QNAP TBS-464

Remplacer le SSD NVMe d’un MacBook Pro : gain d’espace et performances

Ma fille aînée a récupéré un ancien MacBook Pro de 2014. Malgré ses 6 ans, l’ordinateur portable reste fiable et performant. Toutefois, ce dernier est limité à 256 Go d’espace disque. Hier encore, cela lui suffisait largement, mais depuis qu’elle fait des montages vidéos, ce n’est plus suffisant. J’ai donc décidé de lui offrir un SSD NVMe pour passer à 1 To. Problème, la connectique n’est adaptée…

SSD NVME Mac - Remplacer le SSD NVMe d'un MacBook Pro : gain d'espace et performances

Changer le SSD d’un MacBook Pro

Il y a bien longtemps que le MacBook Pro n’est plus sous garantie. Toutefois, l’ordinateur portable fonctionne toujours très bien. Aujourd’hui, il a besoin de plus d’espace et je vais lui ajouter un SSD Crucial NVMe P1 de 1 To. Ce n’est pas le plus rapide du marché, mais il offre un bon rapport qualité/prix. Je vous rassure, la procédure ci-dessous fonctionne également avec un Samsung 960 EVO, 960 Pro, 970 EVO, 970 Pro ou encore l’Intel 600p, 660p…

SSD MAC - Remplacer le SSD NVMe d'un MacBook Pro : gain d'espace et performances

Apple n’est pas du genre à faciliter les choses, notamment pour upgrader le matériel. Ici, le SSD ne peut pas être simplement remplacé. Il faudra passer par un adaptateur. Voici le modèle que j’ai pris : Sintech NGFF M.2 PCIe SSD. Celui-ci est victime de son succès, mais celui-ci fonctionne aussi très bien : QNINE M.2 NVME SSD. Le prix oscille entre 17 et 25€. Les adaptateurs fonctionnent avec les Mac de 2103 à 2017.

Sauvegarde

Avant d’aller plus loin, il faut penser à faire une sauvegarde Time Machine (à moins que vous choisissiez de repartir de zéro). Dans mon cas, j’ai fait une petite sauvegarde sur un disque dur externe. J’ai également téléchargé macOS et créé une clé bootable.

Installation

L’installation du nouveau SSD est assez simple. On retire dans un premier temps les différentes vis du capot puis on débranche la batterie. On repère le SSD original et on enlève la vis. Ensuite, il suffit de tirer le SSD en arrière pour le libérer. Gardez-le précieusement quelques jours, on ne sait jamais. On insère l’adaptateur, il faut bien l’insérer. N’hésitez pas à pousser à fond, je me suis fait avoir. La partie plastique de l’adaptateur doit toucher la partie métallique de la carte. De plus, l’emplacement pour la vis (fournie dans le kit) doit être parfaitement visible.

Ensuite, on insère le SSD NVMe et on vérifie le bon alignement. Il ne reste plus qu’à visser.

SSD NVMe - Remplacer le SSD NVMe d'un MacBook Pro : gain d'espace et performances

Restauration

Il ne reste plus qu’à réinstaller macOS sur le nouveau SSD et restaurer les données précédemment sauvegardées. Bien sûr, si l’opération ne se déroulait pas convenablement, il reste toujours le SSD d’origine (même si ce n’est pas l’objectif). On démarre avec la touche Option (?) avec la clé USB et on indique que l’on procéder à une restauration grâce à Time Machine.

Performances

Côté performance et transfert, j’ai fait quelques tests notamment avec Blackmagic Disk Speed Test. L’outil jouit d’une bonne réputation auprès des utilisateurs Max. Précédemment, le MacBook atteignait 608,7 Mo/s en écriture et 717,3 Mo/s en lecture séquentielle avec le SSD d’origine.

macbook blackmagic avant - Remplacer le SSD NVMe d'un MacBook Pro : gain d'espace et performances

Après le changement, le MacBook s’envole avec 1230 Mo/s en écriture et 1466,9 Mo/s en lecture.

macbook blackmagic apres - Remplacer le SSD NVMe d'un MacBook Pro : gain d'espace et performances

Conclusion

L’opération est assez simple. Le plus compliqué sera certainement la sauvegarde et restauration des données. C’est en tout cas la phase la plus longue. Le coût est important, car entre le SSD Crucial P1 1To et l’adaptateur, on arrive à environ 145€.On obtient un double bénéfice. Le premier, c’est bien sûr l’espace de stockage (400%) et la vitesse en lecture et écriture (200%). Il existe bien entendu des SSD tout prêts à fonctionner dans un MacBook Pro sans adaptateur chez Transcend ou encore OWC. Toutefois, il vous en coûtera respectivement 311€ et 385€…

Note : Sur certains Mac, dont celui-ci, il peut avoir du mal à sortir d’une mise en veille prolongée (hibernation) ou consommer anormalement de la batterie. Dans ce cas, 3 commandes sont à taper pour solutionner ce problème :

  • sudo pmset -a hibernatemode 0 autopoweroff 0 standby 1
  • sudo pmset -a hibernatemode 25
  • sudo pmset -b tcpkeepalive 0

L’objectif ici est d’optimiser les réglages avec un fonctionnement SSD. Lors de l’hibernation (veille prolongée), le contenu de la RAM est écrit sur le SSD et le système passe en non alimenté (économie de batterie, mais une sortie un peu plus lente de la veille prolongée). La dernière ligne empêchera le Mac de communiquer en réseau lorsqu’il est en hibernation et sur batterie. La fonction Localiser mon Mac pourrait ne pas fonctionner. Elle fonctionnera correctement si le Mac est allumé ou si le Mac est sur secteur (même en veille prolongée) et n’aura aucun incident sur la localisation sans réseau WiFi. A noter que pour restaurer les paramètres par défaut il est possible de taper cette commande sudo pmset restoredefaults

Cela fait maintenant 1 mois que le changement de SSD a été fait et tout fonctionne à merveille. Je modifierai si besoin cet article prochainement.

  1. Super je confirme, installé sur anciens MacBook Pro et MacBook Air.
    Attention néanmoins à la température de certains modèles de SSD NVMe en plein travail (chercher les infos sur les comparatifs en ligne). Perso, j’ai choisi les Samsung 960 EVO après essai de Crucial (anciens modèles, ils ont du retravailler dessus depuis).

  2. Ah ben ça tombe pil-poil cet article. J’ai un macbook pro 2014 et je me posais justement la question de faire cet upgrade. Là, je pense que je vais me lancer.

    Savez-vous s’il est possible de recycler l’ancien SSD dans un boitier externe?

    1. @Joël – Me suis posé la même question, j’ai acheté trois boîtiers externes (de trois marques différentes) sensés accueillir ce type de SSS NVMe pour en faire une super clé USB.. et aucun en a fonctionné. J’ai fini par tester une carte PCI express pouvant accueillir un ou deux SSD NVMe de ce type.. et zoup un PC a bénéficié de ce matériel recyclé.

      1. Bonjour,
        Merci pour votre retour d’expérience. Ma question est au sujet du passage à 16go de ram que vous évoquez sur ce MacBook pro de 2014. Comment avez-vous fait ? La ram est soudée d’origine il me semble ?
        Cordialement.

    1. En SSD NVMe j’avais testé un Crucial mais ancienne génération, chauffait vraiment beaucoup, MacBook Air impossible à tenir sur les genoux. Incomparable avec le 960EVO de Samsung ensuite.
      Pour les trois boîtiers externes pour y glisser les SSD anciens, pris trois modèles (chinois) sur Amazon pouvant accueillir ces formats de fiches Mac (n’avais pas envie de me ruiner). 1-Les boîtiers chauffaient immédiatement beaucoup 2- les SSD étaient invisibles des Mac.
      Autant la première carte PCI Express deux ports SSD NVMe commandée (vérifier les formats de fiches NVMe d’abord bien sûr) cela a fonctionné de suite.

      1. Bonjour,
        Je suis intéressé aussi par l’an reference de l’an carte ctrl pci express acceptant le format Mac SSD et surtout qui fonctionne !
        Merci d’avance
        Et merci à FX pour l’article bien utile
        @FX : tu n’as pas recyclé l’ancien SSD ?
        Merci

  3. Merci beaucoup pour cet article très complet, qui répond à pas mal de mes interrogations!

    Il m’en reste une cependant : est-ce que les lignes de commande liées à l’hibernation sont là pour empêcher la machine d’exploiter ce mode ou au contraire elles sont là pour faire en sorte qu’il marche ?
    Plus concrètement je me demandais si on perdait l’usage du mode d’hibernation et donc de faible consommation de batterie en veille ?

    Merci !

  4. Question pratique : faut-il booter sur la clé USB et formater le SSD via utilitaire de disque avant de procéder à la restauration ? Comment procéder ?

  5. Installé un Samsung EVO 970 (500 GO) avec adaptateur trouvable sur esons.ch (eh oui, suis en Suisse)sur MacBook Pro fin 2013 13′ avec Big Sur. Pas de soucis d’hibernation rien touché dans le sudo. Ne chauffe pas plus que l’original, pas de consommation de batterie supérieure significative. Par contre, toujours aussi lent au démarrage et à l’accès au bureau malgré un clean install . En revanche, x2 en terme de vitesse d’écriture et de lecture (Blackmagic Scan Disk) et ouverture des applications nettement plus rapide. Merci beaucoup pour votre marche à suivre très utile.

    1. Salut Romain je viens d’acheter aussi un Macbook Pro fin 2013 13″ on m’a dit que Big Sur prend maintenant en charge le SSD NVMe nativement !

      c’est cool 🙂 tout fonctionne bien chez toi?

      merco

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.