NAS – Test du Synology DS216+

Synology nous a transmis son tout dernier NAS 2 baies : DS216+. Ce boitier offre de nombreux avantages comme notamment son processeur double coeur Intel Celeron, ses 3 ports USB, son port eSATA, etc. Mais ce NAS sera-t-il à la hauteur ? Est-il le digne successeur du DS215+ ?

En janvier, nous avions testé le NAS 2 baies haut de gamme de Synology : le DS716+. Aujourd’hui, le constructeur nous propose un produit tout aussi complet mais avec un prix bien plus doux… environ 140€ de moins.

Note importante : depuis ce test, Synology a dû changer le processeur N3050 pour un N3060. Pour qu’il n’y ait pas de confusion, le nouveau modèle se nomme DS216+II. La différence entre les 2 modèles est vraiment mineure.

test-synology-ds216+

Test du NAS Synology DS216+

A peine lancé, déjà en test sur Cachem…

Unboxing

Regardons d’un peu plus près le contenu de la boite, on retrouve :

  • Le NAS DS216+ en lui-même ;
  • Un câble réseau cat.5e ;
  • Un jeu de vis pour les disques 2,5 pouces ou SSD ;
  • L’alimentation et son câble secteur ;
  • un guide de démarrage rapide.

Voilà, tout y est.

Aspect extérieur

Le constructeur n’a fait évolué depuis plusieurs années (enfin, très peu). Il faut dire qu’un NAS n’a rien de vraiment très sexy… mais il semble que Synology ait trouvé un bon compromis, car ils sont généralement plutôt agréables au regard. Les matériaux sont de bonne qualité et les finitions sont soignées.

Les racks permettant de recevoir les disques se trouvent à l’avant, juste derrière le petit cache en plastique brillant.

ds216+-ouvert

On remarque tout de suite la présence d’un port USB 3.0 en façade (ce qui est une bonne nouvelle), avec son bouton de « copie rapide » au-dessus du bouton d’alimentation. À l’arrière, le NAS dispose de deux ports USB 2.0 et d’un port eSATA. Enfin pour la connexion réseau, on pourra compter sur le port Gigabit. On notera également à l’arrière le ventilateur de 92mm vraiment silencieux ainsi qu’une encoche de sécurité kensington.

Installation des disques

L’installation des disques est jeu d’enfant. Aucun outil n’est nécessaire. Le constructeur propose depuis plusieurs années maintenant un système de fixation plutôt intelligent, accompagné d’amortisseurs afin de limiter les vibrations (et donc le bruit) des disques durs.

synology-amortisseurs

Intérieur du NAS

A l’intérieur, le Synology DS216+ est construit autour d’un SOC double coeur Intel Celeron N3050 cadencé à 1,6 GHz (mode turbo 2,16 GHz) épaulé par 1 Go de RAM en DDR3). Une architecture un peu en retrait par rapport à son grand frère le DS716+… mais qui n’a pas à rougir. À noter que la RAM est soudée et qu’il n’est donc pas possible de l’étendre.

DSM et applications

Est-il encore nécessaire en 2016 de présenter DiskStation Manager (DSM) 5.2 ? Il s’agit du système intégré dans les NAS Synology. Il comprend le système d’exploitation, l’interface d’administration et plusieurs applications.

Synology-dsm52

Il s’agit certainement du système le plus abouti pour les NAS en termes de design, de fonctionnalités, de simplicité et de sécurité. Celui-ci est très régulièrement mis à jour.

DSM-52-5644

Grâce au Centre de paquet (App Store de Synology), vous pourrez également ajouter des applications (plus de 70) à ce NAS : un Antivirus, le système complet Plex, de la virtualisation avec Docker, ou encore héberger votre propre blog avec WordPress… A noter que le constructeur proprose ses propres applications comme Audio Station pour l’écoute de musique (compatible avec AirPlay/DLNA et de nombreux DAC), Vidéo Station pour profiter de votre bibliothèque multimédia sur votre smartphone/tablette (même en dehors de chez vous), Surveillance Station pour gérer vos caméras IP, Photo Station pour partager facilement vos photos/albums avec votre entourage, Cloud Station pour créer votre Cloud privé, Download Station, Note Station…

centre-paquets

Enfin, Synology a également développé ses propres applications mobiles pour smartphone/tablette pour Android, iOS et Windows Phone.

Performances

Débits et transferts

Alors voici pour rappel le protocole de tests utilisé depuis plusieurs années sur Cachem. Il permet d’obtenir des données fiables, mais aussi de les comparer avec d’autres modèles. 4 logiciels de mesure sont utilisés sous OS X et Windows. Puis, des transferts de fichiers de tailles différentes sont réalisés dans les 2 sens (NAS vers ordinateur et ordinateur vers NAS) :

  • Fichiers de petite taille : 300 fichiers* avec une taille de 500 Ko à 12 Mo (Documents Office, MP3 et Photos) ;
  • Fichiers de taille moyenne :  30 fichiers de 12 à 350 Mo (Divx, fichiers RAW, Zip) ;
  • Fichiers volumineux : 10 fichiers ayant une taille comprise entre 4 et 10 Go (MKV, ISO).

Suite aux tests, la moyenne des transferts (en Mega-Octet par seconde) est calculée et mise en forme dans un graphique (plus le nombre est important, plus le NAS est rapide). Pour ces tests, le NAS a été configuré en RAID 1 avec 2 disques WD Red de 4To chacun en Btrfs. Version DSM 5.2-5644 Update 3.

* nous avons récemment augmenté le nombre de fichier pour cette catégorie

performance-ds216plus

Que dire ? Tout d’abord, les performances en lecture/écriture sont plutôt bien équilibrées. Certes, on est en dessous de ce que peut avoir avec le DS716+ et c’est assez proche du DS215+. A noter qu’il a été possible à plusieurs reprises d’atteindre + 110 Mo/sec en lecture et +105Mo/sec en écriture.

performance-ds216plus-aes

Avec le chiffrement/cryptage AES-256 activé, le NAS offre encore de belles vitesses de transfert et talonne même le DS716+. Par contre ici, le processeur Intel a eu raison du DS215+ (ARM). Certes, les vitesses en écriture sont ralenties par le chiffrement, mais elles restent très honorables.

Transcodage

Comme le DS716+, ce nouveau boitier est capable de gérer les fichiers vidéos 4K/Ultra HD en h.264. Pour le h.265, seul le DS216play en est capable. Lors de mes tests, j’ai constaté quelques petits artefacts très léger sur une seule vidéo.

synology-4k-ultra-hd

Pour en savoir plus sur le transcodage de vidéos 4K, je vous renvoie vers la page dédiée du constructeur.

Consommation électrique et nuisance sonore

En utilisation normale, le NAS consomme entre 14,5 et 16,7 W. En utilisation plus intensive, la consommation électrique peut grimper jusqu’à 20,1W avec 2 disques durs WD Red de 4To… ce qui est plutôt raisonnable.

energie

Pour le bruit, ce modèle est plutôt silencieux. Synology travaille depuis de nombreuses années sur ces ventilateurs et le système de rack avec amortisseurs afin de réduire au maximum le bruit. La combinaison est plutôt satisfaisante… même s’il n’est pas inaudible.

Conclusion

Le Synology DS216+ est un NAS vraiment très intéressant. Tout d’abord, il est bien plus complet que son prédécesseur le DS215+ (meilleur processeur, plus de RAM, USB 3.0 en façade), par contre le nouveau modèle perd une prise réseau Gigabit… La nouvelle architecture lui offre une légitimité en entreprise avec de belles performances, mais aussi à domicile avec le transcodage vidéo 4K. Son prix de 330€, plus doux que le DS716+ à 470€, lui donne un petit avantage.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.