QNAP QSW-1105-5T

Mon petit tour à l’IT Partners

Je profite d’un moment de calme dans le RER pour vous conter mon passage à l’IT Partners. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un salon professionnel décidé à l’IT  où se croisent des fabricants, des grossistes, des revendeurs et quelques personnes de la presse spécialisée.

it partners - Mon petit tour à l'IT Partners

Que diable allait-il faire dans cette galère ?

Non, je ne vais pas monter mon site de vente en ligne de NAS, disques durs et autres appareils réseau. Non… même si cela m’a été souvent soufflé, je ne souhaite pas l’envisager pour le moment. Ne jamais dire jamais. 😉

L’ambiance dans ce salon est particulière. Ça parle business et clients (entreprise et particulier). Il y a des gens qui font cela avec leur tripe et tu sens qu’ils feraient tout pour leurs clients… Et tu as de l’autre côté ceux qui vendraient père et mère pour quelques euros.

Mais pour moi ce fut surtout l’occasion de retrouver en un seul lien plusieurs fabricants et éditeurs.

Qnap et Synology

stand qnap - Mon petit tour à l'IT Partners

J’ai rencontré plusieurs personnes de chez Qnap et Synology… Nous avons longuement discuté et cela va faire l’objet d’autres articles dans les jours à venir. À noter que le second va lancer… ah non, on a l’interdiction d’en parler avant le CEBIT (sic). La concurrence ne va pas voir ces nouveautés arriver d’un bon œil.

 

stand synology it partners - Mon petit tour à l'IT Partners

J’ai aussi vu des constructeurs de disques durs. Certains ont été plutôt accueillant comme Seagate et d’autres bien plus condescendants comme Toshiba. Malheureusement, je n’ai pas pu voir tout le monde… petite pensée pour WD qui était débordé.

Il y avait également de nombreux éditeurs d’antivirus. Je crois qu’ils y étaient tous (Top 10). Ils n’ont que 2 mots en bouche  : ransomware et locky. Et c’est du pain béni pour eux. Quand tu tentes de leur expliquer que tout devrait commencer par l’éducation de l’utilisateur  : “Oui, mais on ne peut pas sensibiliser tout le monde…et ce n’est pas bon pour le business !” Devant mon étonnement, mon interlocuteur s’arrête et regarde mon badge autour du cou. Il est écrit Presse. Il se tourne vers son collègue et part voir une autre personne. Il ne m’adressera plus la parole. On n’en dira pas plus.

J’ai rencontré également Vade Retro qui se veut spécialiste dans la protection de messagerie (made in Fance). Ce nom ne vous parlera peut-être pas puisque cet éditeur est plutôt discret et qu’il vend sa solution en marque blanche auprès de grandes entreprises, FAI, hébergeurs dans différents pays comme la France, USA, Chine, etc. Si vous souhaitez en savoir plus allez faire un petit tour sur leur site ou tester leur service gratuitement (mais restreint à l’IMAP) Love Your Emails.

Ensuite, j’ai rencontré une autre petite société française oxibox. Cette dernière propose des NAS ignifugés et résistants à l’eau… de iosafe (Synology à l’intérieur). Cette société vend un package complet avec les disques, une application de sauvegarde dans le Cloud, une garantie de 100% de restauration des données en cas de sinistres et ils sont couverts par une assurance (au cas ou), mais ce n’est tout. Il est possible de prendre leur offre avec le NAS à condition de signer un engagement minimum et le NAS reste votre propriété à la fin. Par contre, impossible de l’acheter directement chez eux. Il faudra trouver un revendeur.

Voilà, malheureusement je n’ai pas le temps vous parler d’autres sociétés très sympathiques que j’ai pu voir comme D-link, Kensington, Intel ou encore .