Pourquoi la 8K va révolutionner la TV ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La 8K effraie bien des passionnés de la vidéo… les constructeurs ont présenté plusieurs grands modèles TV en 8K lors du CES 2018 ! Cependant, la 4K /Ultra HD n’est toujours pas vraiment exploitées et les contenus sont encore rares.

4K Ultra HD 8K

4K en manque de contenu

Bien sûr, il y a quelques initiatives, mais on est encore loin de profiter quotidiennement des capacités des dalles 4K. Rappelez-vous du Full HD (1920 x 1080 pixels), la route a été bien longue avant de profiter de nombreux contenus dans ce format… aujourd’hui, il s’est largement imposé. Aujourd’hui le 1080p est devenu une référence.

Les TV ont plus ou moins bien vieilli et certains utilisateurs n’avaient pas changé de TV depuis plus de 5 ans. Les premières TV 4K ne sont pas parties comme des petits pains… pourtant les fabricants pensaient bien se refaire une santé suite au demi-échec de la 3D. En effet, ils ont tenté de nous refourguer des dalles LCD à des tarifs prohibitifs avec un gain… pas forcément visible à l’œil nu. À cela s’ajoute une confusion entre l’Ultra HD (3840 x 2160 pixels) faussement appelée 4K (4096 x 2160 pixels). Les choses ont évolué et la deuxième génération de TV 4K était encore plus mince, l’image plus nette et des couleurs plus percutantes. Le HDR plus récent a enfoncé le clou… nul doute, la prochaine TV sera 4K. Comme le Full HD à son époque, les contenus 4K sont encore trop rares. Bien sûr, il y a le Blu-Ray Ultra HD, mais certains studios de production sont encore sur des équipements 2K. Pour rappel, la 2K n’offre que 13% de gain par rapport au Full HD (2K = 2048 x 1080 pixels). Je vous recommande de faire un tour sur le site Real or Fake 4K pour en avoir le cœur net.

La 8K, révolutionnaire ?

La 8K va être révolutionnaire… et pourtant, il y a de fortes chances que le public boude ce format alors que les premiers modèles ont fait leur apparition au CES 2018. Pourquoi révolutionnaire ? De nombreux films ont été tournés (et le sont encore) sur pellicule argentique, même si le passage au tout numérique est bien engagé. Et vous savez quoi, les vieilles pellicules offrent une équivalence de résolution assez bluffante. Ce n’est pas moi qui le dis, mais la CST (Commission Supérieure Technique de l’image et du son). Cette dernière a publié (en 2011) un rapport complet qui explique la correspondance émulsion photochimique/pixels. Dans un format 1.85 (le plus répandu), une pellicule de 35mm SCOPE (5 perforations) offre une résolution 3900 x 3250 pixels à partir d’un négatif… soit supérieur à l’Ultra HD des TV actuelles. Continuons avec le 35mm  (7 perforations), la pellicule permet une équivalence 6950 x 3900 pixels (au-dessus du 6K, pratiquement 7K). Avec une pellicule 70mm Technirama (5 perforations), on atteint enfin la 8K. On peut continuer avec l’IMAX 70mm 15 perforations (moins répendu, il faut bien l’avouer) qui affiche une équivalence de 13000 x 9000 pixels (supérieur au 12K) !

Alors oui… les sociétés de production vont pouvoir nous ressortir de vieux films en Ultra HD, en 6K et même certains en 8K. Tout cela à partir de négatif argentique ! Malheureusement, si les studios de production ne disposent que d’une copie de 2e génération la qualité chute à une résolution de 2600 x 2150px (supérieur au 2K) pour un 35mm SCOPE. Encore faut-il que ces mêmes studios aient des équipements pour ces résolutions 🙁

4K encore et encore…

Ne jeter pas votre TV Ultra HD… elle n’a pas encore de beau jour devant elle. Selon les experts, la démocratisation des contenus Ultra HD/4K devraient arriver en 2020. Pour la 8K (dont le nom commercial n’est toujours pas été annoncé), les premières expérimentations ont commencé aux JO de Rio (NHK)… et d’autres arriveront cette année… certainement pendant les JO d’hiver (le mois prochain) ou encore la Coupe du monde foot (en juin). Mais avant que la 8K arrive chez nous avec du contenu, il faudra attendre encore longtemps.

sourcesource

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

2 commentaires

  1. Article qui résume assez bien la situation . Pour ma part je ne crois pas trop à ce nouveau format en cause :
    le prix du matériel (serte il va baisser ) ; la possibilité de diffusion via la TNT ? Et pour la TV par internet quel débit mini pour en profiter ?

  2. Article qui n’a ni queue ni tête avec une conclusion qui contredit le titre.

    Enfin bref la 8K n’a aucun intérêt pour l’utilisateur final. Déjà Hollywood a du mal à sortir des vrais films 4K natif, la majorité sont de l’upscale 2K enfin bref…

    Sur le sujet je conseille vivement les vidéo de PP Garcia bien mieux informé sans faire offense.

    Sur le fond il faudrait avoir un écran de très grand taille et beaucoup de recul dans la pièce pour que la 8K présente un gain. À terme c’est plus un format de travail pour sortir des 4K de qualité à mon sens.

Laissez une réponse

Lire les articles précédents :
Routeur Synology RT2600ac avec 2 connexions Internet

Cela fait des années que je cherche un routeur moderne et capable de proposer simplement des fonctionnalités évoluées. Les avis...

Fermer