Accro à mon téléphone : mails et réseaux sociaux

Êtes-vous accro à votre téléphone ou aux réseaux sociaux ? Si vous lisez cet article, peut-être que vous vous êtes déjà posé la question.
Cet article a été écrit sur plusieurs jours. J’aurais pu l’écrire d’une traite, mais j’ai voulu prendre le temps de partager mes expériences… sans pression. Je passe beaucoup de temps sur mon téléphone, 7 jours sur 7… même pendant les vacances. Avec le BYOD (apportez votre propre appareil au travail), la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle s’est effacée petit à petit au fil du temps. Le télétravail l’a même amplifié. On peut se sentir « asservi » par son smartphone dont l’objectif était à l’origine de nous faciliter la vie. Regardez les publicités ou autres communications des fabricants : Apple, Google, Samsung… Les gens sont heureux avec leurs téléphones : sport, photos de familles, visio entre potes, etc. Pas une demi-seconde, vous voyez les gens au travail avec leur téléphone. Forcément, c’est beaucoup moins vendeur.

accro smartphone - Accro à mon téléphone : mails et réseaux sociaux

Ma vie professionnelle dans mon téléphone personnel

Dans la vraie vie, ton responsable (ou client) t’appelle pendant le week-end et les vacances. Lorsqu’il t’envoie un SMS, il faut y répondre dans les 30 minutes. Pourtant, il s’agit d’un bien personnel. Ce téléphone m’appartient, je l’ai acheté avec mon argent et je paye mon forfait mobile tous les mois. Pourquoi m’impose-t-on que ce téléphone soit utilisé pour mon travail ? Ce n’est pas nouveau et aujourd’hui c’est devenu une norme. Même si l’entreprise vous équipe d’un téléphone, c’est pour être joignable le plus souvent possible. À quel moment a-t-on basculé ? Un retour à la normale est-il possible ? Oui et non. Les entreprises commencent à en prendre conscience, bien malgré elles : burn-out, absentéisme, démission, etc. Des changements ont été impulsés à travers des lois et règles (droit à la déconnexion), mais il reste encore tellement à faire.

Je passai, et je passe toujours, beaucoup trop de temps sur mon téléphone : appels, e-mails, applications personnelles et professionnelles (Slack, Trello, Teams, Zoom…). Radicalement, il y a 4 ans, j’ai décidé de retirer les applications professionnelles. Cela n’a pas plu à mon responsable qui a lourdement insisté pour que j’en réinstalle quelques-unes. Il ne comprenait pas les motivations de ce choix. Mon objectif n’est pas de faire de la résistance pour le plaisir. Je ressentais le besoin d’être déconnecté du travail. Aujourd’hui, il ne me reste plus qu’une seule application professionnelle : celle pour les e-mails (application dédiée). Et vous savez quoi, je n’ai plus d’échange avec les collègues par Teams / Slack pendant la pause déjeuner ou le soir une fois l’ordinateur éteint. Si on a besoin de me joindre en urgence, il reste les appels et les SMS. Je suis toujours sollicité, mais beaucoup moins.

L’application pour les e-mails (pro) peut être masquée, ce qui évite de glisser le doigt dessus pendant les vacances. Je le fais depuis peu. Avoir des applications distinctes pour les mails Pro et Perso me permet de faire la part des choses. C’est assez facile à mettre en place et je me sens plus libre (au moins psychologiquement). Aujourd’hui, j’ai trouvé un certain équilibre, je ménage ma charge mentale liée au travail. Parfois, même le week-end, je me surprends encore à glisser mon doigt sur l’application des mails professionnels 🙁

Aucune notification… ou presque

Depuis plusieurs années (depuis mon premier smartphone), j’ai désactivé la plupart des notifications visuelles et sonores. En effet, seuls les applications de messageries et les appels téléphoniques peuvent réveiller mon smartphone (en mode vibreur 99% du temps). Je n’ai aucune notification pour les applications et seulement une pastille pour les e-mails non lus (mail perso). Depuis peu de temps, l’application bancaire nécessite d’activer les notifications afin de valider un paiement sur Internet (sinon pas d’accès aux comptes). Aussi, il est important de savoir que je n’ai aucun jeu sur mon mobile. Rassurez-vous, je ne suis pas contre les jeux. Je l’ai fait ce choix par peur de passer encore plus de temps dessus. Le soir vers 22h30, le téléphone désactive automatiquement le reste des notifications. Seules les personnes présentes dans une liste définie peuvent encore réveiller le téléphone avec une notification. Enfin pour terminer, je passe systématiquement mon téléphone en mode « Avion » au moment de me coucher.

Twitter, Facebook…

On a tous un réseau social préféré. Pour ma part, il s’agit de Twitter. Je suis très peu sur Facebook ou LinkedIn et je les utilise sans application, uniquement depuis un navigateur. Pour Twitter, c’est plus compliqué. J’ai retiré l’application officielle qui devenait un enfer : publicité, ordre d’affichage passé dans l’algorithme, contenu inapproprié, etc. J’avais plus de contenus Antivax, Prorusse et autres adeptes des théories du complot (environ 70% du contenu affiché) que le reste. À un moment, je me suis demandé si je ne devenais pas accro à mon téléphone et aux réseaux sociaux. Je commençais à broyer du noir. En fait, je passai tellement de temps dessus que je me suis rendu compte que cela affectait ma vie (réelle) : troubles de l’humeur, idées négatives, problèmes de sommeil… En fait, c’est mon entourage qui m’a fait comprendre qu’il y avait un souci.

Tout d’abord, j’ai mis une limite de temps pour l’application Twitter. Le téléphone bloque l’application au bout d’une heure d’utilisation tous les jours. Cela a eu un effet positif et une prise de conscience du temps passé quotidiennement dessus. Puis, j’ai supprimé l’application officielle et installé Twitterrific (il en existe d’autres). Résultat : je passe beaucoup moins de temps sur le réseau social et mon esprit est libéré.

[edit]on me signale que l’algorithme de Twitter aurait évolué et les désagréments cités ci-dessus n’existeraient quasiment plus.

Quelques conseils

Alors voici quelques astuces que je vous donne et qui ont marché pour moi. Je ne pense pas que cela marchera pour tout le monde. Cependant, si ça peut vous donner des idées, voici ma liste :

  • Supprimez les applications dont vous n’avez pas besoin (perso et pro) ;
  • Supprimez les applications en doublon : Messenger, WhatApp, Telegram, Signal ;
  • Préférez l’utilisation du navigateur à l’application dédiée (par ex. : Facebook fonctionne aussi dans un navigateur) ;
  • Désactivez au maximum les notifications visuelles et sonores ;
  • Mettez votre téléphone en vibreur ;
  • Laissez les notifications pour les appels et messages uniquement ;
  • Mettez des limites de temps pour certaines applications (jeux, réseaux sociaux…), vous allez être surpris ;

Accro  ou addiction

J’aime être joignable pour les amis et la famille, être dans l’instantanéité sur les réseaux… mais j’ai atteint (ou dépassé) la limite. Le smartphone est un outil merveilleux et il doit le rester. Cependant, il ne faut pas tomber dans les travers. Pour moi, ce fut le cas avec Twitter, mais cela aurait pu être Facebook, un jeu ou une autre application. Parfois, je lançai l’application machinalement, sans même m’en rendre compte réellement. Aujourd’hui encore, je sais que je passe beaucoup trop de temps sur les e-mails (Pro / Perso / Cachem), mais je suis moins dans les travers cités précédemment. J’ai toujours mon téléphone avec moi ou jamais très loin… mais je me sens mieux.

Nous voilà à la fin de cet article. Il n’est pas drôle et je n’y parle pas des NAS…C’est un billet personnel que je voulais partager avec vous. Je ne sais pas si on peut dire que j’ai été accro à mon téléphone. Mais il y avait une addiction. J’avais besoin de ma dose d’écran et de réseaux sociaux. Cependant, s’il est indéniable que cet outil apporte beaucoup de positif, il peut être source également de bien des maux. Est-ce la faute de Twitter ? Bien sûr que non… il y a de nombreux facteurs externes qui rentrent également en ligne de compte. Je dirai que c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire ou vos conseils sur l’usage de votre smartphone au quotidien.

  1. Merci pour ce partage ! Pareil pour moi j’ai désinstallé tous les réseaux sociaux, je garde simplement whatsapp pour la messagerie entre potes. Pour le reste, depuis 3 ans je n’y vais tout simplement plus ! Comme quoi je n’en avais tout simplement pas besoin! Ça me laisse plus de temps pour Cachem !! 😉
    De temps en temps je vais sur Facebook pour avoir les infos d’un concert ou d’un événement en particulier ….malheureusement c’est souvent le seul moyen qu’utilise les organisateurs pour leur communication, pratique pour eux je peux le comprendre.
    Pour ce qui est du boulot, je ne suis pas dans le milieu IT, ni en télétravail, juste un peu geek ;), je suis très peu sollicité, seulement des mails et le numéro pro.
    J’aime l’idée d’être dans le contrôle avec mon smartphone. Je n’ai pas de jeux non plus a part Chess pour faire une partie d’échecs avec mon frangin une fois tous les 3 mois…pour jouer j’ai un PC pour ça, et je joue de toute façon assez peu.
    Notifications éteintes (ni bannières ni pastille, la pastille seulement pour les mails), vibreur 100% du temps, (ma femme me le reproche d’ailleurs parfois…:D)
    Au quotidien, ça laisse plus de temps pour lire vraiment, (pas des pubs ou la dernière histoire rocambolesque où l’opinion d’une quelconque connaissance sur un fil d’actualité etc…) c’est aussi plus de temps pour jouer ou juste partager un petit moment avec les enfants, parfois c’est seulement 20 petites minutes de plus, mais c’est 20 minutes de vraie vie.
    Bref, il ne me reste plus qu’à véritablement arrêter la cigarette pour avoir plus de temps au quotidien ….. Accroc ou addiction ?!

  2. Pour les vieux (+ 65 ans) comme moi : non pas accros ! Et pas de danger d’être déranger par les caisses de retraites! Le smarphone est maintenant incontournable , comme pour valider une transaction banquaire ; ou appeler la famille . Les réseaux sociaux hum je n’ai qu’un speudo compte Facebook sur lequel il n’y a rien ……
    Mais comme @Evotk je suis accro au forum des Nas et à Cachem , une solution ?

  3. +1 pour la déconnexion.

    le portable pro renvoie direct sur répondeur ou j’indique que les messages laissés ne seront pas écouté jusqu’a mon retour de vacances (idem pour les mails… c’est noté)

    et certains clients arrivent encore a envoyer des SMS…

    depuis 4 ans, je ne répond plus a aucun mails ni sms durant les congés (ou vraiment rarement).

    et c’est bien !

      1. avec plaisir!

        a noter
        Mon chef et collègue de boulot à mon numero perso en cas de gros problème.
        mais généralement la consigne est donnée: je suis dispo au cas ou mais si vous pouvez éviter de me faire chier… 🙂

        apres nous sommes une petite boite donc …

  4. Bonjour FX, j’ignore ton métier et ta fonction au sein de l’entreprise, ainsi que le type de contrat y compris si tu as des astreintes, mais cette phrase me choque « Cela n’a pas plu à mon responsable qui a lourdement insisté pour que j’en réinstalle quelques-unes. Il ne comprenait pas les motivations de ce choix. ». Pour avoir vécu quelque part ce genre de situation, tu es clairement dans un environnement toxique. Personnellement j’ai depuis 2 ans décidé de ne plus m’entourer de « toxiques », en passant notamment par la case recherche d’emploi. Et aucun regret à ce jour. Au-dela de tout cela, en tant qu’ancien représentant du personnel, le droit à la déconnexion est comme son nom l’indique un droit et surtout un devoir pour ceux qui te dérange en permanence. Tu n’as pas à répondre en dehors des heures normales de bureau (sauf si fonction C-level éventuellement ou astreintes). Bon courage!

    1. Je travaille dans le conseil dans un petit cabinet (environ 100 personnes). J’interviens chez des clients sur des longues périodes, entre 2 et 3 ans. Je n’ai aucun astreinte…

      Je suis d’accord avec toi sur le côté « toxique » et c’est la raison pour laquelle, j’ai décidé de les quitter après 5 années passées chez eux.

  5. Pour moi j’ai toujours déco en dehors des horaires du taff, mon téléphone pro et PC pro reste au bureau le soir et en vacances, le tel est même éteins durant les week end et vac. Mon responsable à mon num perso en cas de gros problème il sait qu’il peut me joindre ou si vraiment j’ai un truc à faire le soir il sait aussi que je le ferais car je sais gérer les priorités. (Je suis dans l’informatique donc il peut être nécessaire que je sois tout de même joignable avec toutes les cyberattaques on ne sait jamais)

    Sur mon PC perso dans un Edge (qui me sert que à ça comme cela s’est séparé de mon Firefox) j’ai 2/3 trucs du taff au cas où, comme un jour d’enfant malade je peux aller sur un teams online et générer mes mails.

    Tel perso j’ai aucune notif, pour les mails c’est que du perso les boites s’actualise uniquement quand je démarre l’appli Mail de l’iPhone.
    Je passe plus de temps sur mon tel depuis que j’ai un enfant que je peux aller beaucoup moins sur mon PC mais je ne fais rien de plus sur le tel a part des recherches ou des trucs de bricole ou informatique, pas du tout de jeux.

    Côté réseaux sociaux je vais que sur facebook et très rarement tweeter car comme tu le dis j’ai que des trucs qui n’ont rien à voir. En fait je me suis fait un compte pour Cachem 😉

    Sinon pareil la nuit tel en mode avions et il reste au rdc.

  6. Et, si ! C’est un peu aussi la faute de Twitter, Facebook etc, cf le doc Netflix « Derrière nos écrans de fumée »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.