NAS – Resilio Sync et Synology DSM 7.0

Resilio Sync est un outil très utilisé par tous ceux qui veulent simplement synchroniser des ordinateurs et/ou serveur. Sur un NAS Synology avec DSM 7.0, il y a une subtilité pour le faire fonctionner correctement. En effet, par défaut, il faut attribuer les bons droits au dossier partagé (du NAS) sinon l’outil ne marchera pas. Explications…

resilio synology dsm7 - NAS - Resilio Sync et Synology DSM 7.0

Resilio Sync et NAS Synology

Resilio Sync (anciennement BitTorrent Sync) est un outil de synchronisation de fichiers en peer-to-peer pour Windows, macOS, Linux, Android, iOS, etc. Il ne manque pas d’intérêt pour tous ceux qui cherchent une solution simple et rapide de synchronisation. En effet, il peut synchroniser des fichiers (et dossiers) entre différents appareils sur un réseau local ou à distance via internet… le tout est bien sûr chiffré (encrypté) de bout en bout pour plus de sécurité. Si 2 machines distantes sont derrière un pare-feu (pas sur le même réseau par exemple), alors les données sont d’abord relayées par un nœud intermédiaire. Certains y verront un avantage, d’autres un inconvénient… mais ce n’est pas l’objet de l’article. Attention, si l’outil est gratuit pour un usage domestique, il ne l’est pas pour les entreprises.

Resilio Sync / DSM 7.0

Sur un NAS Synology, il faut tout d’abord installer le paquet Resilio Sync. Si vous disposez de DSM 7.0, il faudra passer par le Centre de Paquets ou manuellement en téléchargeant la dernière version sur les serveurs Synology ou depuis le site de l’éditeur Resilio. Une fois l’application prête, je vous recommande de créer un dossier dédié à la synchronisation sur votre NAS Synology. Attention, ce n’est pas obligatoire… vous pouvez très bien prendre un dossier existant 😉

Avant de lancer l’application, il faut attribuer les droits d’accès à Resilio à votre dossier. En effet, par défaut l’application Resilio n’aura pas accès aux dossiers du NAS. Si ce n’est pas le cas, alors je vous recommande de revoir les droits de vos dossiers partagés. Il doit y avoir un souci quelque part. Donc si vous avez correctement paramétré vos dossiers partagés, l’application Resilio ne doit pas pouvoir accéder aux dossiers du NAS (/volume1/). Vous devriez avoir un message du genre « Can’t open the destination folder » ou en français « Ouverture du dossier de destination impossible »… Si ce dernier n’est pas très parlant, l’application veut vous signifier qu’elle n’a pas accès au dossier sélectionné sur votre NAS.

File Station et Permissions

Pour corriger cela, c’est assez simple. Ouvrez File Station depuis votre NAS Synology puis allez sur le dossier que vous souhaitez utiliser avec Resilio. Faites un clic droit et choisissez Propriétés dans le menu. Là, une boîte de dialogue s’ouvre… Allez sur l’onglet Permissions et cliquez sur le bouton Créer. Comme vous pouvez voir sur la capture ci-dessous, en face d’Utilisateur ou groupe vous allez cherchez rslsync (en bas de la liste) et cochez la petite case à sa gauche.

Ce n’est pas fini ! Maintenant, dans la partie Permission (au-dessous), vous allez lui ajouter les droits de lecture et écriture (cf. image ci-dessus). Il ne vous reste plus qu’à appuyer sur le bouton Effectué et ensuite Sauvegarder.

Resilio Sync synology - NAS - Resilio Sync et Synology DSM 7.0

Voilà, c’est terminé.

Conclusion

Resilio Sync a désormais accès à votre dossier prévu à son fonctionnement. L’opération ne nécessite que quelques secondes et le changement est instantané. Désormais, vous n’avez plus de message d’erreur et pouvez utiliser simplement le dossier de votre NAS avec l’outil (et les bons droits). Si vous souhaitez utiliser un autre dossier, alors il faudra répéter les opérations ci-dessus.