Interview QNAP 2017, Anthony Geraldo

Il y a près d’un an, j’avais interviewé Bernard Chu – Directeur Général de QNAP France – lors du précédent IT Partners. Pour cette édition 2017, j’ai reçu Anthony Geraldo qui est le Marketing Manager. Cet interview a été réalisé le 8 mars 2017.

Bonjour Anthony, pourrais-tu te présenter ?

Cela fait maintenant près de 3 ans que je suis en charge du Marketing chez QNAP. Cela inclut la relation avec les clients dans le channel (distributeurs, revendeurs) et les sites de e-commerce. J’aide ainsi nos différents partenaires à définir et mettre en place les meilleures actions commerciales. Au niveau Marketing, cela inclut aussi les relations presse avec notre agence, la publicité, le développement des partenariats ou encore la gestion de la partie événementielle où nous sommes assez présents.

Que s’est-il passé pour QNAP France sur cette dernière année ? (Ressource, recrutement, support)

Nous sommes toujours 6 personnes en France, dont deux supports techniques en local, mais il y a une vraie volonté de renforcer l’équipe technique. Nous essayons d’être au plus près de nos clients et proximité et service font ainsi partie de nos objectifs au quotidien, tant sur la dimension avant-vente que pour ce qui est du support technique.

Comme tous les ans, QNAP sort de nouveaux NAS. Certains sont juste un rafraîchissement de la gamme (comme récemment TS-453Bmini), mais on voit aussi des NAS en rupture… je pense notamment à la gamme TS-x31X avec le port 10 GbE.

La gamme grand public, comme TPE, n’a quasiment pas bougé. Il y a eu des rafraîchissements qui suivent notamment le renouvellement des processeurs, mais le nombre de produits n’a pas évolué sur cette première moitié du catalogue.

La gamme s’est par contre bien étoffée sur les produits hautes performances. Nous avons ainsi la gamme de NAS 10Gbe la plus exhaustive du marché, ce qui s’inscrit dans une volonté de QNAP de toujours vouloir faire évoluer le matériel et la polyvalence du NAS. Nous sommes les seuls à proposer un NAS 10 GbE à moins de 400€. Il y a également le très haut de gamme où nous avons renforcé l’offre avec la gamme TVS-X73 dotée de l’USB 3.1, de la connectique HDMI, du 10Ge, et qui permet de faire un point d’accès Wi-Fi, etc. Nous avons aussi lancé une nouvelle gamme de NAS Full flash en 18 et 30 baies pour les gros besoins en virtualisation et des NAS ZFS pour la haute disponibilité actif-actif qui tournent sur un OS développé maison basé sur FreeBSD…

Quelles sont les nouveautés auxquelles il faut s’attendre pour les prochaines semaines ?

Des nouveautés devraient être annoncées très prochainement, comme des NAS Thunderbolt 3 et des NAS équipés d’un lecteur/graveur Blu-Ray. Et d’autres surprises…

Les nouveaux NAS débarquent avec QTS 4.3 (depuis la fin d’année 2016), mais les autres n’ont toujours pas le droit à cette nouvelle mouture. Continuellement repoussé, QNAP a-t-il des problèmes ?

Les NAS disposant d’un processeur ARM devraient recevoir la mise à jour sous 1 à 2 semaines.

Le passage au 64 bits demande beaucoup d’efforts aux équipes de développement et à ce jour nous n’avons aucune communication sur le planning exact des releases pour les NAS équipés en Intel. Cette grosse nouveauté permettra quoi qu’il en soit des gains significatifs en termes de performances et offrira plus de possibilités au niveau applicatif.

Depuis quelques années maintenant, les gens ont pris conscience de la sécurité des données, mais également que certaines personnes voire des états espionnent (Cloud, réseaux sociaux, mails). Malgré cette prise de conscience, on a du mal à voir arriver une vraie démocratisation de l’auto hébergement. Comment expliquer cela ?

On observe que c’est surtout un thème qui est pris à bras-le-corps par les personnes ayant une bonne maitrise de l’informatique et les passionnés. L’utilisateur lambda n’a quant à lui pas encore pris la mesure de certains dangers et n’a surtout pas envie de s’ennuyer avec tout cela, car cela impliquerait un changement radical de ses habitudes de navigation, de partage, de stockage, etc. Entre s’inscrire sur Amazon Drive et configurer un NAS… l’un prend 10 minutes et l’autre 1 heure, ce qui rend le Cloud public attractif pour ce profil d’utilisateur.

Pourtant, il n’y a désormais rien de compliqué à configurer un NAS et les retours de nos clients sont très positifs à ce sujet. Les différentes évolutions ces 5 dernières années ont rendu l’installation du NAS vraiment aisée, même pour les personnes qui ne baignent pas quotidiennement dans l’informatique ; cela demande juste d’y consacrer un peu de temps au départ. En fait, si l’on utilise les fonctions basiques du NAS, c’est aussi simple que d’installer Windows. Cependant, comme tout produit informatique, il y a une période d’apprentissage à partir du moment où l’on souhaite aller un peu plus loin.

Puisque nous parlons de sécurité, QNAP a été pointé du doigt pour ne pas avoir traité/bouché trois failles de sécurité transmise plusieurs mois auparavant (12 mois). Quelle est la stratégie de QNAP dans la sécurité des données, mais aussi des logiciels ?

Nous sommes généralement très réactifs sur les failles de sécurité. Pour ce qui est de cette faille en particulier, localement nous n’avons pas tous les détails, mais une fois l’alerte reçue, elle a tout de suite été corrigée.

Quelles sont les ambitions de QNAP pour l’année 2017 ?

Le programme est simple :

  • S’appuyer sur le programme partenaire dans le channel pour aider les revendeurs QNAP à être plus compétitifs ; leur proposer le meilleur suivi commercial, technique et marketing, des formations, et qu’ils aient surtout accès facilement aux dernières informations (matériel et logiciel) ;
  • Faire connaitre nos dernières offres de classe entreprise qui s’éloignent de l’offre NAS traditionnelle et demandent par conséquent un travail de fond important ;
  • Pour le grand public, continuer à fournir les solutions NAS au meilleur rapport qualité/prix.

Nous continuerons à œuvrer sur le terrain pour être encore plus proches de nos clients, avec un support commercial et technique visant à définir avec eux l’offre répondant le mieux à leur besoin. Et bien sûr continuer à assurer un maximum de visibilité et expliquer les bénéfices du produit dans nos usages quotidiens. Aujourd’hui ce qui ralentit encore la démocratisation du NAS, c’est finalement que les constructeurs sont des spécialistes du stockage et non des mastodontes de l’informatique ou du high-tech, ces derniers disposant de ressources supérieures pour communiquer. Les perspectives sont donc encore très importantes, car beaucoup de foyers ayant un besoin n’ont pas encore connaissance du NAS. On le voit bien, dès que l’on explique ce que le NAS peut faire, la réponse est souvent « c’est un produit dont j’ai besoin ! ». Aujourd’hui, la première motivation des acheteurs de NAS c’est de stocker les photos de famille. Ensuite, ils y stockent leurs films, documents perso, musique, y gèrent leur caméra de vidéosurveillance, mettent en place des liens de partage, etc., et pour l’utilisateur plus aguerri il va y héberger son site web, se créer un serveur FTP ou un VPN…

Enfin, il est important de rappeler que nous avons lancé l’année dernière les QNAP Awards ; des concours avec des dotations NAS à la clé pour les photographes et les start-ups. Nous avons eu de très bons retours et il est très possible que ces opérations revoient le jour en 2017. On encourage les personnes à participer, c’est ouvert à tout le monde.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.