Apple à la maison, l’écosystème n’était pas un frein.

unboxing macbook Air M1 - MacBook Air M1 : Avis après 1 mois

Intérieur / extérieur

Ce MacBook Air M1 (fin 2020 pour les experts) est un modèle équipé de 8 Go de RAM et 256 Go de SSD. Il s’agit de la version de base. Ce qui m’a plu dans un premier temps, ce sont ses dimensions et surtout sa hauteur de 0,41 à 1,61 cm. De plus, son poids plume de 1,29 kg me permet de le glisser facilement dans une sacoche. Rien de nouveau pour ceux ayant déjà eu / vu un MacBook Air…

L’écran 13,3 pouces est suffisamment grand pour surfer, faire du traitement de texte, de la retouche photo ou quelques montages vidéo. Il faut avouer que le rendu est vraiment très joli (2560 x 1600 avec la technologie TrueTone). La dalle est un peu trop brillante à mon goût (gênant pour une utilisation en extérieur par beau temps par exemple). Le clavier est très agréable à l’utilisation et il se fait plutôt discret. Ce dernier dispose d’un lecteur d’empreinte digitale pour déverrouiller l’appareil ou effectuer un paiement.

Le châssis Unibody en aluminium est rigide et les finitions sont soignées. Nul doute, on est en présence d’un produit plutôt haut de gamme.

Macbook air M1 avis - MacBook Air M1 : Avis après 1 mois

Connectique

Du côté de la connectique, le MacBook Air M1 dispose de 2 ports Thunderbolt/USB 4 sur la gauche (utilisable pour la recharge également) et une sortie audio mini-jack 3,5 mm sur la droite. On est bien d’accord, c’est le strict minimum. Cependant, on peut s’interroger sur la présence d’une sortie mini-jack en 2021. Est-ce vraiment utile ?

MacBook Air M1 propose du WiFi 6 et c’est vraiment pratique surtout lorsque je travaille avec les données sur le NAS. Les débits atteignent environ 70 Mo/s en lecture et écriture, à plusieurs mètres du point d’accès WiFi et à travers quelques cloisons. Pour finir sur la partie sans fil, l’ordinateur dispose également du Bluetooth 5.

Puissance et autonomie

Mais quelle est donc cette sorcellerie ! Si vous avez déjà lu des critiques sur cet appareil, malheureusement je ne vais pas être original. Effectivement, le M1 est rapide… très rapide. Le lancement d’application est instantané et c’est vraiment très appréciable. Bien sûr, les applications natives sont les plus efficaces, mais les plus anciennes sont de bon niveau également. L’exécution d’applications iOS ou iPadOS native est un plus, même si cela reste encore un peu gadget (j’en utilise qu’une seule).

Exemple : Office 2016 (Intel) n’a aucun souci à fonctionner correctement… idem avec Pixelmator.

L’absence de ventilateur est un plus. Il ne chauffe quasiment pas, même posé sur la couette : il ne souffre pas. En plus de sa puissance et son silence, ce qui impressionne encore plus : c’est la batterie. Impossible de la vider en une journée. Est-ce parce que le produit n’a que quelques semaines ? Peut-être, mais pour le moment c’est très impressionnant. La batterie se vide lentement… Mieux encore, si vous laissez le MacBook Air M1 fermé pendant un week-end, il ne perd rien. C’est bluffant. Les spécifications Apple annoncent une autonomie de 18 heures en utilisation (lecture vidéo sur l’app TV) et on les croit.

Alimentation

Le MacBook Air M1 est livré avec le même chargeur USB-C 30 W, compact. La bonne nouvelle, c’est qu’il est très facile de lui trouver un remplaçant de qualité pour quelques euros.

alimentation macbook air m1 - MacBook Air M1 : Avis après 1 mois

Avis après un mois
Est-ce que je recommande le MacBook Air M1 à tout le monde ? La réponse est NON. Si vous êtes sous Windows et que cela vous convient, pourquoi partir chez Apple ? Si vous êtes fans de jeux vidéo, ne sautez pas le pas. Vous risquez d'être déçu. Par contre, si vous êtes à la recherche d'un ordinateur portable ultra-puissant avec une autonomie hallucinante, le MacBook Air M1 est à prendre en considération. Si vous appréciez l'univers Apple ou que vous l'avez déjà adopté, ce produit est un petit bijou. Son prix n'est pas à la portée de toutes les bourses, mais le MacBook Air M1 est parfois en promotion notamment sur Amazon (mais pas sur le store Apple). Le M1 apporte beaucoup à ce MacBook Air. On comprend pourquoi Apple cherche à le généraliser (MacBook Pro, iMac, Mac Mini et iPad Pro).
MATÉRIEL / DESIGN
9.5
OS / APPLICATIONS
9.5
PERFORMANCES
10
PRIX
7.5
9.1
  1. ce air M1 avec un sandisk extreme pro kivabien est un bon combo dont je ne suis vraiment pas déçu pour le moment.

  2. Je préfère la Surface Laptop4

    – Ecran tactile sur le MacBook air ?
    – Compatibilité plus faible avec le M1 qu’avec les anciens processeurs Intel de la précédente gamme.
    – Marché captif avec Apple comparé au marché Linux ou Windows

    https://www.youtube.com/watch?v=HyliB3OYMlc
    (j’ai aussi quelques produits Apple donc je suis hyper content (AppleTV 4K) ou mitigé (Ipad Pro 12,9 4e génération). Iphone car offert et imposé par mon employeur.

    Le gros défaut de ces appareils Apple/Microsoft c’est l’indice de réparabilité qui est une véritable catastrophe comparé à mon Asus Rog Strix G17

    https://fr.ifixit.com/laptop-repairability

    Je trouverais logique que RAM, SSD, Batterie soient facilement accessible et sans tournevis.

    1. J’ai testé la surface laptop 4 au boulot… Et je n’ai pas du tout aimé ! Le tactile sur un ordinateur pour moi, c’est non, je déteste avoir des traces de doigts sur l’écran lol.
      Concernant les compatibilités dû au changement d’architecture ce n’est pas vraiment un problème, car apple a très bien bossé là-dessus. De plus, ça va vite changer, windows se prépare aussi à l’ARM.
      Par rapport à la réparabilité comparé à votre pc asus … Ce sont 2 machines TOTALEMENT différentes ! D’un côté on a un ultrabook qui est l’un des plus fins du marché et de l’autre une brique … C’est incomparable, difficile de tout faire rentrer dans aussi petit et que ça soit aussi réparable. Concernant le changement de RAM et de SSD … C’est le prix à payer pour des performances que l’on retrouve rarement chez la concurrence, et finalement, même chez la concurrence en ultrabook la ram est soudée… Mon Dell XPS c’est le cas, c’est aussi le cas chez lenovo et j’en passe. Concernant le marché captif d’apple c’est là aussi totalement faux sur un mac … Je travail au quotidien sur les 2 systèmes que sont windows, linux et mac et il n’y a rien que je puisse faire sur l’un que je ne puisse pas faire sur l’autre (côté pro pas gaming hein … )

  3. Le vrai gros « défaut » de ce nouveau changement de cap d’Apple vers l’architecture, cette fois-ci, ARM, c’est qu’il signe la fin prochaine des hackintosh! On aura bien rigolé, depuis OSX Tiger et jusqu’à l’actuel Big Sur 11.3 pour ma part, pouvoir installer cet OS sur quasiment n’importe quel PC était assez formidable.
    Mais force est de reconnaitre que le ratio puissance/consommation de ce premier cpu M1 est épatant… Au détriment effectivement de la réparabilité et de l’ouverture, qui ne sont de toute façon plus des critères importants pour la pomme depuis un sacré moment…
    Alors que le G4 Cube, cette petite merveille, m’accompagne depuis 20 ans et fonctionne toujours… Bon, avec du ITX dedans 😀

  4. La sortie mini-jack est généralement un combo : micro + écouteur
    Et oui c’est util pour ceux qui ont encore des écouteurs /micro des anciens iPhone encore opérationnel
    Avec cela :
    pas de surconsommation du Bluetooth
    Pas de panne de batterie des écouteurs Bluetooth
    Et qu’un seul accessoire léger à emmener en voyage au lieu d’un casque usb + adaptateur usb c vers usb

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.