Test du QNAP HS-210

14

QNAP-HS-210

Petit nouveau chez le constructeur de NAS QNAP, le HS-210 nous a surpris à bien des égards. Ce qui frappe en premier, c’est bien entendu son design. Loin des traditionnels boitiers carrés ou rectangulaires, ce nouveau NAS emprunte ses formes au monde du home cinema. Oui, vous avez bien lu. Il s’agit du premier NAS 2 baies qui a la forme d’un lecteur Blu-ray ou encore d’une box TV. Avec ses formes, nul doute qu’il trouvera facilement sa place dans une pièce à vivre…

L’autre nouveauté majeure avec ce nouveau NAS, c’est l’arrivée de QTS 4.1 (logiciel interne de QNAP) qui évolue une fois de plus, pour notre plus grand bonheur. Au menu : amélioration à tous les étages et partage de photos, vidéos et musiques. Oui, ce boitier est taillé pour le multimédia… mais ce n’est pas tout. Non ! Vous allez pouvoir paramétrer ce NAS pour en faire un vrai Cloud Personnel. Où que vous soyez, tous vos documents et autres fichiers sont disponibles aisément depuis un ordinateur ou un smartphone.

Matériel / Design

QNAP est (à ma connaissance) le seul constructeur a avoir osé faire un boitier 2 baies dans ce format. Un peu plus grand que feuille A4 et de l’épaisseur d’un roman, QNAP a réussi à nous surprendre. Voici les dimensions précises : 41,3 x 302 x 220 mm.

QNAP-HS-210-contenu

En effet, le boitier est de bonne facture et les finitions sont soignées. Les matériaux utilisés sont du meilleur goût. Au-dessus, on retrouve une plaque en aluminium brossé gris anthracite qui sert également de dissipateur pour la chaleur (nous y reviendrons un peu plus loin).

QNAP-HS-210-SilentNAS

Tout le tour du NAS est plastique brillant noir qui rappellera celui utilisé sur de nombreux lecteurs Blu-ray de salon (attention attrape poussière).

QNAP-HS-210-face-avant

À l’avant, la façade s’enlève facilement (aimant) pour laisser place aux emplacements pour disque dur 2,5 ou 3,5 pouces.

QNAP-HS-210-boitier-face-avant

Entre les 2 emplacements, un voyant sur 2 couleurs (vert/rouge) vous informera de l’état de santé du boitier. Des nouveaux racks tout aluminium ont été dessiné pour limiter la place et conduire au mieux la chaleur dégager par les disques.

Oui, tout à été pensé pour dissiper au mieux la chaleur. Il faut savoir que le NAS HS-210 ne dispose d’AUCUN système de ventilation ! Il peut prétendre à l’appellation SilentNAS

QNAP-HS-210-boitier-arriere À l’arrière, le NAS nous propose une connectique plutôt complète. En effet, on retrouve un emplacement pour une carte SD, 2 ports USB 2.0, 2 ports USB 3.0 et 1 port Ethernet Gigabit. Enfin, vous pourrez noter la présence d’un emplacement pour l’alimentation et un bouton On/Off. Oui, il ne lui manque qu’une sortie HDMI ! Et c’est bien regrettable. QNAP-HS-210-boitier-dessous Personnellement, je vous avoue que l’emplacement de la carte SD m’a surpris. En effet, il est toujours judicieux de mettre ce genre de connectique sur un boitier orienté multimédia, mais une fois le NAS en place, il ne sera pas aisé d’insérer une carte. On aurait préféré voir ce slot à l’avant ou sur le côté avec un port USB… Mais nous verrons ci-dessous, pourquoi ces aménagements n’ont pas été choisis. QNAP-HS-210-ouvert Comme à l’extérieur, à l’intérieur, on peut constater que QNAP a vraiment très bien bossé… Toute chose a sa place et chaque place à sa chose. Le PCB est taillé au millimètre et le SOC est en position idéal.

QNAP-HS-210-SOC

Le QNAP HS-210 est construit autour d’un processeur Marvell cadencé 1,6GHz accompagné de 512Mo de RAM DDR3. Ce choix d’architecture permet d’avoir un NAS équilibré entre performance et consommation électrique. De plus, ce processeur n’a pas besoin d’être ventilé… contrairement à un Intel. QNAP-HS-210-installation Comme on peut le constater sur l’image avec le disque dur, il aurait été très compliqué d’installer 1 emplacement USB ou SD en façade ou sur le côté… Ou alors, il aurait fallu faire un boitier plus large et plus épais… mais pourquoi pas.

Le grand absent : la sortie HDMI. Pour avoir cette connectique, QNAP aurait dû partir sur un processeur plus puissant de chez Intel, qui chauffe plus. Mais pourquoi ne pas partir sur cette solution avec un boitier un peu plus épais et doté d’un ventilateur. Nos Box et lecteurs Blu-ray possèdent bien ce genre de configuration. Sommes-nous trop exigeants ? Peut-être…

OS et Applications

QNAP-QR-CODE

L’installation du NAS peut se faire depuis votre navigateur préféré ou en scannant le QR Code avec son mobile… Chiche. Hé bien, c’est ce que j’ai fait et l’installation s’est passée sans encombre. Une vraie bonne idée, qui ne nécessite l’installation d’aucun logiciel/application sur son smartphone ou tablette, ni sur votre ordinateur.

Hormis l’installation, QTS 4.1 (firmware QNAP) apporte de nombreuses corrections et améliorations qui ne se voient pas forcément au premier coup d’oeil. Enfin si… quelques petits détails par-ci par-là, comme les boutons ou icônes au niveau de l’interface. Sinon, cette nouvelle version améliore le chiffrement de volume, Time Machine, Photo Station 4.0, Video Station 2.0, etc.

Il reste néanmoins quelques petits défauts/bugs, mais rien de vraiment bloquant… comme le libellé pour la carte SD (à l’insertion comme dans l’explorateur de fichier)

mais on est d’accord, c’est vraiment mineur.

Globalement, mois après mois, on peut dire que QTS s’améliore et il s’agit certainement de l’OS pour NAS le plus complet sur le marché des NAS.

Performances

Du côté des performances brutes, on reste un peu sur notre faim. En effet, le processeur Marvell n’est pas ce que l’on fait de mieux de nos jours. Loin d’être à la traine, il reste néanmoins en retrait par rapport aux ténors du marché. Je vous rappelle le protocole de test utilisé sur Cachem. Nous avons paramétré le QNAP HS-210 en RAID 1 + EXT4. Ensuite nous passons une batterie de tests avec l’aide de 4 logiciels.  Nous prenons également plusieurs fichiers, de tailles différentes et faisons de nombreux tests de transfert dans les 2 sens :

  • Pour tester la vitesse sur des petits fichiers, nous avons choisi de prendre 100 fichiers ayant une taille de 500 Ko à 12 Mo chacun (Photos, MP3, document Office…) ;
  • Pour les fichiers de taille moyenne, nous prenons 30 fichiers de 12 à 350 Mo (Divx, Zip…) ;
  • Pour les fichiers volumineux, nous choisissons 10 fichiers ayant une taille comprise entre 4 et 10 Go ( MKV, ISO…)

speed-qnap-hs-210-test Comme d’habitude, je tiens à rappeler qu’il s’agit ici de performance dans des conditions bien particulières. Sachez tout de même que le NAS a atteint à plusieurs reprises +70Mo/s en lecture. Soyons clairs, il ne s’agit pas là d’une bête de course… mais ce n’est pas le but recherché.

Consommation électrique et nuisances sonores

Du côté de la consommation, QNAP annonce 14W en marche et 7W au repos avec des disques WD RED. Personnellement, j’ai relevé 17W en mode normal et 22W en utilisation intensive. Au repos, il est descendu à 7,1W.

Pour les nuisances sonores, que dire… PARFAIT. Seuls vos disques se feront légèrement entendre. À noter que le NAS étant sans ventilateur, le dessus du NAS (alu brossé) est un peu chaud. Rien de vraiment méchant, mais QNAP déconseille de recouvrir le boitier ou de déposer des objets dessus.

Conclusion

Pour être honnête, voilà longtemps que j’attendais un NAS comme ce QNAP ; un modèle qui permette enfin s’affranchir de le cacher dans un coin. Ici, le HS-210 peut se mettre facilement dans un salon sans risque de jurer avec le reste. QNAP a imaginé un NAS dans un nouveau format sobre et facile à intégrer dans un intérieur. Fanless (sans ventilateur), le HS-210 est des plus silencieux. On ne peut qu’applaudir cette initiative d’un grand constructeur de NAS.

La partie logicielle est, elle aussi, au rendez-vous. Il faut dire que QTS est parmi les logiciels internes les plus complets du marché. Surprenant à installer (réalisé sans logiciel et depuis un smartphone), le NAS étonne aussi par sa simplicité et son efficacité… On s’y habitue vraiment très vite.

Je donnerai volontiers quelques centimètres de plus au boitier pour un processeur plus véloce et une sortie vidéo. C’est surtout l’absence de sortie HDMI qui est le plus marquante avec ce NAS.

Nous n’avons pas parlé de son prix… Ce dernier oscille entre 204€ et 219€ et  suivant les boutiques. Un prix relativement important au regard des caractéristiques du NAS. Mais ce qui fait la différence, ce sont bien les connectiques et le format de ce NAS.

7.8 Bravo QNAP

QNAP a imaginé un NAS dans un nouveau format sobre et facile à intégrer dans un intérieur. Fanless (sans ventilateur), le HS-210 est des plus silencieux. On ne peut qu'applaudir cette initiative d'un grand constructeur de NAS.
Il lui manque une sortie HDMI et un processeur un peu plus puissant pour obtenir la meilleur note.

  • Matériel / Design 9
  • OS & Applications 9.5
  • Performance 5
Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Stéphane Cochet

    Bonjour et merci beaucoup pour cette news,
    Il est vrai que ce format est vraiment sympa. C’est le type de produit qu’on peut mettre sous son lecteur blu-Ray de salon, juste à côté de sa TV, ou sous sa console de jeu. Le seul oubli bien dommage, c’est la possibilité d’évolution via un emplacement vide avec connection PCI ou mieux encore la possibilité d’ajouter un tuner TNT embarqué. Je fais ici un corollaire avec les produits Ve-Hotech qui même s’ils ne sont pas parfaits se transforment très facilement en magnétoscope numérique. Ce nouveau-né de Qnap aurait mérité, vu son format, la même fonctionnalité…
    J’attends avec impatience un fournisseur qui aura la présence d’esprit de nous fournir une telle fonctionnalité.
    En attendant, encore merci pour cette news…

    • Fx

      Espérons que le prochain modèle soit plus complet :p

      • Damien Telle

        Format surprenant et interessant si l on met de cote le server de la freebox v6. Quel dommage pour le HDMI .

    • Elmerstark

      Bonjour et merci pour ce test.
      D’après Qnap, ce NAS (et bien d’autres) est compatible avec certains dongles USB tuner-TV. De ce fait grâce à l’application TV Station, on peut le transformer en magnétoscope ou diffuser des programmes TV à distance.

      • Stéphane Cochet

        Bonjour,
        Je suis bien d’accord avec vous mais comme évoqué de ma part, la solution dont vous me parlez est un stick USB, un « truc » qui se branche à l’arrière du NAS et qui dépasse. Une solution alternative généralement mono-tuner qui manque aussi souvent de punch pour être une vraie solution de « magnétoscope numérique ».
        C’est là que Ve-Hotech sort de l’ordinaire (et je n’en suis pas équipé, au cas où vous vous posiez la question)(j’ai un LG N2R1 depuis 3 ans et un Netgear RN312 depuis 6 mois). VU le format hyper sympa et très « salon » de ce modèle QNAP, j’avoue que je l’aurais bien mis à côté de ma TV, sous mon bluray.

        Je reconnais être peut être un peu exigeant mais j’avoue avoir une connexion Internet pourri, donc pas de TV par ADSL, aucun intérêt non plus de ce fait de s’intéresser à la VOD payante ou à un bouquet numérique. Reste donc la TNT. Il y a 10 ans, avec un vieux magnétoscope et une vieille cassette, on faisait des miracles. Aujourd’hui, tout me semble bien plus compliqué. Reste la solution d’injecter le signal TNT sur le réseau, ce qui revient à faire de l’IPTV, mais quoi prendre dans ce cas??? et à condition qu’un NAS sache ensuite faire l’enregistrement!?…

  • Jmb

    Excellent test comme d’habitude, Merci. C’est une première mondiale, personne ne l’avait fait, bravo.

    • Fx

      Merci 😉

  • Jmb

    Bonjour, avez-vous pu utiliser downloadstation? Et lire des vidéos HD sur un Tv sans lag par son intermédiaire?merci

    • Fx

      Bonjour, non je n’ai pas testé DownloadStation. Oui, la lecture des vidéos HD fonctionne en UPNP (attention aux codecs) et en SMB 😉

  • Jmb

    Bonjour, son système de ventilation est-il efficace sur la durée ?

  • badbuddy

    Je trouve regrettable de ne pas parler de la température de fonctionnement sur un système passif, avec des DD qui tournent 24/24 7/7.

    Et effectivement, après recherches les résultats sont catastrophiques : 55° en fonctionnement http://www.nikktech.com/main/articles/peripherals/network/nas-servers/3503-qnap-silentnas-hs-210-nas-server-review?showall=&start=8

  • igor

    la température critique d’un disque WD red étant de 70°C, ce n’est ni une catastrophe ni un problème.
    Pour information un QNAP HS-251 au format similaire est disponible avec sortie HDMI. il est doté d’un Celeron 2.41 dual core et de 1 ou 2 Gb de ram.

  • gekar

    Un petit avis après 8 mois d’utilisation :
    – motif d’achat : stockage et partage de fichiers sur réseau domestique
    – caractéristiques recherchées : fonctionnalités de partage, silence

    Généralités :
    __________

    – configuré avec 2 disques WD RED 2.5″ 1To –> les récents 2.5 pouces RED de WD ont plutôt bonne presse et chauffent peu : dans un boitier fanless, cela paraissait un bon choix, que je ne regrette pas. Dommage qu’ils n’existent pas en 2 To pour l’instant (je suppose que ça viendra).

    – connexion au réseau local : Ethernet filaire, sur router Gigabit (via un swith Gigabit également)

    – installation sans problème, via interface web, le NAS se débrouille tout seul une fois le choix RAID indiqué

    – l’interface QTS est très agréable : ergonomique, les fonctions sont faciles à trouver et les extensions nombreuses. Le système Synology est habituellement donné comme la référence : QTS mérite vraiment le détour (version 4.1.3 à ce jour). Pour ma part, je l’utilise comme serveur de données et un peu pour le téléchargement (pas de Cloud ni de serveurs spécifique et encore moins d’accès via internet), je ne suis donc pas un power-user de ce point de vue.

    – mises à jour : elles sont automatiquement proposées et durent environ 15 min (2 redémarrages, dont 1 préventif avant mise à jour). Aucun souci sur ce point. J’ai pu noter que les récentes failles majeures (heartbleed…) ont été comblées très rapidement, ce qui rassure quant à la réactivité de QNAP.

    Les performances :
    _______________

    – bonnes pour le partage classique : fichiers ou photos ou musique sans aucun problème
    – cas de la vidéo : bonne… après optimisation du système.

    – En effet, le processeur Marvell 1.6 Ghz reste une puce aux performances très modestes. Or par défaut, le système QTS active une fonction de transcodage, qui va analyser l’ensemble des vidéos déposées, pour les (pré-) convertir dans un format facilitant leur relecture sur tablette ou smartphone, ou pour faciliter le partage sur internet.

    – lorsque le transcodage est actif, toute vidéo déposée déclenche donc un traitement (assez long) qui sature le processeur (100% de charge pendant la durée). Résultat : le boitier chauffe, le reste des tâches est ralenti…

    – la solution est donc de désactiver cette fonction (ce qui est très simple)

    – une fois cette optimisation réalisée, la charge varie entre 3 et 20% en usage moyen, ce qui est excellent. J’ai pu lancer la lecture simultanée (sur 4 terminaux différents) de 4 vidéos encodées en full-HD (1920×1080), chacune avec un débit moyen entre 6 et 10 Mbit/s. Aucun problème, tout était fluide. On peut donc imaginer qu’il est possible de lire au moins 2 flux MPEG2 de qualité native BluRay sans problème (et sans doute plus en équivalent H.264…)

    – quant à la température : une fois le transcodage desactivé (je n’ai pas de sonde, donc test « à la main » ;), le boitier est à peine tiède en usage normal et très légèrement chaud en charge (je dirais pas plus de 30 degrés). Je suis donc agréablement surpris, car c’est loin des résultats lus sur le net. L’utilisation des disques 2,5 pouces est probablement un atout ici.

    Ce que je n’aime pas :
    __________________

    – à l’installation, le logiciel a ouvert « un peu vite » (s’il y avait une question à ce sujet, elle n’était pas claire) des ports sur mon modem ADSL, afin d’ouvrir le partage des données du NAS depuis Internet. En pratique, effectivement, ça marche nickel. Une petit appli installée sur smartphone et on prend le contrôle du NAS à distance. Reste que je n’ai pas besoin de cet
    accès distant qui me semble ouvert de façon un peu laxiste par défaut (accès initial en HTTP via le site QNAP… bof…). Et mieux vaut passer par un VPN pour cet usage…

    – partage de vidéo : j’ai mis en place le serveur DLNA par défaut, afin de rendre les vidéos facilement accessibles depuis ma TV. Cette fonction m’a posé plusieurs problème, avec des vidéos qui saccadent sans que je n’en trouve la cause. Je l’ai donc remplacée par le module gratuit TwonkyMedia, disponible sur le QNAP Store. Plus aucun problème depuis : toutes les vidéos sont reconnues, quel que soit leur type et contenu !

    – légère vibration du boitier du fait des disques : pas _totalement_ silencieux donc. Facilement résolu en plaçant des cales en mousse sous le boitier. Pourrait faire partie de la dotation par défaut (pour un boitier qui vente le silence !)

    – chauffe trop dans la configuration par défaut (transcodage…) : cette fonction me semble à bannir, d’autant plus que la plupart des smartphones/tablettes lisent maintenant les vidéos en full-HD. C’est donc le débit réseau (…WIFI) qui fera la limitation ! Je déconseille donc le modèle avec sortie HDMI intégrée : les tests ont montrés qu’il chauffe au-delà du raisonnable (60~70° C…). Pour ceux qui cherchent un lecteur vidéo HDMI (sans 4K), jeter un oeil à l’impressionnant petit WDTV de Western Digital 🙂

Lire les articles précédents :
Test du pèse personne Terraillon Web Coach

Nous sommes tous connectés… Bon OK, pas vraiment tout. La mamie du Cantal n’a pas encore accès à Internet, mais...

Fermer