Open source et Cloud : peu cher, pas fiable, pas assez pro…

Je fais partie d’une association en lien avec mon « vrai » travail. On y retrouve des gens de tout horizon. Cela va du technicien informatique au dirigeant de grosse multinationale en passant par des ingénieurs. Il y a des femmes et des hommes. L’association ne roule pas sur l’or, mais dispose de quelques euros puisque nous sommes un peu plus de 150 membres. J’y interviens pour mon travail bien sûr, mais aussi pour des petites bricoles : site Web, mails, etc. Bref, je ne vous fais pas de dessin 😉

open source - Open source et Cloud : peu cher, pas fiable, pas assez pro...

 

Cloud cher ou pas cher ?

Aujourd’hui, nous avons besoin d’un espace pour partager des fichiers pour l’association. Jusqu’à présent, chacun y allait de sa solution personnelle/professionnelle. Ça marche, mais ce n’est pas terrible. Donc, le président de l’association s’est dit qu’on allait prendre un Dropbox Pro pour une vingtaine de membres. On ne peut pas donner un espace à tout le monde, ça coûterait beaucoup trop cher. Le coût pour 20 comptes : 2400€ par an (avec une remise de 30%, car on est une association). Pour une entreprise, c’est une goutte d’eau, mais pour une association, c’est moins négligeable. On a demandé mon avis et je livre ici mon retour d’expérience. Cela pourrait en aider d’autres…

8 fois moins cher que Dropbox

J’ai analysé le besoin et sorti ma calculette. Chaque membre a besoin d’environ 2 Go d’espace (voire moins). Ces membres font partie d’un ou plusieurs groupes de travail avec le besoin d’un espace commun partagé. Ce dernier (Dossier partagé) pourrait faire jusqu’à 10 Go. Oui, ce n’est pas beaucoup… on est une association, pas une entreprise. On échange des documents PDF, Word et quelques présentations PowerPoint principalement.

Debian et Nextcloud

Je me suis dit, pourquoi ne pas prendre un VPS que je pourrai sauvegarder quotidiennement sur un NAS. J’y mettrai (sur le VPS) une distribution Debian et Nextcloud. Grosso modo, avec une solution VPS Confort chez OVH (ou un autre, ça marche aussi) j’arrive à 250€/an avec 160 Go (+150€ si on prend la  sauvegarde chez le prestataire). L’argument du service français est un plus pour l’association, même si nous n’échangeons pas de données ultra-confidentielles… mais, il peut y avoir des informations sensibles.

J’ai reçu de nombreuses questions et critiques d’autres membres de l’association. En effet, on m’a reproché que c’était « bizarrement peu cher ». Non, non, vous ne rêvez pas. Que la solution open source ne faisait « pas très pro ». Il a fallu que je détaille comment j’arrivais à proposer 8 fois moins cher. L’argument du gratuit et de l’open source n’était pas une preuve de qualité… bien au contraire pour certains. En fait, j’aurai du gonfler le prix ou discuter de l’aspect financier uniquement avec le trésorier.

Open source, trop méconnu

Rien de nouveau sous le soleil, me direz-vous. Eh oui, les préjugés ont la vie dure… En 2020, on doit encore  expliquer à certains que open source ne signifie pas mauvaise qualité (même si ça arrive). Il suffit parfois de citer Ubuntu, Apache, MySQL, Android, VLC, 7-Zip, Firefox, FileZilla… pour avoir une oreille un peu plus attentive.

J’ai bien sûr mis en avant d’autres arguments rassurants. Tout d’abord, Nextcloud existe depuis plusieurs années. La société dernière existe parce qu’elle vend du support et notamment de l’aide à l’installation. La solution est mise à jour régulièrement. Le code source peut être audité par n’importe qui. Le gouvernement français, ministère de l’Intérieur, déploie l’outil depuis 2019 auprès de 100 000 utilisateurs. La solution a également été validé par le Bundesamt für Sicherheit in der Informationstechnik (BSI), équivalent allemand de l’ANSSI et d’autres gouvernements européens l’utilisent depuis de nombreuses années.

Plus de souplesse et plus de possibilités

Là où le VPS sera un gros plus, c’est qu’il sera possible de mutualiser les services. Il me sera par exemple possible de ramener le site Web dessus et économiser ainsi l’hébergement. Ensuite, avec Nextcloud, il est possible d’aller bien au-delà du simple partage/stockage de fichiers avec des modules pour ajouter : calendrier, carnet d’adresses, Chat, vidéo-conférence en utilisant WebRTC, OnlyOffice, antivirus… N’hésitez pas à placer « la souveraineté numérique », ça marche toujours très bien également 😀

Et les autres Clouds

Alors, ne vous méprenez pas…. Google Drive, Dropbox, Microsoft et Box ont eu aussi de nombreux atouts. La première force, c’est la disponibilité du service. Ensuite, l’espace de stockage offert est impressionnant (5 To pour Dropbox ou encore illimité pour Box). Pour le VPS OVH, au maximum, on pourra attendre 660 Go (160 Go + 500 Go). L’offre reste raisonnable en termes de prix, mais si on devait aller au-delà, il faudrait prendre un serveur dédié et la facture s’envolerait. C’est là où les offres (américaines) sont les plus performantes. Elles offrent un très bon rapport espace de stockage/coût. Les solutions Cloud chez OVH ne permettent pas d’avoir un coût aussi maîtrisé pour 20 personnes (frugal). Une autre piste aurait pu être AWS, mais je ne maîtrise pas assez le sujet et de ce que j’ai vu… le coût pourrait rapidement, là aussi, être un problème.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

  1. Bonjour,
    ..Pas assez cher mon frère !!;-)

    Blague à part,
    SUR PAPIER ( je n’ai pas encore testé la solution) mais un vps chez scaleway ( pour nextcloud) adossé au stockage des données directement dans le stockage « S3 » de scaleway pourrait être une solution « scalable » et pas trop chère ( le stockage, on commence à payer à partir de 75GB et le trafic n’est pas payant entre « S3 » et le vps..
    Maintenant, en termes de dispo et de fiabilité, j’ai pas encore testé et c’est un peut plus compliqué qu’un simple VPS.

    Mes 0.02€

    1. En open source et français, y’a aussi cosy.io à 9,98€ /mois pour 1 To qui offre aussi d’autres fonctions que le simple partage de fichiers.

      1. Ne serait-ce pas plutôt Cozy ? Malheureusement, ça ne répond pas à tous les besoins, mais merci je ne connaissais pas 😉

        1. O2switch pourrait être également une solution souple en terme de puissance et de stockage (illimité, même si ce n’est pas le besoin premier).
          Et les données au moins restent en France. 😉

      2. Tu peux aussi partir sur l’hébergeur Kimsufi (Filiale de OVH), tu aura un serveur dédié localisé en France pour environ 20€/mois… il y a des compromis sur la bande passante, mais pour 20 personnes, ca semble tres raisonnable

    2. Pour le coup j’ai testé et ça fonctionne plutôt bien !
      Après j’aime pas trop l’approche de Nextcloud qui consiste à envoyer les fichiers avec un ID unique (correspondant à l’ID dans la DB) vers S3. Il peut facilement y avoir des inconsistences et des fichiers orphelins dans le stockage qui ne sont plus dans la DB ou l’inverse… (J’ai 900Go de données sur S3, alors que Nextcloud me dit que je stocke 500Go…)
      Je recommande peut-être Pydio, un petit peu plus basique que Nextcloud mais beaucoup plus optimisé et moins usine à gaz. Le seul problème est qu’il vous faudra probablement la version entreprise (pour gérer le stockage à l’échelle des utilisateurs sur S3, mais aussi l’authentification centralisée ou non, ce genre de choses), mais je suppose qu’ils pourront vous faire un prix honnête pour une association.
      Mais sinon le stockage S3 de Scaleway est performant, compter 10€ pour 1To (et c’est illimité en terme de capacité du coup). Leurs VPS sont super cheap à base d’EPYC donc ça envoie un peu (0 downtime sur le mien en l’espace de 2 ans).

      1. Pour Pydio, c’est gratuit uniquement pour un usage personnel 🙁
        Merci pour la solution Scaleway. C’est vraiment très intéressant… et en plus moins cher !

  2. Je crois comprendre que ce n’est finalement pas tant l’aspect opensource que l’écart de coût (et son effet cognitif sur la qualité perçue) qui a interpellé votre public, qui devrait selon votre description être pourtant relativement sensibilisé Or il me semble que la solution que vous avez proposée ne consiste ni plus ni moins qu’à recréer une partie du service de Dropbox (ou de gdrive) et qu’il devient alors délicat de comparer des choux et des carottes, puisque dans un cas une partie non négligeable du coût, s’agissant de petits volumes de données, est masquée : il s’agit de votre travail de déploiement et d’administration du service de partage. Plus peut-être des engagements de disponibilité qui ne sont pas les mêmes, et dont il semble assez logique de se passer à l’échelle des besoins de votre association…
    Sinon, je ne connais pas le domaine de votre association, mais avez-vous pensé à la plate-forme Kroqui ?
    Merci pour votre blog et bonne continuation dans le déploiement de votre solution.

    1. Bonjour

      Vous parlez de Kroqui ou bien de Kroqi (sans le « u »)?

      Je n’ai pas trouvé Kroqui (avec le « u ») mais je connais bien Kroqi 🙂

    2. Tout est dit et très bien résumé. Ce qui change c’est le coût humain de déploiement, d’exploitation, de maintenance et de support.

    3. Google g suite est gratuit pour les associations. Je l’ai mis en place, la même solution que pour les professionnels mais gratuite. Elle s’appelle g suite for non profits. Il y a tout : drive,mail,calendar, groups, meet…

  3. Bonjour et merci pour cette analyse.

    Pour ma part je suis resté chez mon fournisseur actuel, 1&1 (Ionos) et leur système HiDrive(Ionos).

    100GB à 1.15€ par mois.

    1. Intéressant mais il ne répond pas à nos usages : dossiers partagés par groupe avec des droits. Le tarif HiDrive est super intéressant !

  4. Bonjour,
    j’utilise Nextcloud dans la collectivité où je travaille et honnêtement j’en suis ravi. C’est essentiellement pour du partage de documents entre sites distants, puis moi j’y mets mes contacts et mon agenda.
    Il est auto-hébergé (cluster ovirt), on a une connexion SDSL 8M pour ce type d’accès, cela convient parfaitement pour une vingtaine d’utilisateurs.
    Bonne continuation.

    1. Si vous considérez les géants tels que AWS, je vous conseille Oracle Cloud. C’est un cloud beaucoup plus jeune qui se positionne bien moins cher pour pouvoir concurrencer les autres. De la qualité à très bas pris.

      1. Bonjour,

        Grâce à votre statut associatif vous pouvez bénéficier d’un service complet auprès de Microsoft 365 (sharepoint/onedrive/pack office et messagerie) et ceux pour 30e/an/user

        Cela permet de concilier les solutions propriétaire sans maintenance à un faible coût.

        Contactez moi au besoin pour plus d’informations.

        Jco@addon.fr

    2. Bonjour,

      Avec La fibre je suis passer en hébergement directement à la maison.
      Mon raspberry pi 4 ave. Disque dure USB m’enlève tout contrainte de volume et de prix. Peut être un ordi plus gros pour un hébergement d’asso.

      Nextcloud + Linux + raspberry, La formule magique

        1. La question que je me posais… ?
          Qu’en est il justement d’une petite association qui fait de l’hébergement/peering, etc
          Genre milkywan ou autre (a creuser ce qu’ils proposent)

        2. Bonjour FX,
          Pourquoi le NAS en auto hébergement ou dans le cloud ne répond il pas à ton besoin?
          Et les autres commentaires en résumé :
          Hébergement vps : flexible mais beaucoup d’admin
          Vs
          NAS : flexible mais beaucoup moins d’admin
          Merci pour ton retour

        3. @bzels ça pourrait marcher mais pas sur mon NAS perso.
          Pour moi, il y a autant de boulot d’admin sur un VPS que sur un NAS.

  5. Nextcloud à fond ! je l’héberger pour moi et ma famille chez moi depuis ses tout début (août 2016), ça fait tout ce que les autres font et parfois plus !
    -stockage et partage de fichier
    -gestion et partage d’agenda
    -gestion de contact
    -auto upload de photo depuis le téléphone
    -gestion de mots de passes
    -chat
    -video conférence
    -…

    indispensable !

  6. salut,
    si chez OVH tu cherches une solution plus scalable, tourne toi du côté de leur offre publique cloud qui possède un stockage élastique qui te permet de maîtriser ton coût.
    Notre offre commerciale nextcloud s’appuie sur leur infrastructure (c’est de l’openstack derrière)

  7. Bonjour
    J’ai crée une entreprise sur le sujet de la digitaisation des associations et des entreprises TPE/PME/EI, car bon nombre de ses entreprises ou d’association n’ont pas accès à la digitalisation à cause d’un cout vraiment prohibitif. Des solutions rentables, performantes et sécurisées existe, je les vends. Le plus dur c’est le nombre d’association ou d’entreprise TPE PME qui sont difficile à référencer et approcher.
    Cdt.

    1. Et si vous êtes une association pourquoi ne pas demander à passer en Google pour association vous seriez en compte gsuite sur votre domaine et avec la qualité de sécurité de Google que l’on connait.

      Sans parler de l’antispam etc..

      Coût .. si vous êtes éligible zéro !

  8. Bonjour,

    Attention vps rime avec sécurités
    Va falloir penser a bien le protéger, mise. Ajour de sécurité, fail2ban bien configurer, firewall, tu peux aussi être malin et bloquer les port, jouer avec du port knocking etc en tout cas bonne chance

    1. Obligatoire… comme les serveurs que j’ai déjà aujourd’hui. Un avantage que j’y vois chez OVH c’est la protection Anti-DDOS intégrée sur leur infra (sans coût supplémentaire) et la possibilité de prendre Plesk (1,99€) pour faciliter l’administration.

  9. Si vous considérez les géants tels que AWS, je vous conseille Oracle Cloud. C’est un cloud beaucoup plus jeune qui se positionne bien moins cher pour pouvoir concurrencer les autres. De la qualité à très bas pris.

  10. Salut,

    Les serveur dédiés chez scaleway (anciennement online.net) on un rapport qualité/prix défiant toute concurrence.

    J’ai un dédié chez eux avec debian et nextcloud depuis maintenant 2016,jamais eu de coupure, de problème quelqu’il soit. J’ai environ une vingtaine de personne dessus et un espace de 1To.

  11. Nous en TPE on est chez netexplorer 600e/an/100g et ça fait le taff en transfert. Avec une synchro sur Nas.

      1. 5 utilisateurs permanent ou simultanées et sur le même compte, j’en ai presque 200 d’inscrits et très rarement des soucis. Franchement très fiable et service au ptit soins.

    1. Merci Romain, je le découvre et ça m’intéresse. Je vais creuser car même l’offre payante pour les associations est intéressante.

    1. Oui pour Office365 que je découvre pour les associations.
      GSuite, comment dire ? Ça fait le boulot mais c’est vraiment pas terrible… sans parler que c’est Google derrière 🙁

  12. Bonjour, pour mon association je suis passé par Solidatech pour bénéficier du programme non-profit sur G-Suite où l’on a la version Basic gratuite. Question stockage sur Drive, on a 30Go par utilisateur en stockage « perso » et pour les teams drives on est illimité. De plus, on utilise beaucoup de fonctionnalité avancée pour faire du SSO afin que les utilisateurs n’utilisent que leur ID G-Suite sur tous vos autres outils.

  13. Serveur kimsufi un ks3 avec 2To de disque et application seafile (community édition)
    Ça donne un équivalent de Dropbox fiable et rapide pour pas cher.
    J’ai mis ça en place pour une trentaine de personnes et ça tourne comme une horloge.

  14. Hello !

    Il y a encore mieux ! Chatons -> https://chatons.org/

    C’est un regroupement d’hébergeurs de service web tel que nextcloud. J’en fait parti et c’est pas mal et très peux cher. Certain service son gratuit, tu peux donc faire un don du montant que tu souhaite.

  15. Deux choses intéressantes :
    https://wasabi.com/ qui est compatible S3 et bien moins cher qu’AWS. Ils ont une présence en Europe (AMS)
    – GSuite Business ou pour 10 € par mois on a un GDrive illimité avec un débit très rapide.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.