Mon retour d’expérience avec Matomo (anciennement Piwik)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En juin dernier, je partageai avec vous mon intention de quitter Google Analytics. Les raisons étaient multiples : confidentialité, non-partage des données, autohébergement, anonymisation… Pour toutes ces raisons, mon choix s’est porté sur Matomo et je ne le regrette pas !

De Google Analytics à Matomo

Si vous ne vous intéressez pas à l’hébergement de sites Internet, il y a de fortes chances pour que Google Analytics ne vous parle pas. Pourtant, il s’agit d’une référence dans son domaine : l’analyse de trafic. L’outil est surpuissant et surtout gratuit. Il est possible d’en savoir plus sur les visiteurs/utilisateurs : nombre de pages vues, pages les plus populaires, périphériques utilisés (ordinateur, tablette, smartphone, console), résolution de l’écran, fournisseur d’accès à Internet, page d’arrivée et de sortie, temps passé sur le site, etc. Les données sont nombreuses et très utiles.

Matomo 3.7

Il y a 3 ou 4 ans, j’avais fait une première expérience de Matomo et cela avait été un échec. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. La première, l’outil n’était pas très ergonomique, ni très performant. Il fallait chercher à plusieurs endroits pour trouver une information s’affichait sur la page d’accueil de Google Analytics. Et j’avoue, je n’avais pas beaucoup de temps à consacrer aux réglages et la personnalisation de l’outil. Toutefois, les choses ont beaucoup évolué. L’outil est maintenant beaucoup plus complet et répond entièrement à mes besoins. L’interface surprendra certainement les adaptes de l’outil Google… mais franchement : tout y est. Matomo est régulièrement mis à jour et s’améliore au fil des versions. Preuve en est, il vient de passer en version 3.7 (la 3.6 date du mois d’août). Cette nouvelle version évolue (corrections de bugs) et ajoute un nouveau logo (OK, c’est un détail). La grosse nouveauté de la 3.7, c’est l’arrivée de la gestion de Tag Manager (Gestionnaire de balises). Enfin diront certains, personnellement je n’en ai aucune utilité.

Pourquoi choisir Matomo et abandonner Analytics ?

La réponse est simple : pour être plus respectueux de la vie privée des visiteurs ! Oui, oui c’est pour vous. Matomo est un outil qui fonctionne en mode autohébergé. C’est-à-dire que les informations ne sortent pas de Cachem. Seul votre serviteur a accès aux données des visiteurs ! Elles ne sont pas partagées. Ensuite, Matomo permet des réglages très fins qui sont en adéquation avec mes valeurs : la confidentialité et le respect de la vie privée (cf. : recommandation de la CNIL). Oui, oui… on peut analyser le trafic Web en étant respectueux des visiteurs. L’outil est gratuit et son code est ouvert (open source). Les équipes se financent avec des offres packagées pour les entreprises : un support dédié, hébergement sur leurs serveurs et options payants.

A vous de jouer !

Vous êtes administrateur d’un site et cela vous fait sourire… Sincèrement, avez-vous vraiment besoin de toutes ses données personnelles de vos visiteurs ? Comment justifiez-vous que chaque clic est analysé par un robot alimentant des bases de données dont vous ignorez la finalité (voire même l’existence) ? Est-ce que Google a besoin de toutes ces informations sur vous et vos visiteurs stockés sur plusieurs années ? Soyons honnêtes un instant, vos visiteurs méritent bien mieux… Vous leur devez bien ça ! Si vous êtes sur cette page, c’est que vous vous posez des questions sur une alternative à Google Analytics.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

4 commentaires

  1. Bonjour FX,
    Merci, j’avais entendu parlé de Piwix…
    Je suppose que cela ne fonctionne qu’en mode auto hébergé? Ou peut on l’installer sur un hébergement partager type OVH? (Non car pas accès au root et donc l’installation de services/app) 🙁

    • Tu peux l’installer sur un hébergement mutualisé OVH c’est ce que j’ai fait sur plusieurs de mes sites.
      Tu as juste a le mettre dans un dossier différent de ton site.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Black Friday Week 2018… ça continue ! [jour 4]

Le Black Friday, c’est le 23 novembre, mais cette année encore, les promotions ont déjà démarré fort pour la célèbre ...

Fermer