Freebox Delta (S) – première partie

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a un petit moment, j’écrivais un article « Fibre… tu veux ou tu veux pas » où je décrivais les difficultés à souscrire chez SFR pour finalement me diriger vers Orange. Je partais de Free car le débit effectif n’était pas à la hauteur… même si la freebox Revolution était très bien et ses quelques services annexes. Me voici de retour chez Free, avec l’offre Freebox Delta S (nous n’avons pas de télé, notre chaîne hi-fi et autres enceintes Bluetooth nous conviennent bien). En effet après l’annonce, j’avais de beaux espoirs.

À propos des tests

Les tests sont automatisés et archivés depuis un NAS Synology (DS916+) et la solution premium Domotz (lien non sponsorisé). La période « Freebox » commence à partir du 25 janvier 2019 (date de branchement) au 7 avril 2019.

Les débits – flux montant (upload)

Commençons par ce qui fonctionne plutôt bien : le débit montant. Free a communiqué à deux reprises à ce propos. La promesse est tenue en comparant avec le précédent FAI (Orange). Le graphique plus bas parle de lui-même. La variation du débit effectif est globalement bonne et cohérente. La partie encadrée en rouge concerne Free. La partie non encadrée concerne l’ancien opérateur.

Les débits – flux descendant (download)

Disons les choses tout de suite : le débit descendant plafonne à 1 Gbit/s, certes, je n’ai pas connecté un module SFP+ et mon routeur plafonne à 1 Gbit/s. Mais un Speedtest en se connectant avec deux des ports de la Freebox Delta vers deux sites différents ne permet pas d’aller de s’affranchir de cette limite.

Quelles explications? Après avoir discuté avec le support de Free, j’ai des explications contradictoires:

  • En connectant un module SFP+ compatible, le débit devrait augmenter. Dois-je en déduire que le switch 4 ports de la Freebox est limité à une bande passante de 1Gbit/s?
  • Même si je connectais un module SFP+ compatible, le noeud de raccordement n’est pas encore compatible 10Gbit/s.

Dès que possible, je tenterai d’installer un module SFP+ « compatible » pour voir si le débit augmente significativement. Il y a quelques tutoriels ici (inpact-hardware.com) ou là (lafibre.info). Après tout certaines personnes sont en mesure d’avoir un débit nettement supérieur. Pourquoi pas moi?

Le débit effectif

C’est mieux ! Free semble avoir – raisonnablement – investi dans son infrastructure « peering ». Le débit Netflix (fast.com) est enfin à un niveau plus que correct. Il était temps !

Ceci étant dit, ce n’est pas encore au niveau pour l’ensemble des sites. Il y a encore – en fonction des heures – des ralentissements. Mais il y a une nette amélioration. C’était d’ailleurs LE motif qui m’avait poussé à quitter Free en janvier 2018.

Vue d’ensemble sur la période (5 Octobre 2018 – 5 Avril 2019)

Tests avec Free – illustration avec une semaine par mois:

Avril 2019

Mars 2019

Février 2019

Tests avec le précédent opérateur:

Janvier 2019

Décembre 2018

Novembre 2018

Explications?

Par contre, les explications du support technique sont – à mon avis – inexactes. L’argument avancé serait que, en raison de la réutilisation de l’infrastructure de l’opérateur ayant fibré l’immeuble (NEUF/SFR à l’époque), les variations de débit voire la limite à 1Gbit/s sont liées à cette installation. Comment expliquer que cette variation est nettement plus faible chez l’opérateur précédent (Orange) qui utilise également la même infrastructure? Les faits et chiffres sont là. Point.

Allo… le support?

Comme indiqué plus haut, il y a quelques incohérences au niveau du support technique. Toutefois, le support est facilement accessible. Free clame haut et fort de disposer un service client de qualité… c’est exact. Et en cas de gros blocage c’est vraiment très compliqué: Free doit automatiser la plupart de ses processus internes. Ainsi lors d’une grosse anomalie qui ne rentre pas dans le processus habituel, le procédé est très lent et il est difficile de trouver un interlocuteur.

Car j’ai attendu une portabilité de mon numéro fixe depuis le 25 janvier 2019. Oui, plus de DIX semaines. Des dizaines d’appels, plusieurs déplacements dans un Free Center, un courrier recommandé, twitter… rien n’y fait : c’était bloqué. Au moins pendant cette période d’attente j’avais un téléphone « temporaire » et une connexion internet opérationnelle. Pas comme la dernière fois avec SFR. Je tiens à remercier le personnel du Free Center de Paris qui a été très à l’écoute.

Mon conseil pour Free (et les autres): Mettre en place une cellule client personnalisée où un individu va suivre le dossier d’un client rencontrant un problème bloquant nécessitant une action au long cours. Le client doit disposer d’un numéro d’appel spécial qui ne servira que pendant le traitement de l’anomalie. 

Premier bilan sur le débit

Le débit effectif – indépendant de la Freebox Delta/Freebox Delta S – est meilleur, mais toujours fluctuant. Malgré la présence d’un module Fibre compatible 10 Gbit/s, il n’est pas possible dans ma configuration d’atteindre le débit « vitesse de la lumière » à Paris XIIe. Quand ? Pourquoi ? À suivre…

Prochains articles

  • Freebox Delta S – Le débit augmente?
  • Freebox Delta S – Stockage et Débit interne
  • Freebox Delta S – Pack sécurité
Partager.

A propos de l'auteur

Travaillant chez un éditeur de logiciel européen... mais n'étant pas un informaticien ni développeur, je teste, corrige, expérimente les différentes technologies. Le logiciel est mon ami, les OS aussi (Windows, macOS, iOS, Android, Linux)

5 commentaires

  1. Mettre en place une cellule client personnalisée ! Le rêve , malheureusement tous les FAI automatise un max les incidents , et les compétences technique des service client laisse bien souvent à désirer.

  2. Bonjour,

    Merci pour ces graphiques, fort intéressants.
    Je partage également la même expérience, car j’ai quitté Free en 2017, car je constatais, des débits qui s’écroulaient tout comme les temps de réponse (Ping depuis l’accès Pro de mon entreprise vers mon domicile en Monitoring) le soir et le weekend.
    J’ai ensuite testé SFR (Red) en câble, que j’ai quitté au bout de 5 mois (débits catastrophiques -YoYo, et coupures régulières (plusieurs heures))
    Je suis actuellement chez Orange, en Fibre, et depuis 1,5 an, tout va bien au niveau des débits (prix entre 19 et 22€/mois jusqu’en Octobre 2019)

    Je n’ai nullement besoin de 1 Gbits ou 10Gbits, un débit de 100Mbits symétrique me suffit pour toute ma famille.
    Je n’ai pas de box TV opérateur, j’utilise une Android TV avec MyCanal ou Molotov.

    Ceci était juste une réponse pour partager mon expérience avec Free, je suis content de constater qu’ils s’améliorent, je regrette que leur tarif ne soit pas plus agressif, sur une offre Internet basique (Fibre Internet Seulement), car la base c’est actuellement 30€ avec Freebox Mini.
    Merci

    • C’est même 34.99€ la Freebox mini et oui dommage que free monte autant leur tarif quand tu sais que la même offre mini était à 29.99€ pour les mêmes services heureusement je paye encore ce tarif.

      La delta trop chère elle m’intéresse pour une asso car on a besoin de débit montant pour les Live Youtube et on ne peut avoir que de l’ADSL donc pour le moment je continue avec le routeur 4G et Overthebox pour avoir une IP se qui reste moins chère que la Delta. Oui y a plein de truc avec mais pour une asso moi j’ai juste besoin d’une connexion avec au moins 8Mbit/s en UP.

  3. Hello,

    J’envisage de quitter Orange pour plusieurs raisons, dont la raison économique, car c’est bien plus cher après ma première année. Je paye presque 50 EUR pour l’offre Livebox Up Fibre…

    J’hésite avec Bouygues… et Free. J’ai le choix entre la Freebox Mini 4K (un peu datée mais moins chère) et la Delta S. J’imagine que le Wi-Fi est bien meilleure sur cette dernière, pas forcément en Ethernet ? À voir si c’est intéressant ou pas de changer d’opérateur ou d’offre car je prévois de déménager dans quelques mois.

    Autre question : les graphiques de tests de vitesse dans l’article (download / upload / ping) proviennent de quel outil ? Ils sont assez sympas en tout cas.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.