AdGuard Home passe en v0.107.0 (DNS-over-QUIC, Apple Silicon…)

AdGuard Home est un outil gratuit, anti-pub et anti-traçage pour votre réseau. Il peut s’installer sur un Raspberry Pi, à travers un conteneur Docker, sur un NAS Synology en natif ou tout ordinateur. Pour Noël, l’équipe de développement a mis à disposition la version en 0.107.0. Cette dernière contient de nombreuses améliorations (interface, protocole), des ajouts, ainsi que des corrections.

[edit 31/12]La version 0.107.2 vient de sortir…

adguard home 107 - AdGuard Home passe en v0.107.0 (DNS-over-QUIC, Apple Silicon...)

AdGuard Home v0.107.0

La précédente version officielle datait du mois de mai dernier. La nouvelle version 0.107.0 apporte de nombreuses nouveautés, des corrections et quelques améliorations ici et là. On notera particulièrement :

  • Prise en charge native des processeurs Apple Silicon ;
  • Ajout du protocole DNS-over-QUIC ;
  • Les requêtes DNS-over-HTTPS utilisent désormais l’adresse IP réelle du client au lieu de l’adresse du proxy ;
  • Amélioration du cache DNS (même lorsque l’entrée stockée a expiré) ;
  • Amélioration du journal des requêtes (les réponses cache DNS sont marquées et les noms de domaine internationalisés)…

La mise à jour contient une quarantaine d’ajouts et améliorations… plus d’une trentaine de corrections de bug. Pour en savoir plus sur cette mise à jour importante, nous vous recommandons d’aller jeter un œil sur la page d’annonce d’AdGuard Home v0.107.0… et de l’installer.

detail requete cache adguard home - AdGuard Home passe en v0.107.0 (DNS-over-QUIC, Apple Silicon...)

Mise à jour AdGuard

La mise à jour s’effectue depuis l’interface d’administration de votre AdGuard Home. Un petit bandeau apparaît en haut lorsque vous vous connectez. Il est aussi possible de la forcer en cliquant sur le bouton en bas à droite (à côté du numéro de version). Pour la mise à jour de cette nouvelle version, il faut compter moins de 5 minutes. Si vous utilisez une image Docker, il faudra faire la mise à jour manuellement (exemple pour Synology).

boucle adguard home - AdGuard Home passe en v0.107.0 (DNS-over-QUIC, Apple Silicon...)

A noter, nous avons eu le message « Veuillez patienter, AdGuard est en cours de mise à jour » en boucle, alors que la nouvelle version était déjà correctement installée. Il suffit d’ouvrir un second onglet (ou fenêtre) dans son navigateur préféré pour se rassurer.

Qu’est-ce qu’AdGuard Home ?

AdGuard Home est une solution anti-pub et anti-traçage. Une fois installée, elle fonctionne sur tous les appareils, sans avoir besoin d’installer de logiciel ou d’application. AdGuard Home dispose également d’options facilitant le contrôle parental, la sécurité et le blocage de contenus. Il fonctionne comme un serveur DNS. Cerise sur le gâteau, AdGuard Home est 100% gratuit.

Comment fonctionne AdGuard Home ?

AdGuard Home peut s’installer sur un serveur NAS, un Raspberry Pi ou un simple ordinateur. L’opération ne prend que quelques secondes et le paramétrage est relativement simple. Il est fortement recommandé qu’AdGuard ait une adresse IP fixe. Quotidiennement et de façon autonome, l’outil va mettre à jour sa (ou ses) liste de blocage. Un exemple, la liste principale contient plus de 43 600 règles de blocage (27 décembre). L’outil propose par défaut 24 listes, mais une seule active par défaut au démarrage. Toutefois, chacun pourra également installer sa propre liste ou depuis un site de référence. L’ajout, la modification ou la suppression est instantanée.

Une fois la configuration terminée, il faudra indiquer au serveur DHCP (routeur ou box opérateur) que votre DNS est AdGuard (via son adresse IP). Si votre Box opérateur ne le permet pas, il faudra faire ce paramétrage manuellement sur chaque périphérique (Windows, macOS, Android, iOS…). C’est fastidieux, mais vous n’aurez besoin de le faire qu’une fois.

AdGuard est-il vraiment gratuit ?

AdGuard Home est 100% gratuit et sans limitation. Son code source est librement accessible et modifiable sur GitHub. L’éditeur se finance grâce à ses autres logiciels fonctionnant par abonnement (mensuel, annuel, à vie).

Enfin, sachez qu’il existe des alternatives à AdGuard Home, gratuit également. On pense par exemple à l’excellent Pi-hole.

  1. Bonjour
    Merci pour les News. C’est clair et propre. Question : adguard ou pihole ? Que conseillerez-vous pour usage maison familiale ?
    Merci et de bonnes fêtes de fin d’année

  2. Adguard ! Après deux ans sur Pi-Hole, j’ai aucun regret. Et avec cette dernière mise à jour, les perfs du cache ont été grandement améliorées, que du bon !

  3. Je profite du poste pour poser une question.

    Sur la Freebox, l’adresse IPv6 des téléphones au tendance a changer… Ne me demandez pas pourquoi de ce que je sais c’est juste pas normal.

    Du coup quand on veut filtrer certains domaine sur un client spécifique. Genre pas de WhatsApp sur un tel. On ne peut tout simplement pas…

    Quelqu’un a déjà rencontré le problème et trouvé une solution ?

    1. Hello,
      Pour Android, j’ai eu le même problème.
      Il aller dans les détails du réseau wifi enregistré et dans l’option confidentialité, choisir « utiliser MAC de l’appareil » à la place de « MAC aléatoire »

      J’espère que ça résoudra le problème.

  4. Pihole sans hésitations : plus de fonctions, logiciel open-source non adossé à une entreprise privée.
    Le business d’Adguard est loin d’être aussi clair que la simple vie des abonnements. C’est une entreprise Russo-Chypriote…
    Pour les utilisateurs débutants Adguard est peut-être plus simple et adaptée aux anglophobes.

    1. Joli sous-entendu Ernest, on jette l’opprobre sur qqn comme ça. Vous avez des preuves à partager avec nous j’espère. Ce n’est pas parce que les fondateurs sont Russes que c’est des ennemis de la nation !? Quel rapport avec le logiciel ici ? Adguardhome est aussi open source et son code est accessible à tout le monde. Connaissez-vous les origines de tous les développeurs de Pihole ? Non. Connaissez-vous où vont les dons (personne, association, entreprise) ? Non. Mettez en avant les vrais atouts de Pihole et non pas faire des sous-entendus fallacieux. On vaut tous mieux que cela.
      A bon entendeur

  5. Tout de suite fallacieux, opprobre, etc ! Merci de ne pas me faire dire ce que je ne dis pas.

    Je n’ai rien n’a faire de l’origine des devs mais Adguard est une entreprise qui doit faire du bénéfice et Adguard mobilise régulièrement 3-4 devs sur le projet (La stratégie d’Adguard étant probablement de booster l’utilisation de leurs listes). Adguard ne représente aucun problème en tant que tel.

    Mais encore une fois un projet de ce type, n’est pas tout à fait la même chose qu’un projet communautaire. Avec des avantages et des défauts. Le point le plus saillant étant la gouvernance et donc l’orientation du logiciel.Le devenir de Pi-Hole est bien plus lié à ce que désire la communauté que pour Adguard. C’est un choix, ce n’est pas honteux, mais ce n’est pas pareil.
    Chrome n’est pas Firefox, Signal n’est pas Telegram, etc.

    Je rajoute que dès la première version de ‘Home’ Adguard a eu explicitement pour cible Pihole avec un tableau comparatif assez fallacieux. Ce n’est pas l’usage. Nginx ne s’en prend pas à Apache et Apache pas à Nginx.

    1. @eRnest, comment sais-tu que ‘Adguard mobilise régulièrement 3-4 devs sur le projet’
      Le père Noël t’a apporté une boule de cristal?! Franchement n’importe quoi!!

  6. J’ai installé Adguard sur Synology.
    J’ai pu configurer Adguard avec le port 3001 et 53.
    j’ai supprimer le répertoire Adguard et voulu refaire une installation.
    Problème, impossible de choisir le port 53, cela me dit qu’il est déjà utilisé.
    Comment supprimer une ancienne configuration d’Aguard ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.