Computex – ASUSTOR assume sa position dans les NAS

3

Cette année au Computex de Taiwan, le constructeur de NAS ASUSTOR n’avait pas de stand… mais il partageait celui de sa maison mère. Comme vous le savez, le fabricant de NAS est une des filiales d’ASUS… et ce partage de stand a profité aux 2 entreprises.

asustor-computex-2016

ASUSTOR assume sa présence

Inconnu il y a encore quelques années, vous l’avez découvert sur Cachem. Il faut dire que le constructeur nous a tout de suite interpellés : qualité de fabrication, interface d’administration complète et nombreuses fonctionnalités (notamment multimédia). Puis au fils des années, le constructeur est passé de challenger à constructeur confirmé… Ce n’est pas un hasard s’il fait désormais partie du TOP 5 des fabricants de NAS au monde. Le constructeur a profité du salon pour montrer ses derniers boitiers NAS (séries 31, 32, 61, 62) déjà présenté (ici et ) mais aussi son unité d’expansion AU6004T. Le constructeur a également mis en avant la prochaine version de Surveillance Center 2.5 avec un CMS Lite (Central Management System). Ce dernier permet, depuis une même interface, d’accéder à la vidéosurveillance d’autres NAS et de piloter ainsi jusqu’à 128 flux de caméras IP différentes. Mais Asustor a également profité de l’occasion pour montrer la prochaine version de son système ADM. D’autres applications seront également mises à jour comme aiMusic 2.0, SoundsGood 2.0

aiMusic

MyArchive a également vu… Celui-ci a été récemment mis à jour, il supporte :

  • plus de formats EXT4, NTFS et, HFS+ ;
  • le chiffrement  AES 256-bit (par mot de passe ou clé USB) ;
  • nombre plus important de disques possibles (de 2 à N-1).

ADM 3.0, une interface améliorée

Peu d’informations ont fuité sur le nouveau système ADM 3.0, mais voici ce que l’on peut noter :

  • Ajustement automatique du bureau d’ADM en fonction de la résolution de l’écran (jusqu’au 4K) ;
  • Ajustement manuel du nombre d’icônes : 5×3, 6×3, 6×4, 7×3, 7×4 ;
  • Redimensionnement des fenêtres internes à ADM
  • Glisser/déposer d’applications dans des dossiers pour créer un groupe (possibilité de renommer le groupe) ;
  • Chaque utilisateur peut créer un bureau d’ADM à son image ;
  • Widgets : heure, statut de transfert de fichiers, ressources système (CPU, mémoire, réseau), Logs récents, tâches de sauvegardes programmées, lecteur de musique simplifié (un peu comme sur Android). À noter que lorsqu’un widget est déplacé, les icônes se décalent pour lui laisser « la place » et si l’écran est réduit le widget lui aussi est réduit ;
  • Nouvel écran de connexion personnalisable avec des raccourcis vers des apps : SoundsGood, LooksGood, PhotoGallery, Surveillance Center avec également une zone d’alertes (notifications) personnalisable – un peu comme sous OS X.

L’interface semble agréable… et on a hâte d’en savoir plus. En effet, beaucoup d’informations sur l’IHM nous sont parvenues, mais aucune concernant les nouvelles fonctionnalités. Nous tenter d’en savoir un peu plus dans les prochains jours.

Comme pour les versions précédentes, le constructeur a confirmé que tous les NAS pourront profiter d’ADM 3.0 y compris ceux de 2012 (premiers modèles du constructeur)… par contre, il n’y a aucune information sur sa disponibilité.

Article sponsorisé

Share.

About Author

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

Lire les articles précédents :
Computex 2016, ASUSTOR, QNAP et SYNOLOGY font leurs annonces

C'est aujourd'hui que débute le célèbre salon taïwanais : Computex 2016. Celui-ci est l'occasion pour les constructeurs de NAS de...

Fermer