[Tuto] Synology Active Backup – Sauvegarder intégralement votre PC, Serveur, VM (Partie 1 Backup)

Syno active backup 1 - [Tuto] Synology Active Backup - Sauvegarder intégralement votre PC, Serveur, VM (Partie 1 Backup)Avoir une ou plusieurs sauvegardes de ses données est devenu OBLIGATOIRE. Tout le monde est concerné : particulier et professionnel. Personne n’est à l’abri d’un crash. Auparavant, faire un clone complet de son PC était très compliqué (surtout avec les fichiers système). Il fallait le faire en dehors de Windows, manuellement, quand on y pensait et surtout… quand on avait du temps (un exemple avec Clonezilla). Aujourd’hui tout ceci est fini ! Grâce à Synology Active Backup Suite, vous allez faire un clone total de votre machine automatiquement. Une fois de plus, Synology nous offre un outil puissant et gratuit. Sa simplicité et son ergonomie permettent une utilisation facile.

Syno active backup 2 - [Tuto] Synology Active Backup - Sauvegarder intégralement votre PC, Serveur, VM (Partie 1 Backup)
Synology Active Backup

Synology Active Backup Suite

Voici ce qu’il est possible de faire avec l’application :

  • Sauvegarde complète d’un PC, serveur Windows
  • Sauvegarde de vos VM avec VMWare et Microsoft Hyper-V
  • Sauvegarde incrémentielle (une complète puis uniquement les fichiers modifiés)
  • Restauration rapide par une interface ou si votre machine est complètement hors service avec un support USB à créer (Partie 2 du tuto)
  • Restauration rapide d’une VM de VmWare ou Hyper-V directement dans Synology Virtual Machine manager.

Installation

Syno active backup 4 - [Tuto] Synology Active Backup - Sauvegarder intégralement votre PC, Serveur, VM (Partie 1 Backup)
Installer Active Backup depuis le Centre de paquets

Pour installer l’application, allez dans le Centre de paquets et cherchez Active Backup for Business. Une fois installée… lancez l’application.

Application

Syno active backup 5 - [Tuto] Synology Active Backup - Sauvegarder intégralement votre PC, Serveur, VM (Partie 1 Backup)
Interface d’administration d’Active Backup de Synology

L’interface est minimaliste, mais fonctionnelle. Les possibilités sont nombreuses. Sur la gauche, le menu permet de retrouver vos différentes machines à sauvegarder, de paramétrer vos différentes tâches de sauvegardes et de consulter le journal des activités. Au centre, nous avons une vue globale avec toutes les machines enregistrées, un calendrier avec le statut des sauvegardes effectuées (succès, partiellement réussi ou échoué). Enfin, on retrouve l’espace total utilisé sur le NAS pour ces sauvegardes et quelques journaux.

Création d’une tâche de sauvegarde

Avant de commencer à faire vos sauvegardes, je vous recommande de créer vos modèles. En effet, l’ajout d’un PC ou d’un Serveur ne se fait pas simplement en le sélectionnant dans une liste. L’application fonctionne suivant l’utilisateur  lors de l’installation de l’agent sur la machine, dommage. Vous ne pourrez par faire une tâche Serveur et PC avec le même utilisateur. Cela ajouterait votre serveur dans le regroupement PC. Je vous recommande de créer des « comptes de service« . Ces comptes seront utilisés uniquement pour effectuer vos sauvegardes avec comme droit unique votre dossier de sauvegarde et uniquement accès à l’application. Cela permet de limiter les risques en cas d’attaque sur votre NAS.

Une fois votre compte créé, sur Active Backup allez sur Paramètres puis Modèle et Créer. Indiquez le nom de votre tâche, en dessous l’utilisateur associé à celle-ci et le type de périphérique (PC ou Serveur physique). À l’étape suivante, vous pouvez choisir de sauvegarder tous les volumes (Ex.: si vous avez 2 disques durs ou un disque dur externe branché) ou que le volume système (c\:).

Sauvegardez un PC ou un Serveur physique

La procédure sera la même pour les 2 types d’ordinateurs, comme indiqué précédemment. C’est le compte utilisateur choisi qui fera la différence. Allez sur PC ou Serveur physique, cliquez sur Ajouter un périphérique. Dans la fenêtre qui s’affiche, choisissez la version de votre OS (32bits ou 64bits). Cela téléchargera l’agent à installer sur votre Windows. L’agent est le même pour les 2 types.

Une fois installé et exécuté, indiquez l’IP de votre NAS, le nom d’utilisateur et votre mot de passe. Dans la fenêtre suivante, vous pouvez voir un résumé de votre tâche. On remarque que cette machine sera ajoutée dans la catégorie PC. Votre agent est prêt pour la sauvegarde.

Côté console (sur le NAS), dans PC ou Serveur physique vous avez maintenant vos machines d’ajoutées.

Pour lancer une première sauvegarde manuelle, allez dans le type de votre choix et cliquez sur Liste des tâches. Puis, sélectionnez la tâche et cliquez sur Sauvegarder. Côté PC, votre agent va commencer la sauvegarde. Sur un réseau gigabit, la sauvegarde aura été rapide. Mon volume système fait 142 Go, la sauvegarde aura duré 27 minutes. Sur un second PC, il aura fallu 4 minutes pour 18,8 Go. Les prochaines sauvegardes seront plus rapides. L’agent enverra uniquement les fichiers modifiés ou ajoutés.

Sauvegarder un Serveur de fichier

Vous aurez le choix entre une sauvegarde par le protocole SMB ou Rsync. Afin de sauvegarder les fichiers de ma box Domoticz sous Debian, j’ai sélectionné le second choix. Indiquez simplement l’IP de la machine, le port, nom d’utilisateur et le mot de passe de la machine afin de pouvoir vous y connecter. Sélectionnez le type de sauvegarde, j’ai choisi Incrémentiel afin de pas trop remplir mon NAS.

Choisissez dans la liste les dossiers que vous souhaitez sauvegarder. Sur la page suivante, indiquez le nom de votre tâche et le répertoire de sauvegarde. Pour cette étape, je vous recommande de créer un sous-dossier sinon il enverra tout dans votre dossier racine. Activer le calendrier pour une sauvegarde automatique et pour terminer un résumé de la tâche.  Vous êtes prêt à lancer la sauvegarde.

Sauvegarder une VM (VMWare ou Hyper-V)

Ayant un Lab Windows à la maison avec VmWare ESXI, j’en ai profité pour tester cette partie. Il suffit d’aller sur Machine Virtuelle, de sélectionner votre type de VM puis de cliquer sur Gérer l’hyperviseur. Indiquez ensuite l’IP de votre serveur et le login de connexion. Vos VM vont remonter sur la console.

Allez maintenant sur l’onglet Liste des tâches et cliquez sur Créer. Sélectionnez le dossier de destination de la sauvegarde, à l’étape suivante sélectionnez la machine virtuelle que vous souhaitez sauvegarder et cliquez sur Suivant.

Choisissez le type de sauvegarde à effectuer puis Suivant, programmez la planification, le versionnage et terminé.

Pour lancer la sauvegarde immédiatement, sélectionnez votre tâche puis allez sur Sauvegarder, pour suivre la progression cliquez sur Détail.

Voilà… Dans cette première partie, nous avons vu comment sauvegarder différents types de machines. Comme vous pouvez le voir, c’est très facile. Synology nous offre une fois de plus un outil puissant, sans limites et gratuitement. Dommage de ne pas avoir la possibilité de faire cela pour un Mac ou une machine Linux afin d’avoir un snapshot complet.

Dans la prochaine partie, nous verrons la restauration partielle ou totale en cas de disque dur HS.