Domoticz – DIY automatiser la ventilation de votre baie informatique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour le bien être d’une baie informatique de type armoire, j’avais besoin de mettre un système de ventilation. Toutefois, je ne souhaitais pas que le système ventile 24h/24. Le lieu, où se trouve cette baie, est sujet à de fortes variations de température entre le jour / la nuit, le temps extérieur, mais aussi suivant la sollicitation des appareils allumés. Quand il fait suffisamment frais, pas besoin de ventiler… donc économie en consommation électrique, mais aussi de bruit. Les baies disposent en général d’emplacements pré-percés pour accueillir des ventilateurs. Sur la mienne, je peux en ajouter 4 de diamètre 100 mm. On trouve peu de kits à monter sur ces emplacements. Il faudra être sûr qu’ils soient compatibles avec votre baie. Comptez environ 60€ pour l’achat et les ventilateurs sont sur 230v ce qui les rend bruyants.
J’ai donc décidé de faire mon propre système de ventilation. Attention cet article va être orienté « bidouilleurs » car il va falloir user du fer à souder. Ayant une box domotique sous Domoticz, le système me donnera 2 avantages : remonter la température de la baie afin d’avoir un visuel et pouvoir faire mes propres événements déclencheurs. Pour cela nous allons faire de la récupération, sur des anciens PC. Je récupère 4 ventilateurs avec le bon diamètre pour ma baie, avec en plus des silentblocs pour le montage, cela réduira le bruit. Sur l’un des anciens PC, je récupère une alimentation. Un autre type d’alimentation fera l’affaire, il faudra qu’elle sorte une tension de 5v au minimum et disposer de plusieurs sorties pour les vos ventilateurs.

Voici ce qu’il me faudra en matériel :

  • 4 ventilateurs
  • Une alimentation (de type PC ou autre)
  • Un capteur de température
  • Un relais On/Off pour piloter l’alimentation ou une prise pilotable, si vous utilisez une autre alimentation.

L’alimentation et les ventilateurs

On commence par préparer l’alimentation. On va faire de cette alim une alim « standard » pour avoir un + et – en 5v. Avant le montage, j’ai testé en 5v et 12v. En 12v, les ventilateurs tournaient assez vite et le niveau sonore était trop élevé. Ayant 4 ventilateurs, j’ai décidé de partir sur du 5v. Pour préparer l’alimentation, je vous renvoie au lien suivant sur mon site personnel. Mais avant tout, 2 choses importantes : il ne nous faudra pas garder les fils jaunes, mais un ou 2 fils rouges pour le 5v. Sur mon article j’avais besoin du 12v. Seconde chose, vous pouvez ignorer l’ajout de la résistance, sur les alimentations d’aujourd’hui il n’y a plus besoin de charger l’alimentation.

Avant de remonter votre alimentation, il faut ajouter un relais On/Off. J’ai utilisé le même que dans un précédent article à savoir un de chez DIO.

Pour le montage j’ai fait un pont entre la platine électronique de l’alimentation et la prise de raccordement. J’aurais voulu intégrer le relais dans l’alimentation, mais je n’ai pas trouvé la place. On reste dans le DIY, si vous avez une imprimante 3D… il ne vous reste plus qu’à faire un petit boîtier pour protéger le relais, mais aussi par sécurité pour ne pas toucher les raccordements.
Voici mon alimentation avec ses 4 ventilateurs, l’alim sera posée dans la baie sur une étagère ou au fond de votre baie selon sa grandeur.

Le capteur de température

Pour récupérer la température dans Domoticz, j’ai pris un modèle simple, compatible avec Domoticz : Oregon THN 132 N (environ 19€). L’installation est facile elle sera placée au milieu de la baie afin d’obtenir une température moyenne.

Côté Domoticz

Nous allons maintenant ajouter notre capteur et notre relais On / Off. Une fois les piles installées dans le capteur, quelques secondes plus tard, elle sera dans votre Domoticz. Pour l’ajouter, allez dans Réglages puis Dispositifs, allez tout à la fin de votre liste d’équipements et vous verrez votre sonde Oregon. Ajoutez-la en cliquant sur la flèche verte et indiquez le nom que vous voulez…

Passons au relais… Branchez votre alimentation, allez sur le menu Interrupteurs puis sur la gauche cliquez sur Ajout Manuel. Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez le matériel ici un RFLink. Indiquez le nom du périphérique, à la ligne Type d’interrupteur sélectionnez On/Off et pour le Type AC. Codez un ID que vous n’avez pas encore utilisé pour d’autres éventuels relais. Appuyez sur le petit bouton du relais puis cliquez sur Tester. Vous devriez entendre environ 3 clics au niveau du relais.

Par défaut, l’icône est une ampoule. Domoticz possède quelques icônes pour personnaliser notre interrupteur. Cliquez sur Modifier, puis dans la liste sélectionnez un ventilateur. Si celui ci ne vous convient pas vous pourrez en trouver davantage au lien suivant dans la lettre F pour Fan.

Création des événements

On va créer 2 événements pour activer ou désactiver la ventilation, selon la température. Allez dans Réglages puis Plus d’options et Événements. On commence par l’action On, indiquez un nom, en dessous restez sur Blockly et All, cochez la case Event Active pour l’activer. A l’aide des éléments de gauche ajoutez un contrôle puis 2 Logiques, ajoutez vos Devices ici la sonde de température et le relais On/Off et ajoutez 2 logiques un pour passer à On et un en numérique pour indiquer la température de déclenchement, ici 25°.

Pour la désactivation, nous aurons 2 conditions pour passez à Off. En effet comme la sonde remonte très souvent des infos, si on met une seule condition le script va envoyer un Off dans les logs à chaque fois et ça va faire gonfler les logs. Merci à un membre du forum easydomotique pour l’astuce. J’ajoute également un délai de 120 secondes (soit 2 min) car la ventilation va se mettre en fonctionnement à 25° si 30 secondes après elle passe à 24.9° le script va couper le relais mais quelques seconde après si la température remonte de 0.1° ça va relancer le relais. Cela va éviter les mises en marche répétées comme on peut le voir sur le logs du switch ci-contre.
Cliquez sur New et faites les mêmes étapes que pour l’activation mais ajoutez une logique AND pour que la ventilation passe sur Off uniquement quand le relais est sur On et que la température est inférieure à 25°… Une logique pour couper le switch après 120 secondes.

Le fait de ventiler sa baie informatique peut faire chuter rapidement la température de vos équipements. Pour vous donner un exemple, j’ai forcé l’activation de ma baie (si vous voulez forcer l’allumage, il faut désactiver les 2 scripts). On peut voir sur la droite du graphique que la température de la baie chute un peu (ici elle perd 1°C) mais la température du NAS descend de 4° pour l’un des disques durs du boitier. Pour le CPU de mon serveur domotique, il perd 2°C. La chute est plus importante sur des températures plus élevées.

Partager.

A propos de l'auteur

Dans l'informatique depuis mon plus jeune âge, c’est maintenant mon métier. J'aime tester, apprendre, découvrir. C'est avec plaisir que je partage tout cela et c'est aussi la raison qui m'a fait rejoindre l'équipe de Cachem.

3 commentaires

  1. Bonjour, merci pour ce tutoriel, la baie allant être cachée dans un placard.
    Les ventilateurs sont en mode extraction ou aspirations ?
    Merci

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.