Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que…

La domotique a maintenant moins de secrets pour moi, vous avez pu le voir avec les articles sur Cachem. Une personne de mon entourage m’a sollicité pour des conseils. Ce dernier fait construire sa maison et m’a demandé « Je voudrais piloter mes volets, ma porte de garage, mon portail et mettre une caméra dans la maison ». Cette personne ne s’intéresse pas à l’informatique, il l’utilise tout simplement. Il n’était pas possible pour moi de lui proposer de faire une box avec Domoticz où il faut mettre les mains dans le cambouis. Il m’a fallu trouver une box « grand public » qui soit facile à mettre en place et qu’il puisse la gérer seul (ajout de modules, mise à jour…).

Quelle box domotique choisir ?

La maison sera équipée de volets Delta Dore, alors pourquoi ne pas prendre directement l’équipement domotique de la marque ? Les box de constructeurs comme Delta Dore, Somfy… reste limité en termes d’ajout d’équipements. Elles sont souvent limitées par leurs produits et fonctionnent sur une fréquence propriétaire donc impossible d’ajouter un module malgré qu’il soit sur la même bande de fréquence comme pour le Z-Wave à 868Mhz. Elles dépendent aussi d’un service en ligne propre à la marque. Si le service s’arrête, vous ne pourrez plus utiliser votre box et piloter vos volets. Récemment, une marque de thermostat a stoppé ses services et les clients ne pouvaient plus piloter leur chauffage. Les utilisateurs ont dû changer de thermostat.

Dans l’idée je pensais partir sur la box Jeedom, une base de raspberry. Malheureusement, je ne l’ai encore jamais testé et de nombreux services sont payants. Je ne suis pas encore convaincu. Sur le site Domotique Store j’ai consulté les avis… C’est sans appel, cette box n’est pas faite pour les débutants. Elle est « orientée pour les informaticiens » comme l’indique un utilisateur. Le site marchant l’indique lui-même. Cependant, il conseille la Eedomus+. A la lecture des avis, il semble que la box convient aux débutants. Je pense avoir trouvé la box qui conviendra. Un petit tour sur le site de Eedomus confirmera ce choix avec une très longue liste de matériel (compatible également Domoticz). Dans cette liste, on retrouve les capteurs de portes, mais aussi la sirène utilisée pour la création d’une alarme que nous avions vue dans ce tuto. Côté tarif, il faudra débourser 296€… Cela peut paraître beaucoup, surtout quand on utilise de l’open source comme Domoticz.

Les moteurs des volets seront installés sans module radio fréquence et remplacés par des volets standard avec un interrupteur, mais alors comment les piloter ? Dans les boîtiers nous ajouterons un module volet entre l’alimentation et le moteur afin de pouvoir les piloter, ces derniers pourront aussi être contrôlés par un interrupteur mural. Nous utiliserons les modules Fibaro FGR-223 (ici ou ) pour une compatibilité complète avec l’eedomus.

eedomus box 4 - Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que...

Présentation de la box Eedomus+

Caractéristiques

  • 147 x 147 x 35 mm
  •   Consommation < 2 W
  •   Processeur : 1 GHz
  •   Mémoire : 500 Mo

Connectique

  •   1 port Ethernet
  •   2 ports USB
  •   4 ports d’extension filaire
  •   Haut-parleur intégré

Technologies

  • Z-Wave+ intégré
  • EnOcean (optionnel)
  • 433Mhz (optionnel)

Présentation:

La box Eedomus+ est une fabrication française, elle est livrée dans une petite boîte en carton sans surplus.

Contenu de la boîte

Dans la boîte nous avons:

  • la box ;
  • un câble Ethernet ;
  • un câble d’alimentation USB ;
  • une alimentation USB de type chargeur de smartphone ;
  • Un guide de mise en marche rapide ;
  • Deux autocollants.
eedomus box 3 - Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que...
Contenu de la boite eedomus+

La box

La box donne une impression de qualité. Le boîtier semble résistant. Il n’est pas très grand avec ses 147 mm de côté. Sous la box, nous avons un petit haut-parleur. Il permet par exemple d’avoir une aide vocale, lors de l’ajout d’un module… quand vous allez lancer la procédure, la synthèse vocale vous guidera.

Comme d’habitude, une photo pour vous donner une échelle sur la taille de cette box.
eedomus box 7 - Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que...

À l’arrière, on trouve le connecteur Ethernet, 2* USB, 4* RJ12 et l’alimentation. De base, la box intègre la radio fréquence Z-Wave en 868Mhz, mais grâce aux 2 ports USB supplémentaires, vous pourrez ajouter le RFX Com pour la fréquence de 433Mhz, mais aussi le protocole EnOcean. Ils pourront tous les 2 fonctionner avec la Eedomus. Les ports USB vous permettront aussi de brancher une clé USB 3G/4G pour communiquer avec celle-ci sans avoir besoin d’un accès Internet fixe. La box fonctionne principalement avec le cloud. Il n’est pas utile d’ouvrir de port spécifique donc un simple abonnement mobile fonctionnera. Les ports RJ12 sont des entrées / sorties. Ils sont principalement dédiés aux connaisseurse afin de fabriquer eux-mêmes leurs modules. La wiki de Eedomus vous donne toutes les infos au lien suivant.
eedomus box 5 - Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que...

Mise en marche

Comme indiquer plus haut, cette box dépend aussi d’un cloud. Mais, on peut très bien depuis son réseau local se connecter sur l’IP de celle-ci et la piloter. Voyons la mise en marche de la box. Une fois prête, un grand voyant passe au vert (l’intensité est plutôt forte). Si la box a un défaut, comme une coupure Internet, elle passe en rouge clignotant.

Une fois branchée, il faut se rendre sur un lien, créer un compte et indiquer le numéro de série de la box. C’est tout ! Votre box est prête à être utilisée. Un mail de confirmation vous est envoyé, attention pour ma part, il est arrivé dans les spams.

Dans le menu de configuration, on trouve beaucoup de choses. L’interface est plutôt bien ordonnée, il est donc facile de s’y retrouver. Vous pourrez créer de nouveaux utilisateurs, mais aussi fusionner plusieurs comptes si vous possédez plusieurs Eedomus par exemple.

Dans le menu Périphériques, vous retrouverez tous vos modules ajoutés… mais aussi les modules IP par exemple comme un plug-in Freebox. Dans ce même menu, un bouton permet l’ajout de nouveaux modules. Une fois sur la page, les illustrations sous les boutons permettent d’aider les utilisateurs afin de les guider sur le bon choix à faire, très pratique quand on débute.

inclusion
Inclusion d’un périphérique Z-Wave

Entrons dans les détails de ses menus, les listes sont tellement complètes que je dois en parler. Pour les modules Z-Wave et autres, une fois que vous avez cliqué sur le bouton l’aide vocale vous indique d’appuyer sur le bouton d’inclusion.

Pour les caméras IP, Eedomus intègre un système qui va automatiquement détecter sur votre réseau les caméras de la marque Axis, bien sûr vous pouvez ajouter des caméras d’autres marques.

eedomus caméras
eedomus propose d’ajouter des caméras IP

Dans le menu Autres modules, vous trouverez tout ce qui est météo, actionneurs et objets connectés fonctionnent sur IP (thermostat, ampoule, ampli, onduleur, Freebox…).

Sur la Freebox, le module vous indique le débit max de votre box, l’état du WiFi, la consommation de la bande passante, l’état de la connexion… Pour le débit Freebox, une mesure est réalisée toutes les 15 min (pas de temps réel). Cela peut perdre un peu de son utilité si vous faites par exemple un téléchargement entre les 2 remontées d’info… Vous ne verrez pas l’utilisation dans le graphique. Pour le test j’ai mis toutes les minutes et lancé une vidéo sur YouTube.

eedomus box 33 - Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que...

Le store Eedomus est très complet avec des plug-ins à ajouter pour le Wake On Lan, votre aspirateur robot, tondeuse robot, climatiseur, infos Enedis, du multimédia avec même des plug-ins Synology, Free, pour votre voiture électrique (comme pour une Renault ZE), des plug-ins pour les caméras IP et même pour Ubiquiti. Ayant un serveur Unifi pour une borne je l’ai ajouté et il fonctionne comme il faut. À préciser que tout ce qui est sur ce store est gratuit.

IHM eedomus
Écran eedomus… un peu triste, non ?

Dans le menu Programmation, vous pourrez créer vos différentes actions en fonction d’éventements. Un agenda très complet vous permettra de créer différentes plages horaires pour vos programmations.

L’interface graphique

À la première connexion, l’interface fait assez ancienne, pas très moderne. C’est le point sombre de cette box. Heureusement, après quelques petits réglages, on arrive à avoir quelque chose d’un peu mieux. Ce qui est aussi dommage, c’est que l’interface n’est pas responsive (adaptable à taille de la fenêtre) alors qu’aujourd’hui nous utilisons beaucoup d’équipement avec des écrans de différentes tailles. L’interface s’adapte, mais pas en temps réel, il faudra rafraîchir manuellement la page. Même sur un PC avec une résolution de 1920×1200 le fond d’écran est découpé. Comme vous pouvez le voir sur la miniature, le hamac est au-dessus d’une terrasse que l’on ne voit pas. Ce qui manque aussi c’est un Dashboard (tableau de bord) personnalisable comme sur Domoticz. Ici, nous sommes obligés d’aller sur une pièce pour contrôler nos équipements. Il n’est pas possible de mettre des équipements en accès rapide et ensuite de naviguer par un menu. Comme indiqué, vous gérez vos équipements par pièces, là aussi les icônes ne sont pas trop modernes.

Une interface locale un peu mieux ?

Cette box peut aussi être gérée en local depuis son IP, l’interface reste dans le même jus, mais il y a du progrès. Tout d’abord la navigation est plus agréable, au lieu d’avoir une nouvelle page à chaque clique sur une pièce, la fenêtre se divise en 2 pour afficher vos équipements.

Toujours sur la liste des équipements, on notera un problème d’affiche où les icônes sont manquantes sur le plug-in Free et Ubiquiti, mais aussi le texte mal positionné. Quant au menu, il est bien mieux en local et plus moderne.

L’application mobile eedomus

Pour l’application Android ou iPhone, elle répond au besoin. L’interface est identique et il n’y a pas de problème d’affichage. Le menu est léger, vous pouvez aussi faire vos inclusions d’équipements. Pratique, pas besoin d’avoir un PC prêt de soi pour ajouter ses modules.

Ajouter une caméra pas si facile

eedomus box 44 - Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que...Ayant une caméra HikVision en attente d’installation sur un autre lieu, j’en ai profité pour tester l’ajout d’une caméra. Si pour les caméras Axis l’étape à l’air simple, ce n’est pas forcément le cas pour toutes les marques. Comme indiqué plus haut, vous pouvez tout à fait ajouter une caméra d’une autre marque. Quand on ajoute une nouvelle caméra, cela créera un accès FTP sur les serveurs de Eedomus. Une fois créé il faudra sur votre caméra activer le service FTP et indiquer les infos données, puis activer les snapshots/clichés automatiques toutes les 5 minutes par exemple. J’ai trouvé de l’aide sur ce sujet d’un forum qui m’a bien fait avancer. Ça n’a pas été simple. Pour la vue sur la page, c’est le dernier snapshot envoyé sur le FTP. Pour la vue en direct, vous devez changer le mot de passe local de votre caméra par celui du FTP donné par eedomus, pas le choix. Il faudra ensuite ouvrir le port de votre caméra sur votre routeur afin de pouvoir y accès depuis l’extérieur. Dans les réglages experts, il faudra aussi mettre le lien snapshot de votre caméra.

eedomus box 45 - Eedomus+ : La domotique pour les débutants mais pas que...
Caméra dans eedomus

L’ajout de modules Z-Wave

Je n’ai pas pu tester cette partie, à mon domicile. Je n’ai pas de domotique. Toutes les installations réalisées, c’était sur le site pour mon association. Bien sûr, je ferai un autre article pour la suite… En effet, le lieu où sera installée cette box va avoir 11 modules volets à inclure !

Conclusion

Si vous souhaitez démarrer en domotique, cette box et très bien ! C’est ludique et assez simple d’emploi. Je dis assez, car les menus sont parfois complexes. Son gros avantage, c’est la prise en charge de multiples équipements, mais aussi des différentes fréquences/protocoles (EnOcean, RFXCom) que l’on peut ajouter. La possibilité de mettre une clé 3G est également un plus pour piloter un autre lieu ou tout simplement l’utiliser comme connexion de secours en plus de votre connexion xDSL ou fibre. Côté mises à jour, on peut constater qu’elles sont fréquentes (tous les 2 /3 mois). Il y a donc un vrai suivi et c’est plutôt rassurant quand on achète une box à 295.

Le point négatif, c’est principalement sur l’interface graphique. Je n’ai pas l’année de sortie de cette box, mais on trouve des articles datant de 2016… Il serait bien de se pencher un peu sur ce souci.

C’est une première prise en main, il faudra voir avec le temps et une utilisation plus poussée pour se faire une vraie idée de cette box. Pour avoir aussi un meilleur avis, il faudrait comparer avec d’autres box domotiques du marché, mais celle-ci me donne déjà un très bon ressenti.

  1. 2 solutions
    1) utilisateur débutant : prendre FIBARO qui est vraiment bien foutu niveau interface.
    Avantage comparé à EEDOMUS, cela ne touche pas que le marché français donc produit beaucoup plus ouvert niveau possibilité
    Autre avantage : les périphériques FIBARO peuvent-être mis à jour via la BOX.
    Prix Fibaro Lite : 208 Euro TTC en France et moins de 200 en ALlemange ou Belgique
    https://www.alternate.fr/Fibaro/Home-Center-Lite-Centrale/html/product/1135318
    Fibaro HC2 : 444 Euro sur le même site.
    2) Jeedom , comme l’utilisateur ne sait pas mettre ses mains dans le camboui, il faut éviter une solution du style RASPBERY auquel on doit rajouter le prix du pack
    donc une JEEDOM BOX qui revient à 225Euro.
    mais il vaut mieux prendre un kit avec la JEEDOM & le pack volet roulant à 414 Euro
    https://www.domadoo.fr/fr/box-domotique/4329-jeedom-pack-volets-roulants-jeedom-smart-3x-fgr-222-telecommande-octan.html

    Remarque il existe la solution JEEDOM PRO qui est RAIL-DIN donc facilement placable pour un particulier (installation plus « propre »)
    https://www.jeedom.com/site/fr/box.html

    1. Merci pour ton partage, je ne connaissais pas la box fibaro juste leurs modules et l’interface est vraiment sympa ! Il font aussi une fixation Din.

    2. Dans les commentaires précédents beaucoup de choses ne sont pas vrais je possède la box Deltadore et elle remplie les besoins à 95 % de ce que les gens ont besoin pour piloter l’électroménager, volets, portail,caméra etc et tout programmable et commande à distance du monde entier.

  2. Bonjour,
    Utilisateur de cette box depuis plus d’un an maintenant je lui trouve un gros défaut: si on ne prend pas d’abonnement (payant donc) alors les logs sont limités à un historique de 24 heures. C’est très dommage pour les courbes de température par exemple.
    Sinon les avantages mis en évidence dans l’article sont réels (simplicité d’utilisation, multiples protocoles, robustesse sans oublier une bonne portée radio).

    Emmanuel

  3. Bonjour,
    Pour éviter l’utilisation d’une box dédié à la centrale domotique en plus du NAS, n’est il pas plus simple de tout réunir dans un NAS puissant ? Par exemple via docker ou une machine virtuelle pour faire tourner domoticz ou jeedom…

    1. Salut, j’ai déjà testé Domoticz sous un Nas et ce n’est pas fiable et pas stable si tu as besoin de connecter un RFLink, RFXCom ou même une clé Z-Waze. Le problème c’est qu’a chaque redémarrage les ports USB change de nom ils ne sont pas fixe du coup domoticz ne vois plus ta clé et plus rien ne fonctionne. Il faut donc fixer les ports USB comme je l’ai fais sur mon serveur Debian mais qui n’est pas possible de faire sur un Nas syno à moins de vraiment modifier le système qui de toute façon ne sera pas gardé à la prochaine mise à jour voir reboot dans certains cas.

  4. J’ai cette box depuis septembre 2016, elle fonctionne tres bien. Je pilote quasiment tout avec (chauffage, volets, lumiere, prises, alarme, incendie, inondation, meme la tv via google home)

    un point d’attention toutefois quant à la liaison internet qui doit être en continu idem pour l’énergie (onduleur + clé 4G ici)

    attention aussi lorsque vous utilisez des sondes netatmo par exemple, la box eedomus va chercher les températures sur le net… donc si pas d’internet (ou panne chez eedomus ou netatmo) -> plus d’ordre de chauffage…. (évidemment ça tombe toujours en hiver ^^)

  5. Vous dites ne pas connaître l’année de sortie de la box eedomus. Voilà le problème. Il est impossible de les joindre par téléphone et par mails ils ne répondent (peut être ou pas)

  6. Encore un articles complaisant sur une box domotique Française fermée, dépassée et hors de prix!

    Propose plutôt de l’open-source, tes lecteurs valent mieux que ça !

    Bravo Cachem.fr et bienvenue dans le club des lobbyistes domotique subventionné made in France !!!

    1. Bonjour, Si tu suis l’article et consulte régulièrement Cachem tu peux voir que j’ai déjà fait plusieurs tuto sur de la domotique open source. Et si tu suis la demande comme je l’ai indiqué je ne peux pas dire à cette personne « Fait de l’open source » il ne sait même pas ce que cela veut dire. De plus je ne veux pas gérer ça box il lui fallait quelques chose qu’il puisse utiliser seul.

  7. Bonjour

    Perso j utilise domotics sur mon nas et aucun probleme au reboot pour la clef zwave je trouve ca super stable !
    Le problème des box c est quand laboite coule et arrete le serveur j ai eu le cas avec ma box zibase.
    Apres j ai tester jeedom sur un raspberry mais je n ai pas trouvé cela stable.
    La je test la zigate avec des modules zigbee sur un raspberry 1 avec domoticz, je trouve çà super bien et les modules sont pas cher et super facile a intégrer pas comme le zwave.

    Donc juste pour dire que chacun son expérience et que gérer de la domotique ce n est pas plus compliqué qu un NAS.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.